Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Quand l'histoire traverse le temps [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Sam 31 Oct - 10:41


Le temps...
Tu ne m'aura jamais désespoir


Eris Amaterasu



Information Personnage
Date de naissance ;; Mois de Décembre
Âge ;; 24 ans
Sexe ;; Féminin
Nationalité ;; Fille de Tenno...Cela fonctionne ?

Groupe ;; Académicienne
Race ;; Démon
Clan ;; Clan Amaterasu

Métier;; Propriétaire d'un bar appelé "DevilBlack


Capacité/Pouvoir

Spécialité Spirituelle:
Description: (Uniquement pour Les Exorcistes et Demi-démons)
Une Description d'un minimum 3 lignes

Spécialité Démoniaque: Double illusoire
Description: En gros, Eris peut créer plusieurs clones d'elle même et durant un temps déterminé par l'énergie qu'elle met dedans. Les clones disparaisse si ceux-ci sont touchés ou fatigué. C'est doubles lui permettront de découvrir de nombreuses informations secrète. Tout ses clones sont reliés à elle avec son esprit. Cependant, ses ces clones disparaisse sir une attaque spirituelle ou élémentaire les touchent. Par exemple, si elle met beaucoup d'énergie d'elle même, son clone peu durer une journée, mais si elle n'en met pas beaucoup, une demi-heure et sera faible.

Spécialité Elémentaire: Manipulation du feu
Description: Eris est capable de manier le feu à volonté.

Arme(s)A savoir que l'on démarre tous avec une arme en bronze excepté pour les professeurs et chef de clan de plus de 30 ans. N'oubliez pas que ce champs arme, représente l'objet avec lequel vous comptez utiliser ou apprendre à utiliser votre magie élémentaire. Néanmoins, il vous sera impossible d'utiliser véritablement cette dernière sans avoir accompli de "quête". Vous pourrez modifier / changer d'armes au cours de vos quêtes.


Physionomie


Lorsque la jeune femme était petite, elle possédait des cheveux d'un bleu clair magnifique, ressemblant presque à un saphir. Même s'il était très court, ils restaient cependant sublimes. Ses yeux étaient d'un violet si innocent et si pur, n'ayant jamais vu de sang ni de méchanceté, des yeux d'enfants. Au niveau de son visage, on pouvait remarquer une petite cicatrice qu'elle avait eue lorsqu'elle était toute petite. Une mauvaise manipulation avec l'un de ses jouets, mais cette petite cicatrice disparaissait petit à petit. En admirant bien son visage d'enfant, on pouvait voir que même derrière ce visage angélique, un petit trait de famille se retrouver sur les membres du clan Amaterasu. Ce petit trait ne se voyait pas du premier coup, mais en y regardant bien, on pouvait y décerner un petit grain de beauté juste au niveau du coin de l'œil. Ce petit point était signe que la jeune fille était bien du clan familial. Encadrant ses magnifiques yeux violet-rose, de petits cils noirs rendaient son regard encore plus enfantin qu'il l'était d'origine. En descendant un peu, Eris possédait un petit nez tout mignon, des lèvres fines et pulpeuses pour son jeune âge.

Au niveau vestimentaire de la petite Eris, ils changeaient régulièrement, mais sa tenue préférée restera quand même la robe bleu claire avec les quelques fleurs blanches dessus et son petit gilet blanc. Sa silhouette encore enfantine n'y voyait aucune imperfection, possédant des courbes déjà bien sculptées et bien formées.

Maintenant que le portrait enfantin est décrit, passons à quand elle devint plus grande, quelques années plus tard. Plus précisément lorsqu’elle eut cet accident. Eris avant ce fameux jour était une sublime jeune femme encore prude. En effet, ses cheveux autrefois soyeux et magnifiquement bleu saphir son devenu rigide et mal coiffé, leur texture avait changé de tout en tout. Ses yeux si magnifiquement violet et si innocents étaient devenus durs et froid, aussi froid que la glace est aussi dur que la pierre et se teintaient de rouge. Ses cheveux courts étaient devenus long, lui arrivant presque jusqu'au niveau des hanches. Au niveau de son visage on peut y discerner une cicatrice rouge au niveau de son nez, cette cicatrice provient du coup d'épée qu'elle a reçu à ce niveau-là et qu'elle a recouvert avec de la peinture beige pour que personne ne le voit. Malgré les nombreuses épreuves qu'elle a subies, le reste de son visage n'a pas été très abîmé, gardant alors un regard et un sourire rare.

Pour le niveau vestimentaire, elle a beaucoup changé entre quand elle était une enfant et maintenant. Après son accident, la demoiselle a changée de tenue vestimentaire. Lorsqu'elle retrouvait son vrai elle, la petite fille passait des tenues sexy et court que son autre elle avait, à une tenue plus normale et plus simple. Cette fameuse tenue est composée d'une petite robe bleutée à capuche, cachant ainsi son tatouage fait par un démon. Avec cette petite robe à capuche, Eris porte une sorte de jupe de blanche et noire avec quelques rubans de couleur blanche en dessous. Avec ceci, la demoiselle a souvent des bottines noires assorties et dans son dos, une épée double enrouler dans un emballage de ruban blanc.

Témoignage en direct du clan Amaterasu: Tenno

La beauté de cette petite fleur était tellement aveuglante, même la soeur était restée sans bouger devant la petite Eris. Elle est sa soeur Edess était les deux plus jolies bébés que je n'avais jamais vus. Malgré la petite houpette qu'elle portait sur la tête, Eris posséder une jolie peau de pêche avec des yeux d'un rouge si magnifique. Qui aurait pu deviner que ces petits yeux deviendraient aussi sombres que les ténèbres ! Malgré cette petite différence, plus cette petite fleur grandissait, plus elle devenait jolie et d'un charme de plus en plus comme celle de sa mère. Même si je ne suis pas en permanence derrière elle, je reste à la regarder grandir, je sais que malgré mon absence, je serais toujours là. Passant de petite ange à petit démon en même pas 13 ans, je me demande bien à quoi ressemblera ma fille plus tard, elle qui était si douce...enfin ! Ma Femme aimait bien l'habiller comme une princesse, lui faisant porter des habits tout aussi mignons les uns que les autres. De petites robes en passant par de petits pantalons et petite jupe, on peut dire que mes enfants ont bien été gâté.

En parlant de gâter, j'ai pu remarquer aussi que leurs mères leur avaient donné un autre atout qui n'est pas négligeable, une forte poitrine. En effet, plus elles grandissent et plus elles prennent de la poitrine, c'est fou comment on peut en prendre énormément, nous les garçons de la famille ne prenons pas autant à un certain endroit /rire/. Ah, comme j'aime mes petites filles, même si je me focalise plus sur la petite cadette qui, malgré sa petite taille, arrive à donner du fil à recoudre à son autre soeur. Je suis très fière d'elle, Eris a beaucoup changée niveau vestimentaire pendant tout ce temps, est peu bien se demander pourquoi ce changement. Je souhaite juste qu’elle arrive à contrôler son autre elle.

Psychologie


Les vampires... ces êtres sans scrupules qui utilisent leurs droits pour faire du mal à autrui. Ceci est la pensée de la très chère descendante des Amaterasu. Comment on peut le remarquer, la jeune femme à été très traumatisée par son enfance, détestant certains hommes et surtout les vampires. Quand elle était petite, Eris était une petite fille remplie de joie, adorant jouer et rigoler chez elle. Elle était l'une des petites filles les plus heureuses, vivant avec un père absent et une mère qui n’était qu’une maitresse de son père mais malheureusement cela ne dura pas longtemps. Du jour au lendemain elle passa de petite fille joyeuse et pleine de vie à une fillette complétement différente. Dans ce bâtiment, qui aurait pu croire qu’un accident aurait pu changer autant une personne ! Elle était passée d’une jeune fille timide et joyeuse a une jeune femme plus sure d’elle-même, elle était devenue combative. Pendant tout ce temps, le caractère de la demoiselle changea radicalement, passant d'une gentille fille à une fille renfermée. La jeune Amaterasu  était devenue tout ce qu'elle n'aurait jamais voulu être.

Pour commencer, Eris est une jeune femme pleine d'énergie et protégeant ses rares amies. En effet, lors de son accident, elle ne savait plus du tout où elle était et fut sauvée par une jeune démone qui devint rapidement sa seule amie, la seule connaissant ce qui lui était arrivée. Devenant plus forte, Eris ne resta pas longtemps sociable avec les autres, elle se méfiait de tout le monde. Devenant de plus en plus froide avec les jours et années qui passèrent, son amie et sa sœur devinrent sa seule famille, se rattachant à elles comme une bouée de sauvetage. Plusieurs fois elle failli sombrer dans la folie et le désespoir, mais heureusement pour elle, la jeune fille avait toujours un but. Amère, Eris continuait sa vie de jeune femme, malgré le fait que certaine personne l’avait dans le collimateur. De nature têtue, la demoiselle n'aime pas être contredis ni même être contrôlée par les autres. Elle peut aussi être de nature gentille, malheureusement ce ne sera que très rarement avec la gente vampirique. En effet, envers eux, la descendante restera indifférente et froide, répondant durement et fuyant la plupart du temps le contact. Cependant, malgré son caractère trempé, deux personnes ont réussi à avoir l'admiration de celle-ci, même si elle ne le montrera jamais devant eux, continuant simplement de les haïr, Yuma et Phoenix. A par eux, aucun autre hommes n'eut le privilège de pouvoir parler avec elle…Enfin parler et un bien grand mot. Même si Eris souriait, elle cachait derrière ce sourire une tristesse qu'elle ne racontera jamais. Parfois, lorsque la jeune femme éternue, elle finit par changer complètement de caractère et devient totalement sadique. Ensuite, elle est très intelligente, d'ailleurs, c'est grâce à ça qu'elle réfléchit avant de réagir et de se lancer tête baissée, ce qui n'a pas toujours été le cas malheureusement. Quand elle est dans son coté obscure, en voyant du sang, celle-ci redevient normal.

Témoignage en direct du clan Amatersu:  Tenno

Ah, cette jeune Eris, quelle petite fille pleine d'énergie. En effet, lorsqu'elle est née on pouvait dire qu'elle était toute petite. Étant la dernière à être venue au monde (en même temps que sa sœur mais après elle) , je lui portais une attention assez inhabituelle. Eris est notre deuxième fille. Depuis qu'elle est toute petite, on peut dire que cette petite fleur est assez maladroite. Que ce soit pour marcher ou autre, elle n'arrêtait pas de tomber, c'était assez amusant, mais je ne pouvais jamais la laisser seule bien longtemps. Malheureusement, même si je ne m’occupe plus très bien d’elle et de sa soeur, je n'ai pas arrêté de la surveiller sans que personne ne le remarque, d'ailleurs, je dois dire qu'il ne manque pas mal de femmes /rire/. En l'admirant petit à petit, je remarquais aussi que même si les épreuves de sa jeunesse étaient dures, Eris s'en sortait drôlement bien, entre ses bêtises pour amuser la galerie lorsqu'elle était seule avec ses quelques amies.

Plus la jeune Amaterasu grandissait, plus je remarquais qu'elle ressemblait de plus en plus à sa mère, elle était si gentille et si bienveillante envers les gens qu’elle aime, cependant j'ai peur que tout cela ne lui retombe dessus un jour. Heureusement pour moi qu'ils sont tous là pour la surveiller et l'aider, car quand son vrai elle se libère, plus rien ne peut l'arrêter. Ma fille change du tout au tout et dans ces moment-là, il n'y a qu'une personne qui peut l'arrêter..A part la vue du sang. Eris a très peur de son côté diabolique, elle ne sait pas le contrôler et lorsque cela arrive, elle détruit tout sur son passage.

Je me rappellerais toujours du premier mot de la jeune jumelle, c'était si inattendu que je n'ai pu retenir un petit rire lorsqu'elle dit pour la première fois le mot "baka" à la servante, malheureusement elle ne s'en rappelle plus. Lorsque j'avais vu la tête que la plus vieille de mes servantes avait faite, cela m'avait rendu complètement heureux. Que de bons souvenirs n'est-ce pas ? Eris ressemble tellement à sa sœur au niveau de ses premiers mots, elle lui avait tout appris, d'ailleurs, ces deux-là étaient très proches, trop proches même /rire/..Cependant les choses changent et Eris se retrouvait souvent seule, d’ailleurs, c’est à force que celle-ci soit isolé que la jeune femme décidait de se rebeller aux interdictions de sa sœur qui ne voulait que la protéger.

Histoire


"Mes yeux sont des pétales de roses bordeaux, avec tous leurs reflets et leurs épines. Personne n'a jamais su me regarder droit dans les yeux plus d'une seconde. Puis la rumeur s'est répandu et l'on crut que je transformai en statue d'un simple regard. Plus personne n'a jamais osé levé les yeux vers moi. Plus personne n'a jamais vu quelle faiblesse m'habitait"

Un léger vent venait de se lever et la petite chevelure bleutée d'Eris voletée au rythme du vent, tel de petits papillons avides de liberté. Visage fin et yeux rubis, la belle démone regardait le paysage qui s'offrait à elle, t-elle une petite princesse sortant de son château. Son regard rivé sur un royaume nouveau pour elle, la jeune femme se rappelait toute son enfance, tous ses petits moments qui ont fait de sa vie ce qu'elle était maintenant. Le destin n'a rien avoir la dedans car chacun peut changer ce qui est écrit dans ce grand livre qui est la vie. Sortant un petit recueille de son sac à bandoulière bleutée, la belle princesse déchu s'assit sur le sol et ouvrit se grand livre qui racontait sa propre vie, son début d'existence.

"Maman, cela fait maintenant quelques années que tu es décédée et je voulais te raconter comment j'ai grandi. Tu sais papa est jamais très présent pour s'occuper de nous, il est plus proche de moi que de Esdess, mais il reste enfermé dans une sorte de vie enfantine. Quand je suis née, la servante qui s'occupe de nous me disais que j'étais pleine de vie et que j'adorais embêter ma soeur. Et puis après j'ai commencée à grandir et je me suis rapidement retrouvée seule, une soeur qui partait toujours et moi qui restait toujours à la maison sous surveillance. Tu sais maman, j'en avais marre que els gens ne s'occupe de moi que comme si j'étais une peluche à cajoler, moi aussi je voulais aller visiter ce monde qui était le nôtre. Je savais que tu étais faible à ma naissance, mais je n'aurais jamais imaginée que tu nous aurait quittée aussi rapidement...Parfois en regardant par la fenêtre, j'admire la lune qui illumine ce ciel si étrange pour moi, on y voit quelques fois des étoiles et parmi elle, j'ai l'impression de te revoir me sourire et me souhaiter bonne chance, ne pas abandonner et vivre ma vie à fond. Puis en regardant ce ciel une nuit de mes 7 ans, j'ai décidée enfin de prendre tes mots à la lettre et pendant qu’Esdess était parti à un entrainement dur, je me suis éclipsée en sautant par la fenêtre.

Maman, tu ne peux imaginer le bien que cela fait de sentir le vent caresser mes cheveux et de pouvoir enfin sentir l'air caresser mon visage enfantin. J'étais enfin libre pendant une soirée et j'allais en profiter à fond, comme la belle demoiselle que j'étais. Tu sais, j'ai couru pendant beaucoup de temps, mon souffle s'accélérer et je sentais l'adrénaline m'envahir petit à petit, c'était géniale de me sentir enfin libre. Sur mon chemin, j'ai découvert de magnifique bulle multi couleur qui volaient dans le ciel, éphémère et belle à la fois. J'étais curieuse à mon âge, 7 ans d'enfermement ce n'est pas rien, alors une fois libre, je commençais à suivre le chemin de ses sublimes bulles qui me guidait vers toi d'une certaine manière. Je continuais alors de courir sur l'herbe à la poursuite de ses multitudes bulle, lorsque soudainement, trois silhouettes se posèrent juste devant moi. Maman, tu ne pouvais imaginer la peur qui m'avais envahi sur le coup, mais je tremblais, j'avais peur, je n'osais reculée de peur de les quitter des yeux. Mes jambes n’arrivaient presque plus à tenir mon corps et je pus voir d’énormes ailes noires apparaitrent comme ça. Je ne savais pas quoi faire, j'étais perdue et j'avais peur, les larmes commencèrent à perler le long de mes joues et par un élan de courage, je me mis à fuir à toute allure et aussi rapidement que possible. Mes pas guidé mon corps qui était aussi frigorifié que mon esprit. Oh maman, si tu savais comme je les sentais derrière moi en train de rigoler et de me dire de courir, courir aussi vite que je le pouvais. Soudain, mes pieds s'emmêlèrent et je finis par tomber contre le sol, ma sublime robe bleutée rempli de terre et mon visage possédant quelques égratignures. J'étais à leurs mercis, je ne pouvais rien faire et j'étais tétanisée. Un de ces corbeaux se mit à m'attraper la jambe et me levant comme une proie, se mit à me faire tourner dans tout els sens, me remuant comme un sac à patate. Les larmes continuaient de perler et mes cris résonnaient dans toute la plaine. Malheureusement, l'un des sbires en ayant marre de m'entendre, se mit à me donner des coups de pieds dans le ventre...Ce jour fut le plus atroce de toute ma vie. Tandis que je me débattais, celui qui me tenait me lâcher finalement dans le vide et dans ma chut, mon crâne se cogner contre une partie rocheuse, lui ouvrant la tête légèrement. Assommée, je ne pouvais plus rien faire et je me retrouvais étalée comme une moins que rien sur le sol...Tu me crois si je te dit qu'à ce moment-là j'avais honte de faire partie de la famille ? J'étais si faible...Puis quelques choses se passait en moins, je ressentais comme une deuxième personne qui elle n'était pas pareille que moi, elle était plus sombre et combattante. Je me rappelle les mots qu'elle m’avait dits ce jour-là.

- Donne-moi ta main et laisse-moi gérer cela d'accord ? Je vais nous sortir de là

C'est mots avaient réussi à me faire sentir bien et légère. Je lui ai tendu la main et je l'ai prise, comme si ma vie en dépendait et là, le trou noir, le néant. Quand je m'étais enfin réveillée, je me retrouvais sur un lit, allongée avec une serviette humide sur le front...Personne n'avait voulu me dire ce qui c'était passée ce jour-là maman...Mais je suis sure que toi tu le sais, pas vrai ? Après cette accident, tout le monde étaient encore plus au petit soin pour moi, comme si j’étais un trésor maintenant, c’était pire qu’avant, j’avais moins de liberté, mais heureusement Esdess ne la jamais su, encore heureux pour moi ahaha. Les années étaient passaient tranquillement et j’avais découvert que ma deuxième personnalité apparaissait lorsque j’éternuais, n’est-ce pas drôle ? Quand j’étais malade, c’était l’enfer dans le château. Puis j’ai aussi découvert que le sang me ramenait à l’état normal, plus précisément quand je le voyais, étrange n’est-ce pas maman ? Puis doucement, j’ai appris à contrôler ma double personnalité, même si lorsqu’elle prend le contrôle, elle arrive à me faire paniquer…Mais c’est ma seule amie tu sais…Puis je grandis encore plus, je venais maintenant d’avoir 16 ans lorsque pendant une escapade, je fus blessée. Oh mais ne t’inquiète pas, je suis tombée dans une famille géniale, enfin je le croyais au début, puis ils ont commençaient à me regardait bizarre. Il y avait au début Jautya, il avait complétement flashé sur mon côtés dark et le mien, c’était vraiment étrange, il me suivait partout et cela m’effrayée encore plus. Un soir, pendant que je e promenais, il ma attrapée en me bloquant la bouche de sa main et sans mon accord, me tatouais dans le dos sa « marque », d’après lui, je lui appartenais maintenant. Puis après cela, il y eut Phoenix qui avait profité de mon sommeil pour me mordre la nuque, je dois bien avouer que cela fait mal maman, pire que les piqures de vaccin. Après ce sont les frères qui me sont tombé dessus petit à petit, tout le monde avait soit envie de me détruire, soit de me posséder…C’est pour cela que, profitant d’une nuit, je m’évadais pour rentrer chez moi.

Tu as vu maman, il m’ai arrivée plein de chose n’est-ce pas ? J’ai aussi appris pendant un entrainement de ma sœur, que je pouvais contrôler le feu, c’était juste magnifique car j’avais enfin le sentiment d’être utile et plus une moins que rien. Je fus alors envoyée à l’école Onmyouji en université pour pouvoir commencer des études dans le marketing. Je fus aussi patronne d’un bar la nuit, ma plus grande fierté. Tu vas me dire que je ne dors pas beaucoup, mais je suis tellement heureuse d’être devenue ce que je suis maintenant ! J’allais oubliée, je ne compte pas montrer la marque dans mon dos à Esdess, déjà qu’elle est surprotectrice, si elle voit ça, elle va faire un meurtre.

Voilà maman, pour le moment je n’ai que cela à te dire, mais je sens que la suite de ma vie va devenir passionnante. Je te raconterait mes aventures dans ce recueille…Je t’aime maman, à très vite."


Derrière l'écran

Nom/surnom: J'en ai trop
Âge: 20 ans
Sexe: Femme
Comment as-tu connu le forum ?: J'étais sur l'ancienne version
Que pensez-vous du forum ? : Bien
As-tu bien lu le réglement ?: Poussin rouge


Dernière édition par Eris Amaterasu le Dim 1 Nov - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2015

Feuille de personnage
Age:
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Nadya Eucliffe

Exorciste

MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Sam 31 Oct - 12:51

Bienvenue à toi Eris, n'hésite pas à me répondre une fois ta fiche terminée ! Bon courage ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Dim 1 Nov - 9:20

Merci Maki j'ai fini ^^
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Dim 1 Nov - 10:35

Bienvenue Eris ! ^^

Je laisse Maki prendre soin de ta fiche, mais déjà je cite quelques points qui ne vont pas pour que tu puisses les compléter / corriger !

Tout d'abord :

-Pouvoir élémentaire : Il nous faut plus de détails ! Surtout qu'actuellement sans avoir accomplis de quêtes tu ne peux pas contrôler tout le feu. Il faut également que tu montres que tu as compris ce qu'est la magie élémentaire en expliquant où Eris en cherche la source, ce qu'elle peut réaliser pour le moment...etc

-Histoire : Par vampire, je pense que tu parles des Hesediel ou d'une branche des Hesediel ? N'oublie pas qu'ils sont quand même des personnages proches de la famille Amaterasu qui ne se risqueraient pas à attaquer n'importe qui comme ça. Donc si pour l'histoire de morsure etc pourquoi pas, je veux qu'on soit d'accord sur le fait que les trois personnes qui agressent Eris quand elle est petite ne peuvent pas être des Hesediel par contre o/ ! ( Vu que leurs identités n'est pas vraiment précisé mais que tu dis qu'elle déteste les vampires alors j'en ai tiré cette conclusion.)


Je laisse le soin à Maki de compléter avec son commentaire ce qui ne va pas :) ! Mais ne t'en fais pas ta fiche est très intéressante !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Dim 1 Nov - 13:59

Pour la famille vampirique, ce sont bien de la branche des Hesediel, sur l'ancienne version j'en avait fait des prédéfinis pour qu'on comprenne mieux ^^

Pour les trois qui agresse la jeune femme petite, oui ce ne sont pas des Hesediel ^^ et non, elle déteste les vampire à cause de la famille où elle a été receuilli pendant un petit moment ^^

Pour le reste je vais corriger plus rapidement possible
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 51
Date d'inscription : 28/10/2015

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Couple:
Autre(s):
avatar
Démon


Freya Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Lun 2 Nov - 2:42

Bienvenue à toi !!

Ta perso est super canon *w* !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   Lun 2 Nov - 12:12

D'accord pas de soucis !

Pense bien à corriger tes fautes et, aussi il faudrait que tu fasses en sorte que le témoignage ne soit pas de Tenno, mais d'une servante par exemple !

Tenno est très peu intéressé par ses filles, alors le témoignage que tu as écris ne correspond pas vraiment à son attitude, ni sa façon de pensée pour le coup !

Cela reste néanmoins bien écrit, donc je pense que tu peux dire que ce n'est pas Tenno, mais une personne qui les a élevé. :)

(Freya, non ce n'est pas dérangeant !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand l'histoire traverse le temps [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand l'histoire traverse le temps [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]
» On finit par s'habituer à tout ☆ Terminé
» Quand l'histoire est tracée dans le nom...
» [TERMINEE]"Quand l'histoire se répète..." [Sam & Kaemon]
» QUAND L'HISTOIRE EST AUSSI MENSONGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Présentations Abandonnées-