Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Athrun Zala (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Athrun Zala (Terminée)   Mer 4 Nov - 14:00


Le Chevalier
Où est la vrai justice ?


Zala & Athrun




Information Personnage
Date de naissance ;; 1 août.
Âge ;; 28 ans.
Sexe ;; Masculin.
Nationalité ;; Japonaise.

Groupe ;; Chikyuujin.
Race ;;Humain.
Clan ;; Aucun, mais sa famille est affiliée par mariage aux Mikoshiba.

Métier;;Adjudant dans la BDC (groupe de chasse anti-yasei.)



Physionomie
La porte de la salle de classe grinça et Meyrin gloussa instantanément. Elle se cacha derrière son livre et observa du coin de l'oeil Zala Athrun prendre place à côté d'elle. Le souffle court et le cœur battant à tout rompre, elle ne put s'empêcher de penser encore une fois à la chance qu'elle avait eu de se retrouver, pile assise à la droite de son idole. Il faudrait vraiment qu'elle envoie des gâteaux à son professeur le semestre prochain, parce que grâce à lui, chaque matin elle se levait heureuse d'aller en cours ! Et ça, pour la timide et asociale petite fille qu'elle avait toujours été, c'était vraiment une grande première !

Athrun était le garçon le plus en vu du lycée. Fils d'un haut politique-militaire, non seulement d'être l'héritier d'une importante fortune, il était aussi particulièrement beau. Ses traits fins étaient presque féminins et plus d'une personne dans l'école s'affirmait à dire qu'il était diablement bien fait de sa personne. Plus beau que n'importe quel garçon de l'établissement et plus « mignon » que n'importe quelle fille !Il était à ce point resplendissant que même deux-ou trois garçons s'étaient déjà déclarés lui, toujours rejetés cependant. Athrun n'acceptait aucune déclaration. Les mauvaises langues y voyaient là, un narcissisme profond, mais Meyrin, elle, -comme la plupart des fans du jeune homme- était persuadée que le bel éphèbe attendait simplement la bonne personne. « Il n'y a aucun mal à être sélectif » -songea-t-elle, alors qu'elle mâchouillait son stylo rêveusement.-

Athrun était élancé, il avait de très longues jambes pour une taille moyenne et un poids idéal, de quoi faire pâlir de jalousie toutes les adolescentes de la classe. En dépit de cette silhouette androgyne, il gardait cependant des épaules carrés et un dos dés plus musclé. Tout son torse n'était qu'un amas de pectoraux sur lequel Meyrin ne cessait de baver à chaque cours de sport. Athrun était d'ailleurs le premier de sa promotion en EPS et un excellent judoka. Il était ceinture noir et prenait des cours d'autodéfense régulièrement dans l'espoir d'intégrer le bataillon de la BTC, car il comptait, à la longue, reprendre le poste de général de son père. Meyrin soupira, dire que d'ici un an elle devrait dire adieu à son beau brun aux yeux verts. Ce n'était pas avec son physique et sa forme de tortue qu'elle arriverait à rejoindre l'armée. Peut-être en tant qu'infirmière ?

Tandis qu'elle désespérait dans son coin, un morceau de gomme roula jusqu'à sa chaussure. Elle se pencha pour le ramasser d'un air absent, ses doigts frôlants alors ceux longs et arachnéens de son voisin de table. Un frisson la parcourut toute entière à la caresse fraîche des phalanges d'Athrun contre les siennes. Elle se redressa aussi droite qu'un piquet et bafouilla un petit « par-don » bredouille, auquel Athrun répondit par un léger rire. Meyrin aurait pu mourir à l'instant, elle n'aurait pas regretté sa vie tant ce simple son la rendit folle de joie ! Le sourire d'Athrun était si blanc, si parfait et son timbre était si agréablement chaud et grave, elle en fondait littéralement d'extase ! En plus, sa peau avait été si soyeuse contre la sienne ! Elle se demandait si cheveux étaient aussi doux et ses lèvres roses aussi tendres... Meyrin retourna tant que mal à son livre, essayant au mieux de ne pas prêter attention à celui qui hantait ses nuits depuis presque deux ans, en vain.

Psychologie


Athrun était un garçon intelligent, très intelligent...trop intelligent.

Quand Athrun Zala lui avait demandé d'écrire à son sujet une lettre de recommendation, Monsieur Moritani n'avait pas pu refuser. Après tout, il était son meilleur élève, le plus attentif et le plus doué. Il n'y avait pas un domaine dans lequel Athrun était mauvais, c'était un vrai petit génie qui excellait en physique, comme en littérature ou en sport ! Avec son talent il aurait facilement pu devenir scientifique et d'ailleurs, il savait pertinemment que ce dernier était extrêmement talentueux en mécanique. A son avis, ce dernier avait tout son intérêt à rentrer dans la robotique.

Quand Monsieur Moritani s'était pour la première fois entretenu avec Athrun, il avait été persuadé que ce dernier prendrait ce chemin-là. Athrun était après tout un élève affirmé. Il n'hésitait pas à se montrer curieux et volontaire. Bien que discret, il répondait toujours en classe et posait des questions intéressantes qui aidaient à faire avancer le cours. C'était également un garçonnet fier qui n'était jamais plus frustré que quand il découvrait avoir eu tort ou s'être trompé.

Il était tellement discret et sérieux en classe, tellement studieux que Moritani s'étonnait qu'aucun de ses camarades ne le lynche jamais. Ce mystère avait été résolu le jour où il avait retrouvé son élève riant et moqueur, parfaitement à l'aise en compagnie d'autres garçons de sa classe à lire des magazines pornos. Bien évidemment, il avait confisqué ces derniers et Athrun avait tiré une tête mortifiée. Mais lui avait été content d'apprendre que le jeune adolescent n'était pas brimé, et que sa surprenante force de caractère avait bien fait de lui un leader et non un martyrisé.

Monsieur Moritani soupira et posa son crayon sur le bord du bureau, contrarié. Il avait toujours pensé qu'Athrun se battrait pour ses envies et ses rêves, mais il fallait croire qu'il s'était trompé. Il s'en voulait de ne pas avoir remarqué que les sourires et les heures supplémentaires passées à l'école n'étaient pas uniquement du à l'envie et la passion. Il s'en voulait de ne pas avoir compris que, la plupart du temps, quand Athrun attendait le soir à la fin des cours, qu'il ouvrait la bouche et la refermait brusquement avant de partir, il tentait en faite d'appeler au secours.

Moritani s'alluma une petite cigarette. Athrun était le fils d'un militaire et haut responsable politique. Il était évident que celui-ci attendait de son fils qu'il reprenne le flambeau. Le professeur tira tristement sur sa clope, il n'avait simplement pas pensé qu'Athrun le ferait vraiment. Pourtant, c'était tellement évident que le jeune homme était anxieux de décevoir, qu'il était tiraillé par les attentes et espoirs de son paternel. Il lui aurait fallu de l'aide pour s'en libérer, pour couper les cordes et manifester ses vrais désirs. Moritani aurait pu être cette aide, mais il ne l'avait pas été. Athrun paraissait si supérieur à tout le monde. Même en tant qu'adulte il avait été séduit, surpris par cette personnalité hors-norme. Il en avait malheureusement conclu que pour le gentil, brillant et courageux garçon, la lâcheté et le doute n'existaient pas. Une grossière erreur qui lui en coûtait aujourd'hui ! En particulier lorsqu'il s'apprêtait à envoyer un homme si bon et pacifiste sur le champs de bataille. Moritani secoua la tête. La droiture d'Athrun, sa profonde affection pour son père et tous ses grands principes le tueraient un jour. Il était juste trop idiot pour le comprendre.

Histoire

Léonore Zala apporta à son visage le bouquet de fleurs avec tendresse. La fraîcheur des pétales contre son visage et leur odeur si forte , mais si douce berçaient toujours son cœur d'une tendre mélancolie. Bientôt, elle ne pourrait plus en profiter...
Un léger soupire la quitta, mais comme à chaque fois que la tristesse et l'appréhension menaçait de l'engouffrer toute entière, elle se ressaisit vite. Une main vint trouver le cadre qui ornait le petit bureau de sa table de chevet. Elle se recala entre ses coussins et instinctivement ses doigts trouvèrent les traits patibulaires de son époux, puis ceux ronds de ses deux derniers et enfin ceux si aiguisés de son fils aîné.

D'Athrun, elle n'attendait jamais que du bien. Chacun vantait ses qualités et tous se prêtait à dire qu'il avait hérité de sa grande beauté. Léonore gloussa faiblement à cette pensée. C'est vrai qu'Athrun était son portrait craché ! Des yeux à la pointe du menton, il n'y avait pas un trait qui n'était pas d'elle. Elle espérait juste qu'il ne subirait jamais le même sort qu'elle. Un petit pincement au cœur lui fit plisser les yeux. Elle aurait tellement aimé apporter plus à son fils que toute cette solitude. Elle aurait apprécié être là pour son mariage et découvrir le visage de ses petits enfants. Elle aurait aimé voir ses jumeaux grandir et elle aurait aussi aimé tenir la main vielle et ridée de Patrick avant de mourir. Il y a beaucoup de choses que Léonore aurait voulu faire, mais le destin en avait décidé autrement. Il ne lui laisserait le temps de rien, pas même de dire au-revoir. Elle inclina le cadre et admira l'aube qui se couchait pour la dernière fois par delà la fenêtre. Ce serait dur pour ses deux derniers et pour son mari, mais surtout pour Athrun. Il était encore si jeune et il ne savait pas qu'elle était sur le point de les quitter.

Il avait toujours été si gentil son Athrun ! Poli et agréable, un enfant dont aucune mère n'aurait pu se plaindre... Il était né pile à l'heure, un beau matin de mars, un peu comme s'il tentait déjà de dire qu'il serait l'enfant parfait. Que ce soit à la maternelle, en primaire ou au collège, il n'avait jamais causé le moindre problème. Il s'efforçait d'être le meilleur et quelque part elle s'en voulait parfois d'avoir laissé Patrick lui mettre autant de pression. A cause de ça, Athrun se montrait souvent angoissé. Mais il était courageux et elle était persuadée qu'il saurait toujours satisfaire les exigeantes attentes de son époux. Pour cela, elle ne se faisait aucun soucis. En revanche, allaient-ils réussir à s'en sortir sans elle ? Qui allait-leur préparer leurs repas ? Plier le linge et faire la vaisselle ? Allait-elle leur manquer ?  Patrick allait-il se remarier ? Léonore essaya de se dire que s'il le faisait, c'était pour le mieux, mais la vérité c'est qu'elle en pleurait.

Elle n'avait jamais eu envie de mourir, de quitter sa vie de rêve dans le grand manoir et ses enfants si gentils. Ils avaient tous vécu une vie de conte de fée jusqu'à présent. Aucun n'avait manqué de rien, ni de nourriture, ni d'une bonne éducation et elle se détestait de devenir leur première douleur. Athrun supporterait-il de la voir disparaître ? Patrick ne serait-il pas trop sévère ? Léonore fut prise d'une violente quinte toux et se mit à appuyer sans ménagement sur la sonnette au dessus de la barre de son lit d'hôpital. Aussitôt fait, c'est comme un miracle que Kiba apparu, tendant devant lui un beau mouchoir blanc. Leonore s'en saisit reconnaissante et y cracha une goulée de sang. Elle hoqueta, sa gorge se serra. L'heure approchait lentement, mais sûrement. Kiba l'aida à se rallonger. Elle lui adressa un regard désolée et il lui en renvoya un si profond et abîmé. Son esprit souffrait. Il souffrait de voir son exorciste mourir. Elle se saisit de sa main et lui embrassa ses phalanges chaudes.

-Mon beau Kiba...j'ai..besoin...que tu me fasses une dernière promesse. -susurra-t-elle, extrêmement fatiguée.-

Sa voix n'était déjà plus qu'un murmure, pareil au souffle de la mort qui commençait à faire main basse sur son corps à mesure que le poison la tuait. Et Patrick qui n'était toujours pas revenu, qui tentait de chasser la bête en vain depuis deux mois. Elle aurait préféré le voir ici, surtout quand aucun de leurs enfants ne se doutaient de rien et croyaient dur comme fer qu'elle était la simple victime d'une épidémie sans gravité. C'était trop injuste.

-Léonore, je suis désolé...tout ça, c'est de ma faute. -attaqua, Kiba la voix lourde de chagrin- j'aurai du vous protéger.

-Chut, ne dit pas de bêtises Kiba ! Tu n'y es pour rien. -interrompit-elle vivement.- Mon plus fidèle ami...il n'y a que toi pour veiller sur ma famille à présent. Peux-tu me promettre que tu continuera à veiller sur les miens ? Surtout Athrun, il est tellement casse-cou...et j'ai peur que mon pauvre Patrick soit si dur avec lui.

Kiba acquiesça et s'assit à côté d'elle, serrant très fort sa paume de plus en plus froide.

-Je vous le promets...

Léonore eut un vague de sourire. Dans sa poitrine, une violente douleur explosa et elle grimaça, paniquant un brin et se raccrochant tant que mal à la poigne rassurante de son esprit.

-Merci d'être là jusqu'à la fin...-chuchota-t-elle.-

Pour seule réponse, c'est une belle et longue larme qui coula du coin de l'oeil de Kiba.

Ce soir là, il y a tout juste cinq ans, Léonore Zala décéda des suites d'un empoisonnement.

Derrière l'écran

Nom/surnom: Secret !
Âge: 25 ans.
Sexe: Mâle
Comment as-tu connu le forum ?: Par un top-site, avec la première version.
Que pensez-vous du forum ? : Trop cool !
As-tu bien lu le réglement ?: Validé Izanami.



Le Fou
L'amour n'a pas de visage.


Irukawa & Kiba




Information Personnage
Date de naissance ;; 31 Décembre.
Âge ;;28 ans.
Sexe ;; Masculin.
Origines ;; Comme sa petite soeur, il n'a pas grandit sur Célestia, mais ses parents étaient d'Anyang.
Race ;; Un aigle royale, même s'il a pris une apparence humaine.
Fonction ;; Aucun, il est le garde du corps de la famille Zala.

Exorciste;; Son exorciste était Léonore Zala, mais elle est morte. Il est ami avec Athrun, puisqu'il veille sur lui et ses frères et soeurs depuis plusieurs années.


Histoire

Du point de vue d'Athrun, Kiba n'est qu'un gros dragueur et un grand pervers. Il ne cesse jamais de plaisanter avec le jeune homme sur les sujets les plus salaces qui soient. Pourtant, avec son apparence d'agneau, on ne dirait vraiment pas de Kiba qu'il est un invétéré coureur de jupons. Cela s'explique par le fait qu'en dépit d'être un homme taquin et volage, il reste quelqu'un de très appliqué dans son travail. Kiba n'aime pas ce qui est mal fait ! Il est minutieux et en service il ne se permet jamais une seule pitrerie. En vrai, si Kiba est aussi porté sur la chose, c'est sans doute parce qu'il a besoin de relâcher la pression. Du moins, c'est l'excuse qu'Athrun lui donne, même s'il se doute qu'il y a anguille sous roche et que cette histoire implique plus que son esprit ne veut bien l'admettre. Kiba est le meilleur ami d'Athrun. Ils s'entendent  extrêmement bien et en faite, ce dernier le considère plus comme un grand frère que le simple garde du corps de son père.




Dernière édition par Athrun Zala le Jeu 5 Nov - 12:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Athrun Zala (Terminée)   Ven 6 Nov - 4:18

Bienvenue à toi jeune fan de Gundam !!

Je vais donc dés a présent m'occuper de ta fiche ^^

-Physique et Psychologie : Rien à dire si ce n'est que nous avons là un belle homme. Je remarque tu aimes faire raconter les choses par des personnages extérieurs, ce qui est trés plaisant puisqu'ainsi nous avons une idée de comment les gens le perçoivent.

-Histoire : Pauvre Léonore TT, l'Histoire est vraiment belle, mais également triste pour la pauvre mère de famille ainsi que son Gardien qui est resté à ses côtés jusqu'à la fin.

-Esprit : Son ami a une vision de lui assez particulière, ce qui je pense va se révéler trés intéressant par la suite !

Je t'accorde donc ta première validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2015

Feuille de personnage
Age:
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Nadya Eucliffe

Exorciste

MessageSujet: Re: Athrun Zala (Terminée)   Dim 8 Nov - 12:11

Coucou et Bienvenue Athrun ! ♥

Tout d'abord je tiens à m'excuser pour mon retard, j'en suis horriblement désolée >_<

Je passe donc à l'analyse de ta fiche :3

- Physique -> J'ai beaucoup aimé le fait d'avoir une vision extérieur de ton personnage *^* D'autant que ça tend la lecture plus intéressante et agréable ;)

- Psychologie -> Idem que pour le physique !!! Un bon personnage :3

- Histoire -> Alors la c'est une histoire très touchante que je viens de lire T_T Pauvre Léonore :'(

- Esprit-> Oooh coureur de jupons très intéressant xD

C'est donc avec grande joie que j'accorde ta deuxième validation !
Félicitations et amuse toi bien sur le forum =3

P.S : Encore désolé pour le retard >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Athrun Zala (Terminée)   Dim 8 Nov - 17:51




Félicitation !

Tu es officiellement validé(e).
N'oublie pas de faire recenser ton avatar ici ainsi que celui de ton gardien !
Egalement, nous t'invitons à faire un petit tour ici pour remplir ton inventaire, ta fiche de relations, ou encore tes demandes de rp !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Athrun Zala (Terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Athrun Zala (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archive Fiches-