Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   Dim 20 Mar - 13:51


Ne hâte pas cet acte tendre,
d'être et de n'être pas,
Car j'ai vécu de vous attendre,
Et mon coeur n'était que vos pas.


Warren Hoshiko


Information Personnage
Date de naissance ;; 1er avril 2099
Âge ;; 17 automnes.
Sexe ;; Féminin.
Sexualité ;; Hétérosexuelle, homosexuelle refoulée.
Nationalité ;; Anglo-nipponne (gènes anglaises de ses deux parents)

Groupe ;; 3ème années de lycée.
Race ;; Exorciste
Clan ;; Que dalle.
Métier;; Fleuriste.


Capacité/Pouvoir

Spécialité Spirituelle: Poésie.
Description:  
"La voix mélodieuse enchante au loin l’espace….
Mais soudain tout se tait ; le voyageur qui passe
Sous la feuille des bois sent un frisson courir.
De l’oiseau qu’entraînait une ivresse imprudente
L’âme s’est envolée avec la note ardente ;
Hélas ! chanter ainsi c’était vouloir mourir !"


Tes doux murmures aux simples paroles qui laissent entendre des vers enfantins ou compliqués purifient les âmes tourmentées. Ton énergie provient de ta voix fluette,de la beauté des mots des plus grands écrivains et se propage grâce à ceux-ci. Ta voix cristalline est un enfer dissimulé, quelque chose dont on ne se doute pas.
Il est simple de penser que tout peut être considéré comme un poème ou une poésie, n’est-ce pas ? C’est une erreur, sans aucun doute. La poésie est composée de vers et de rimes, et demeure ta seule arme contre ce monde néfaste.
Aucun pouvoir n'est parfait, malheureusement. Quand tu utilises celui-ci, tu es vulnérable à chaque pouvoir élémentaire ; si un d'eux a le malheur d'être exercé non loin de toi, tu deviendras littéralement muette. Rien ne pourra sortir de ta bouche avant que ton adversaire cesse d'utiliser son pouvoir en face de toi.
Ton don est seulement utilisable dans un champ limité : seul ceux qui l'entendent peuvent être affectés. De la même manière que si un pouvoir élémentaire est utilisé dans le rayon de champ de ta voix (chuchotement qui se résument à un mètre, hurlement à plusieurs dizaines et ainsi de suite.) affectera tes cordes vocales, que tu utilises ton pouvoir ou non.

Inclassable : Fleur éternelle.
Description:
"Sur le chemin de nos douleurs
Tu sèmes le sol d'espérances,
Comme on borde un linceul de fleurs."


De tes fins doigts, tu empêches la fanaison des fleurs. Tu ne leur redonnes point vie, mais augmente celle-ci de manière éternelle. Tu n'as aucun effort à faire, tu n'éprouves aucun essoufflement en exerçant ton étrange pouvoir. Tu es une envoyée de Dame Nature, une de ses filles d'une certaine manière.
Tu es liée à la flore malgré toi et tu tentes de la protéger du désastre que pourrait causer la pollution des humains.
Les fleurs que tu as rendu "éternelles" sont sensibles à un unique toucher fait par un être humanoïde autre que toi. La fanaison les gagne aussitôt, sans laisser une seule pétale colorée.
Tu es la seule à pouvoir les toucher. Quel malheur.
Si tu retouches une des fleurs fânée à cause de ton pouvoir d'une certaine manière,  
C'est ce qui fait de toi un être davantage unique, un être qui est tellement fragile mais qui pourrait pourtant faire des merveilles.
Si tes mains effleurent une jeune pousse, elle cessera de grandir. Elle restera ainsi pour l'éternité. Sauf si un de ces fichues humains la touche.
Arme(s) Nope, pas de magie élémentaire.


Physionomie
“Beauté des femmes, leur faiblesse, et ces mains pâles
Qui font souvent le bien et peuvent tout le mal,
Et ces yeux, où plus rien ne reste d'animal
Que juste assez pour dire : " assez " aux fureurs mâles.”


Ô joie d’apercevoir ton tendre minois à la peau pâle, porcelaine. Ta longue et blonde chevelure indomptée retombe jusqu’à tes fines hanches en pointes bouclées. Tes yeux de biche émeraude ainsi mis en valeur par l’ondulation de ta crinière et de tes longs cils ourlés, ressortent parfaitement de l’ensemble des couleurs chaudes de ton corps. Ce dernier n’est ni très grand ni voluptueux, et n’appelle aucuns désirs, sauf peut-être celui de te protéger. Ton corps est frêle et délicat de la même manière que ton minois arrondi bien qu’un peu creux au niveau des joues. Ton petit nez mutin surmonte une bouche fine et rosée.
Il faut seulement attarder son regard quelques secondes pour apercevoir que tes prunelles sont hagardes et ton visage couvert de multiples et presque invisibles cicatrices, traces de combats perdus. Une à l’arcade sourcilière, une autre sous le menton, sur tes bras, sur tes mains et sur tes jambes. Elles sont partout. Elles te rappellent que ton corps est faible, que tu ne pourras jamais être une vraie battante.
Bénéficiaire d’un gracieux corps fait pour la danse ou autre art féline, ta démarche demeure aux pas légers. Des pas alertés, presque fuyants. Pour ne pas réveiller les monstres qui se terrent et qui patientent pour te déguster sadiquement.
Quelque chose demeure percutant tout de même quand on t’adresse un mot, tu dégages une confiance en toi loin de la première impression. Un sourire haineux aux lèvres et presque condescendant. Quelque chose de détestable, un masque pour te protéger.


Psychologie
“Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.”


"Ton caractère n'a rien de poétique."
Tu n’as pas un caractère facile. Tu mêles violence, dégoût et sarcasme dans une et même personne pour finalement aboutir à ce que tu es. Constamment, tu joues un rôle pour manipuler les autres comme des simples pantins, pour rendre la monnaie de la pièce à ce que la sal*perie de vie t’a donné. Tu as la rage, la rage contre son monde et contre tous. Tu ne veux pas accorder ta confiance, tu ne veux pas être détruite une nouvelle fois. Tu ne veux plus souffrir. Tu es sensible, quand les autres tournent le dos tu chiales comme une gosse. Tu te laisses aller pour cesser d’y penser, pour cesser d’imaginer la demoiselle cassable et impressionnable sous ta carapace. Tu caches tout ça à coup d’injures, d’ignorance et de provocation. T’essuie tes larmes d’un coup de poing rageur pour ne pas oublier de continuer à avancer et de mener ta vie.
Tu cherches juste un peu d’attention dans ce monde m*rdique.
T’essayes de trouver des amis, des ennemis, des coups d’un soir ou des trucs dans le genre. Pour voiler la vérité, qui n’est que solitude. Qui n’est tout ce que tu montres, qui est le contraire même de ton existence.
Au fond, tu veux juste te laisser retomber pour cesser d’être ce que tu montres et prendre une bouffée d’air de joie.
Tu espères.
Tu espères que des gens se rendent compte que tu es mal, que tu souffres intérieurement. Tu aimerais, pour te laisser retomber dans l’étreinte d’une personne.
Et tu aimerais arrêter, ne plus te tuer à être quelqu’un d’autre, pour devenir toi-même.

Histoire


"Ecoute-moi, s'il te plaît. Steven, Steven. Tu ne raccroches pas hein ? Je sais que t'es reparti en Angleterre mais écoute... C'est ta gosse, faut que tu me comprennes ! Je... Je suis une simple secrétaire moi. Mutée, de plus. Je... Je ne me suis pas rendue compte que j'étais enceinte ! J'ai fait un déni de grosse--D'accord, je me calme. Mais ne raccroche pas ! Faut que t'assumes, la gosse elle a rien. Je sais qu'elle est née d'une adultère que... que je ne suis que ta maîtresse mais tu ne peux pas nous abandonner.
Comment ça tu t'en fiches ?! C'est notre enfant, à nous deux ! C'est pas de ma faute si t'es pas capable de te contenter de-de baiser avec ta charmante femme et que tu dois aller voir ailleurs pour te soulager ! Je voulais juste ne pas être virée. Ne pas perdre mon travail, j'ai que ça. Enfin, je n'avais que ça. Maintenant j'ai un bambin sur les bras.
Tu sais quoi ? Vas te faire foutre toi et ta blonde, Hoshiko et moi se débrouilleront très bien sans toi.


****

A l’attention de Madame Warren,

nous vous contactons en ce jour-ci pour vous signaler l’exclusion définitive de votre fille de ce collège. Après délibération du conseil de discipline du 7 février, elle est accusée de violence physique et morale envers le corps enseignant ainsi que ses petits camarades. Comme vous le savez, de nombreuses mesures ont été prises avec le psychologue du collège pour tenter de résoudre les problèmes d'Hoshiko. Seulement, cette dernière s’est montrée peu coopérative durant toutes les séances avec le spécialiste. Il est ressorti que ses troubles viendraient de votre situation monoparentale compliquée à toutes deux. Nous vous demandons de trouver un bâtiment plus adapté pour votre enfant, avec toutes nos excuses. Nous avons tenté de résoudre les problèmes main dans la main avec elle, sans succès. Bon courage.


Prenez soin de vous,
Madame J. Sanada


****

Ça me casse les couilles, là sérieusement. Ma mère qui pique une crise, blablabla. Je vais aller dans cette Académie réputée ou j'sais pas quoi, apparemment ça sera bien pour moi. Elle va surtout en profiter pour pécho plus de mecs ouais. Franchement c'est dégueulasse, moi j'étais bien là. Pis forcément y'a l'autre c*nne de directrice qui se la ramène et qui me vire. Ecoute ma fille, je fais ce que je veux. Si je veux être violente, c'est pas toi qui va me l'empêcher. Ni personne en fait. C'est cool, je vais pouvoir casser du démon là-bas, ça sera plus intéressant que devoir rester sage itou itou. Là, y'aura juste des surveillants. Plus ma mère -famille monoparentale, ouais super- et surtout je ferai ce que je veux. Si je veux sécher et rester dans le jardin de l'établissement, bah je le ferai.
Si je veux tout simplement me faire des amis sans qu'on me juge... Je le ferai aussi.


Derrière l'écran

Nom/surnom: Anaïs, cc c Constance sinon.
Âge: 13 hivers
Sexe: Féminin ouesh
Comment as-tu connu le forum ?: Géséplu
Que pensez-vous du forum ? :
As-tu bien lu le règlement ?: (codes à mettre) Chocolat blanc, et c’est la magie spirituelle qui n’affecte pas la matière !
Morceaux de poésie de : Paul Valéry (Les pas), Louise Ackermann (A Alfred de Musset), Alphonse de Lamartine (Les fleurs) Paul Verlaine (Chanson d’automne, beauté des femmes).





Mignonne et hautaine ?
C’est moi ! ♥


Donovan Pearl



Information Personnage
Date de naissance ;; 16 mai 2103
Âge ;; 13 ans
Sexe ;; Féminin, ça se voit pas..?
Origines ;; L’empire du Ciel
Race ;; Humaine pouvant se transformant en colibri.
Fonction ;; Habitante
Exorciste;; Hoshiko Warren


Histoire

Ton air supérieur m'agace. Même ta manière de t'asseoir est détestable, la jambe croisée au dessus de la seconde. Tu m'adresses un regard condescendant en apportant ta tasse de thé à ta bouche, le petit doigt levé. Tssssk. Les même manières que les humains. Tu affiches toujours ce sourire faux qui te donne envie de te gifler malgré ta moue adorable. Un p'tit démon dans un corps d'ange, pfuh.
"Blablabla t'es fille unique, blablabla t'es la gardienne d'une exorciste. Blablabla elle est meilleure que le tien, blablabla c'est la plus belle."
Blablabla je vais te foutre un coup de poing ouais. T'es encore jeune, pour un esprit. T'es naïve, une fille d'une riche famille d'ici. Franchement, tes parents ont pas de chance. On se demande pourquoi ils sont toujours "au travail", sans doute pour pas devoir te supporter. T'as de la chance que je sois qu'un de tes domestiques, sinon tu te prendrais des tartes. Pauvre ingénue.
Ce monde est vicieux et il risque sans doute de te tuer, petit colibri.





Dernière édition par Hoshiko Warren le Mer 30 Mar - 17:46, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   Lun 21 Mar - 10:57

Magnifique nouveau perso Constance ! J'ai hâte de lire ta fiche ! ^^

Et bon retour parmi-nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   Jeu 24 Mar - 17:42

Merciiiiii. ♥
Terminée, j'espère. o/
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   Lun 28 Mar - 0:52

Je laisse à Tokiya le soin de te faire ses commentaires !

Mais de mon côté, tu as déjà ma première validation !

Ta nouvelle fiche est superbe, le personnage très drôle et vraiment charmant !

L'histoire bien écrite ! C'est géniale ! : )

S'il y a des modifications à faire, c'est Tokiya qui te les transmettra mais en tout cas super !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   Mer 30 Mar - 17:52

Merci beaucouuuuuup ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 201
Date d'inscription : 26/10/2015

Feuille de personnage
Age:
Couple:
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Alexander Valcherra

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   Jeu 31 Mar - 1:38

Coucou !!

Vu qu'on en a pas mal discuter par mp pour mettre ce qu'il faut au point, je n'ai donc rien à redire de plus à ta fiche de présentation.

Tu as donc ta nouvelle seconde validation !! Tu peux ainsi pleinement profiter de ce nouveau personnage.

Pense bien à le recenser en précisant évidement ceux que nous devrons remplacer (sauf si je l'ai déjà fait dans le recensement des avatar, mais au cas où =3)

Nya aussi, attention à ne pas trop tenter le diable en voulant sécher les cours...Le Directeur est un tyran =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumclot.foramu.net



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douce poésie qui apaise ta rancœur ♦ Terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archive Fiches-