Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)   Ven 1 Avr - 21:47

Je venais enfin d'avoir une semaine de vacances, et je décidai d'en profiter un peu durant au moins une semaine. J'avais entendu dire qu'il y avait un tournois, je n'avais pas très bien en quoi consistait vraiment les tournois dans le monde des humains, ni pourquoi ils fessaient sa, surement pou trouver leur plus fort guerrier. Et justement il me manquait des hommes, peut-être que durant cette semaine je pourrait en prendre quelques un. A cette pensée je fis un petit sourire sournois, je pourrais aussi bien m'amuser avec. J'allais donc préparer mes affaires et pris la direction du monde des humains.

Une fois arrivée à destination, enfin à quelques mètre de ma destina ton afin de ne pas trop attirer l'attention et de ce fait éviter de me faire poursuivre et de probablement de me faire tuer. L'entrée dans le tournois dans le tournois se passa sans aucun problème, je me fondais dans la masse de spectateurs et observais tout les combats qui étaient forts intéressant et les guerrier tellement mignon,sans oublier ses bonnes odeurs de nourriture.

Je ne remarquais que j'étais suivi par des je ....., je ne sais pas trop si s'était des jeune exorciste ou autres, tout se que je sais c'est qu'ils semblaient très intéresser par moi.

La bande de trois garçons semblaient ivres , mais ils avaient quand même réussi l'exploit de me bloquer dan une ruelle.

-Alors ma belle, on s'est perdu?
-On va t'aider, mais avant il faudra faire la gentille


Ils ricanèrent les trois avant de s'approcher de moi, j'aurais pu les maîtriser mais cela aurait risquer de me faire prendre par les exorcistes. Je reculais donc jusqu'à toucher le mur, il étaient saoul, quoique que pour celui qui restait en retrait semblait ne pas l'être et aussi de savoir qui j'étais, sa sentais vraiment le roussie. Et personne ne semblait vraiment vouloir et pouvoir aider une pauvre fille avec trois garçons
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 149
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 32

Feuille de personnage
Age: 27
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Pierre Ouimet

Exorciste

MessageSujet: Re: Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)   Lun 4 Avr - 22:49

Pierre venait de terminer son deuxième combat, demain le véritable défis commencera, car cette journée était-la pour départager les adultes, des gamins. Il se sentait vivant et cela ne lui était pas arrivé  souvent depuis ce jour tragique, aujourd'hui il avait fait honneur à ses mentors, ce tournoi il le faisait autant pour lui que pour eux.

Pierre avait décidé de se promener, il était encore plein d'énergie et une promenade dans ce village de style traditionnelle serait une bonne manière de passer le temps et de dépenser le plein d'énergie. Tout en se promenant il saluait les passants qui le reconnaissaient, plusieurs venaient lui serrer la main et les jeunes femmes lui souriaient. Pierre se laissait allez à cette nouvelle expérience, lui qui avait toujours œuvré dans l'ombre, il trouvait ça grisant.

-Tu devrait te concentrer, demain tu auras plus de chance d'affronter un adversaire qui t'en fera voir de toutes les couleurs.-

-Je sais, je sais, mais laisse moi savourer ce moment, ce te fait plaisir d'enfin sortir de l'ombre-

Avant que le louve ne puissent répondre, un jeune gamin tomba devant lui sa mère apeurée s'approcha de son enfant. Mais avant que quiconque puissent agir Solka était penché sur le petit et le consola, Pierre lui la laissa faire, il savait qu'elle ne lui ferait aucun mal et que malgré son apparence énorme elle était douce avec les enfants.

Le jeune guerrier se pencha à la hauteur du garçon et fit un sourire à la mère pour la sécuriser

-Tien, dit il en relevant le petit, n'ai pas peur elle est gentille et c'est ma meilleur amie, elle ne te fera aucun mal, Solka approcha sa tête museau penché et le gamin posa tranquillement la main sur la louve.

-Tu vois elle est douce, allez petit va retrouver ta mère -

Pierre sourit et les regarda s'éloigner, le gamin se retourna et le jeune homme lui envoya la main, c'est à ce moment qu'il remarqua trois hommes qui suivaient une jeune dame, doucement il entra dans l'ombre sans que personne ne le voit vraiment faire, les hommes avaient l'air d'avoir trop bu. Rapidement il comprit qu'il devait agir sinon la jeune femme serait en danger.

Avant même que l'un d'eux puissent poser la main sur elle Pierre sorti de l'ombre pour attraper la main de l'un deux, les quatre furent surpris de voir sortir un homme de l'ombre pour s'interposer

-Ça suffit maintenant, laissez la tranquille et partez, de cet façon personne ne sera blessé-

-Tu aurais dû y penser avant d'agir idiot, car le seul qui sera blessé ici ça sera toi.-

Sur ses mots l'homme balança son poing qui ne toucha jamais le visage du jeune homme. Pierre tourna la main qui avait attrapé et poussa son adversaire par terre, l'homme fâché allait se relever, mais il se retrouva devant la gueule béante d'un loup géant qui grognait, cela suffit pour lui enlever tout courage de retourner à l'assaut.

Les deux acolyte s'enfuirent près du troisième homme celui qui n'avait pas bougé. Pierre tourna son attention vers lui et tout deux se toisèrent, mais il était déjà trop tard pour l'un deux. L'homme porta sa main vers son arme, Pierre lui fonça sur lui, en deux pas il était déjà à porter, de sa main gauche il appuya sur la garde de l'arme, pour l'empêcher de dégainer et de son bras droit il s'appuya et poussa son adversaire qui n'eut d'autre choix de reculer dans le mur derrière lui.

- Il est temps pour vos de partir et j'en resterez la-

-Tu le regrettera, tu ne sais pas à qui tu as affaire-

-C'est ça dégage maintenant-

Tous trois quittèrent l'endroit non sans se retourner vers le jeune guerrier. Pierre tant qu'à lui se tourna vers la femme.

-Vous allez bien -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)   Lun 11 Avr - 21:00

J'étais.....ahuri, cet humain savais très bien ce battre si je n'étai pas mariée.......mais je n'étai plus mariée depuis deux heures environs, enfin il fallait encore que des gardes trouvent mon défunt époux mort dans son sommeil dans son lit. je n'avais pas eu envie cette fois de faire quelques chose d'extraordinaire, et en plus de sa je le jure sur tout se que j'ai de plus précieux....c'est a dire presque rien qu'il était mort de façon purement naturel. Il avait le cœur fragile et je pense que le petit câlin l'a achevé donc je n'y suis pour rien.

Il faut avouer que le garçon qui était parti en disant au guerrier, qu'il ne savait pas à qui il avait à faire avait raison en tout cas si ces idiots m'avaient reconnue comme Leila Hinukai, à moins qu'ils parlait de son grand patron dans ce cas là je ne savais pas qui s'était et je m'en fichais. Je lui sourit à ce beau guerrier et à son familier qui seraient bientôt à moi. Plus je m'approchait plus je me sentais étrange, je ne pourrais pas vraiment décrire se qui se passait mais je ne me sentait pas très bien en sa présence. Je m'arrêta quand même assez près de lui et me força à garder ce sourire charmeur de jeune humaine. Soudain, ce fut comme une évidence qui me sauta au yeux même si j'espérais me tromper mais s'était très rare, il était un exorciste et si il me reconnaissait cela risquait de mal finir pour moi. Je décidai pour ma protection afin que je puisse prendre de la distance si il ne m'avait reconnue de jouer l'humaine au moin le temps que prenne de la distance avec. Je pris ma voix la plus normale possible sans hésitation dans le ton ni aucune agressivité ou autre émotions qui aurait pu me trahir.

- Oui, je vais bien,...et ce grâce à vous, je n'ose imaginer se qui se serait passer si vous ne seriez pas intervenue, je vous remercie mille fois.

Je m'inclina comme il semblait être de coutume chez les mortels.

- Je dois y aller, merci encore

Et sur ses mots, je le laissa et alla me perdre dans la foule réfléchissant à la suite de se que je pourrait faire, soit pour l'avoir soit pour éviter qu'on se recroise.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 149
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 32

Feuille de personnage
Age: 27
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Pierre Ouimet

Exorciste

MessageSujet: Re: Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)   Mer 13 Avr - 5:36

Les trois adversaire était derrière lui, mais Pierre n'avait d'yeux que pour la femme devant lui. Au moment ou elle lui sourie il fut pris d'une vertige mental.Un simple sourire et déjà il en voulait plus, cela ne lui était pas jamais arriver de désirer quelque chose aussi vite, mais il ne pensait pas a cela. Plus elle avançait, plus le cœur du jeune guerrier se serrait, mais elle s’arrêta, trop loin au goût de l'exorciste.

La voix de la femme résonna en lui, cette voix n'avait il jamais entendu plus pure dans sa vie, il ne se souciait pas de se qu'elle dit, il voulait seulement entendre encore plus cette voix.

-Je doit y allez, merci encore- cette phrase lui fit comme un coup de poignard, la voir s'éloigner était trop dure pour lui, mais il resta la. Plusieurs seconde s’écoulèrent avant que Solka ne lui donne un coup de tête, se qui eux l'effet de le sortir de ça torpeur.

-Ça va-

-Je ne suis pas sur, il y a... je ne sais pas-

La louve eux un regard inquiet pour le jeune homme, elle ne l'avait jamais vue comme ça. Elle décida de le garder a l’œil, sur lui mais surtout la femme si elle la recroise. Pierre tant qu'a lui avait repris ses esprit, enfin en partie car la femme trottait toujours dans sa tête, il crue même la voir quelque fois, mais cela ne fut en fait que des mirages.

Cela lui pris une bonne minute avant que son esprit sois totalement purger de la femme, Pierre se demandait bien qui était cette femme, mais avait il vraiment une chance de la revoir dans cette foule, il en doutait fortement.

Ils sortirent tous deux de la ruelle, mais le jeune homme n'avait plus aucune envie de se promener, ils décidèrent donc de retourner a l'auberge, après tout il avait d'autre combat demain. Sur le chemin du retour Pierre continuait a saluer et a remercier les passant pour leurs encouragement, mais son cœur n'y était plus totalement.

Une fois passer la porte de l'auberge, il vit que la salle était bien remplies, l'aubergiste le vit. Il finit de servir ses clients puis se dirigea vers le duo.

-Comme je suis content de vous revoir, cela faisait longtemps que mon humble auberge n'avait pas accueillie de guerrier aussi talentueux.- Le jeune exorciste sourie au vieil homme devant lui.

-Ne soyez pas aussi dure envers votre établissement, elle est plu que convenable et je suis heureux de vous rendre service, si cela peut vous apporter de la clientèle supplémentairement cela serait sûrement une bonne chose, je vous permet de vous servir de mon nom pour attirer des clients, le temps du tournoi bien sûr.- à cette annonce les yeux de l'aubergiste s'illuminèrent de joie.

-Laissez-moi vous offrir les repas le temps de votre séjours en guise de paiement pour votre offre-,
le guerrier approuva de la tête et tout deux se serrèrent la main en signe de conclusion. Le jeune homme passa dans la salle pour monter dans sa chambre quand il la remarqua, elle. La femme était assise dans le fond de la salle seul, Pierre fût surprit de la voir ici, ce n'était pas le genre d'endroit où il espérait la croiser, elle avait dû faire comme lui et prendre une auberge pour passer inaperçus, bien sûr maintenant qu'il avait fait cette offre à l'aubergiste, il aura fort a parier qu'il ne serait plus tranquille.

Le jeune guerrier se dirigea vers la table où elle était assise, Solka tenta bien sans mal de l'arrêter, mais elle dû abandonner sachant très bien comment cet idiot était têtu.

-Veuillez pardonner mon impertinence, mais je voulais m'assurer que tout allait bien pour vous et m'excuser si je vous es fait peur en sortant de l'ombre, ce n'était pas mon intention de vous effrayer-

Le jeune homme était tout près de la table, mais il n'osa pas s'asseoir de peur de recevoir un refus, la louve tant qu'à elle était décourager du comportement de son humain et elle trouvait cela étrange de le voir agir comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)   Sam 16 Avr - 22:37

Non mais je rêve? Parmi toutes les auberges qu'il y avait dans les environs cet exorciste semblait vivre dans celle-ci. Allons Leila on se calme, il ne semble toujours pas comprendre que tu es une démone,.....mais si il restait longtemps avec moi il allait surement réussir a le savoir. Il fallait que je trouve quelque chose à faire avec lui, et cette louve qui semblait se douter de moi, si je voulais les "transformer" il fallait que je le fasse et vite, mais bien sure faire en pleine heure de pointe dans une auberge n'était pas forcement une bonne idée. Bon pour le moment, il semblait me prendre pour une simple fille, se qui n'était pas trop mal. Je lui fit un petit sourire.

- Ne vous en faite pas, se n'est pas la première fois que sa m'arrive...... Mais asseyez vous donc , je ne vais pas vous manger.


La femme de l'aubergiste arriva au même moment,et me posa mon assiette sans même me regarder, je la regarda faire sans rien dire à voir elle avait un souci avec les jolies filles comme moi, mis bon elle avait le corps qui allait quand on imagine une femme forte d'aubergiste. Elle me tourna les talons toujours sans m'adresser la parole.

- Merci, madame
- Pas de quoi,.......Bon appétit


Puis elle alla servir d'autres tables, je ricana un peu et pris une bouchée de se que j'avais dans mon assiette avant de regarder à nouveau le garcon. Soudain un plan me vint à l'esprit, et si je mettais quelque chose dans ma nourriture pour soumettre mes deux nouveau amis. Je ne savais pas si je réussirait à les transformer les deux en démon dociles ni même si cela était permis nais l'idée me plaisait beaucoup.Et je pouvais le faire dans cette auberge car je ne ressentais aucun autre exorciste. D’ailleurs transformer cette auberge en une de mes résidences secondaire humaines me plairait aussi. Mais en premier il fallait que je m'occupe des deux qui étaient face à moi.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tue-moi si tu peut (avec Pierre Ouimet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Austerlitz le film avec pierre Mondy!!!!!!!!!!!!
» [Résolu] Problème de stats Evolution
» évoli avec pierre plante évolue en givralie
» Ilidwën Minami
» Ou trouver Germignon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archives Rp-