Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 La maladie d'amour ( Pv Raven )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: La maladie d'amour ( Pv Raven )    Mer 9 Mar - 1:37

J'ai chaud.

Depuis quelques temps, tout ne vas plus. J'ai rencontrée la chef des Renégats exorciste. Au début j'ai cru qu'elle voulait me tuer, mais elle me montra de l'affection et de la tendresse. Me protégeant même de ses acolytes. A la fin, elle me libéra. Cependant, il y eut deux conditions. Raven devait garder mon briquet andalou et je devais rappeler impérativement la Renégate. J'aurais dû la rappeler, mais je ne le fis pas. DE jour en jour, je me sentais de plus en plus fiévreuse, et distante. Comme si un nuage cotonneux envahissait mon chant de vision. J'avais froid, puis chaud, ma voix s'enroua. Et pour couronner le tout, les Totaly Spies devinrent insupportables ! A la fin, l'uns d'elle réussi a faire tomber mon portable dans les toilette. Voilà pourquoi, en sortant de mon dernier cours de la journée, je titube vers ma chambre.

Ma gorge, faible et sec, ne peux plus produire que des gémissements. La tête me tourne, j'ai chaud et j'ai des frisson. Mon sac a dos pèse une tonne, et je me suis perdu dans les couloirs. Alors que je déambule dans ses interminables tuyaux, mon esprit se détache de mon corps douloureux. Ou alors serais-ce la fièvre ? Je ne sais pas, car une autre douleur vient. Celle de la solitude, je me sens seule. J'aurais souhaité raconter toutes mes misères a Raven, lui dire que je veux la voir. Entendre ne serais-ce que le son de sa voix. Un son familier me parviens difficilement de la réalité. C'est peut-être des paroles, une chanson ? Ou une discutions ? J'ai trop mal pour y voir quoi que se soit. Je ne veux penser qu'a Raven.

Une douce chaleur m'enveloppe, quelqu'un m'enlace, ou m'a pris dans ses bras. On me soulève, ou je délire ?? Raven, aide-moi !

- Raven ....

Un râle sors de ma bouche, je l'entend résonner a mes tympans. Puis je rêve que je pleure. Ou le fais-je vraiment ? Je ne sais plus, ne veux pas savoir. Ma tête me lance, mon corps est lourds de fatigue. Mes jambes ne me soutiennent plus, et je ferme les yeux. La pluie. Chaque gouttes, fraîches et apaisantes apaisent mon corps, mon âme. Quel doux rêve. Ce ne peut être que ça après tout, un songe dont je ne veux pas me réveiller.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité

MessageSujet: Re: La maladie d'amour ( Pv Raven )    Mer 9 Mar - 21:02

Qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire? Assise sur une bûche dans un bois non loin de l’académie c’est ce à quoi pensait Raven, les coudes sur les genoux et la tête entre les mains à fixer le sol en soupirant. C’est à cela qu’elle pensait depuis ces deux semaines sans nouvelles de Célestine. Pourquoi se sentait-elle si fébrile quand elle pensait à ce demi démon? Pourquoi cette faiblesse? Elle s’était par la suite confrontée à Alicia qui ne cautionnait pas du tout cet attachement soudain pour la race inférieure. Mais si elle savait… SI elle savait la réalité sur Raven…

Le chef des renégats se releva en dégageant une canette du pied avec un air las. Cela faisait deux semaines, deux semaines qu’elle n’avait rien tué ne sachant pas quoi faire pour combler ce vide qui s’était créé en elle. Vêtue seulement d’une cape elle s’approcha alors du grand portail de l’Académie serrant des dents. Elle devait y entrer, savoir ce que Célestine faisait et pour quelle raison elle ne l’avait pas recontactée. Par chance elle pouvait tracer son téléphone et l’avait retrouvée ici bien évidemment même si dernièrement cela ne semblait pas fonctionner.

Contournant un peu les murs d’enceinte de l’école elle prit son élan pour passer par dessus le mur s’attrapant d'abord difficilement avec les bras puis en s’aidant avec les pieds le corps suivit pour ensuite retomber de l’autre côté sur ses pieds. Les années d'entraînement payaient visiblement.

Un coup d’oeil à droite puis à gauche, rien, il n’y avait pas grand monde à cette heure, les cours étaient finis et chacun était rentré chez lui. Elle se faufila alors puis grimpa à l’étage pour observer le premier étage de dortoir. Elle trouva sans difficulté la chambre de Célestine et à l’aide d’un outil ouvrit la fenêtre sans la briser.

La jeune fille était là couchée. Elle semblait avoir un rêve difficile. La colère montait en elle, elle qui avait été oubliée mais avant qu’elle n’eut le temps d’attraper sa gorge pour l’étouffer un petit “Raven” sorti de sa bouche. Les joues roses Raven contemplait la petite pour laquelle elle comprenait maintenant ses sentiments pour elle. Elle semblait si bien ici… Raven s’approcha d’abord et posa sa main sur son front, elle était fiévreuse elle le sentait même à travers le cuir de son armure. Laissant tomber sa cape elle s’assit alors à côté de Célestine sur le bord du lit et posa son épée sur le sol. Avec tendresse elle passa le doigt sur sa jour pour la réveiller doucement et ne se mit à parler qu’à l’ouverture de ses yeux.

Célestine… Tu m’as manqué…

Des larmes perlaient au bord de ses yeux alors qu’elle regardait la petite s’éveiller.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité

MessageSujet: Re: La maladie d'amour ( Pv Raven )    Jeu 10 Mar - 0:29

J'ai chaud

La pluie apaisante n'est autre que ma sueur. Elle court sur ma peau, espérant me rafraîchir, apaiser mes tourments. Une gouttes coule le long de mon dos, et une frisson me pris. Ce fut le petite déclique pour que je me réveille. Ma conscience revient, aussi floue qu'un fleuve. Mes paupière toujours fermés, j'entend une douce voix. Elle m'appelle, me dis que je lui est manquée. Je pourtant personne a l'Académie qui soit mon allié. C'est un rêve dans ce cas, un doux rêve que je ne veux pas quitter. Pourtant, je dois ouvrir les yeux, savoir où je suis. Avec difficulté, mes paupières s'entrouvrent. A mesure, le monde m'apparais. Cependant, tout est floue, les lignes se distordent. On se croirait dans un kaléidoscope géant. Et a mes tempes, bat mon pouls, chaque vibration me donne mal a la tête.

Bien que le monde est décidé de danser la samba dans ma tête, je distingue légèrement les meubles de ma chambre. Les yeux a peines ouvert, une autre forme, plus proche, me fais face. Je ne met pas longtemps a la reconnaître. Son visage étant trop haut pour que je puisse la voir, j'imagine qu'elle est venu pour ... me punir de ne pas l'avoir appelée ?? Possible oui. Sa m'étonnerais pas. Après être retournée a l'Académie, je me suis rappelée comment marche les gens qui m'abandonne. Il vous tourne autour comme des mouches avant de vous tourner le dos.

D'une main tremblante, je prend ma bouteille d'eau sur mon lit. En essayant de boire, je m'étouffe a moitié, mais je continue a boire. Je sens que raven essaye de m'aider, je la repousse en grognant. Quand ma gorge me fait un peu moins mal, je repose ma bouteille et rehausse sur un coude.

- Pourquoi ... * kof kof* Pourquoi tu es là, Raven .... ?
Je ne t'ai pas appelée.


Sur tout les murs de ma chambres, devait être suspendu les nombreux desseins que j'avais fait a l'encre de chine. Tous représentaient des paysage, aucun portrait. Parmis ceux-ci, il y avait un qui été récent. C'était l'endroit où nous nous étions rencontré, elle et moi. Néanmoins, aujourd,'hui je ne me sentais pas d'humeur. En ce jour, je me sentait vide, et perdu. Je ne voulait pas de sa gentillesse, des centaines d'images de la " véritable " gentillesse de mes camarades me revint. Un fort pincement au coeur me fit haleter, j'avais mal. Il arrivé ce qui arrive toujours lorsque je me sens mal, je déprimais. Rejetant tout ce qui m'approchais de trop près, je voulais me mettre en cocon.

- Mon portable * kof * prend le si tu veux.

NON ! C'est faux ! Je veux qu'on me laisse, mais pas qu'elle disparaisse !

- Laisse-moi a présent ...

Pitié, qu'on me la ferme !
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité

MessageSujet: Re: La maladie d'amour ( Pv Raven )    Jeu 10 Mar - 19:21

Elle semblait souffrante toussotant un peu. Lorsqu’elle prit sa bouteille en tremblant Raven tenta de l’aider mais elle la repoussa. Arquant un sourcil la renégate se demandait désormais si elle était vraiment la bienvenue. Fixant le sol de nombreuses question traversaient sa tête. Elle se disait que c’était peut-être pour cela que la jeune fille ne l’avait pas rappelé. Quelle idiote elle faisait elle était si jeune et innocente pourquoi avait-elle pu croire un seul moment la réciprocité de ses sentiments. Elle lança un regard timide vers Célestine, empli de crainte alors qu’elle lui adressait la parole pour la première fois.

Une lame se planta dans son coeur. Elle regarda le portable avant de le poser fermement sur son lit. Se levant brusquement elle fit tomber son épée qui s’écrasa lourdement sur le sol. Debout elle faisait face à un miroir, sur son visage descendaient des goûtes de tristesse et de colère. Elle serra fort le poing et d’un coup violent brisa ce reflet pathétique qui lui faisait face.

Les bras le long du corps elle s’attarda sur les desseins qui décoraient le mur. Ils étaient si beaux… Elle en remarqua un qui ressemblait au lieu de leur rencontre. Elle serra alors les poings, des goûtes de sang coulaient à travers le gant de sa main droite.

Bon…

Les épaules baissées elle s’avança lourdement vers la fenêtre sans même ramasser son épée puis d’un geste lourd posa la main sur la fenêtre entrouverte.

Je te laisse alors…

Bloquée dans cette position elle espérait ne pas avoir à partir mais si elle le devait elle le ferait.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité

MessageSujet: Re: La maladie d'amour ( Pv Raven )    Dim 17 Avr - 20:09

J'ai chaud

- Bon…

- Je te laisse alors…

Je suffoque.
Elle veux encore partir ? Encore me laisser ? Une toux grasse me secoue la poitrine. Je ne peux rien dire, rien articuler. Alors que je crois qu'elle va s'en aller, on entre dans ma chambre. Je me tourne vers le nouveau arrivant. Mais ce que je vois me clous sur place et fait taire ma toux. L'une de mes tortionnaire entre dans ma chambre. C'est l'une des Totaly Spies, comme j'aime les appeler. Elles sont toutes différente, celle là c'est Jolivia. Son nom est aussi explicite qu'elle est maigrichonne. Tout le monde dans la classe l'appel Joly ou Joly Belle. Pour moi, c'est juste une sadique doublé d'un narcissisme incroyable. Elle s'avance tout de suite vers moi, en fixant ses yeux bleus. D'un rapide coup d'oeil, je remarque que Raven a disparu. Elle a dû partir, la tristesse et la peur se mélange et moi, ajouté a l'épuisement de ma maladie. Si bien que je regarde Jolivia avancer vers moi avec un regard ennuyé. Elle s'immobilise a cinq pas de mon lit, puis d'un coup, elle renverse son cartable. Tout son contenu me tombe dessus. Je me protège d'une main le visage, et je l'entend de sa voix de crécelle me reprocher :

- Tu es fière de toi ? Tous les profs ont vu que tu n'étais pas bien ! Ils m'ont demander de prendre les cours de la journée, et de te les apporter ! Soi-disant que tu étais trop MALADE, pour prendre des notes correcte ! Tu te rend compte ! Moi ! La déléguée, j'ai dû t'apporter MES cours !

Ah ! Je comprend mieux maintenant. J'adore mes professeurs, ils sont compréhensif, ouverts, et j'adore discuter avec eux. Seulement, là, j'aurais aimée qu'il me fiche la paix. Il m'est possible de gérer ses diablesses pendant les journées de cours. Mais si en plus, elles viennent jusque dans ma chambre. Seul lieux où je peux être sur de ne pas les croiser. Là, je dis, STOP !

- Dis donc ! Tu es dans MA chambre ! Et je crois pas qu'il est marqué " poubelle ", sur mon front, alors tu sors d'ici !

Tout ce beau discours fut entrecoupé de quinte de toux. Pendant tout ce temps, le visage de cette alarme sur patte, prenait une teinte rouge. Soudain, alors que je reprend mon souffle, que la tête me tourne, tant je me suis énervée. Elle fait quelque chose de dingue, elle me gifla. Son coup ne m'aurait donné qu'un bleu au niveau de la mâchoire, si je n'avais pas été aussi faible. En comparaison, ma tête vint cogner le mur de derrière. Le choc me fait perdre connaissance une seconde. Quand je rouvre les yeux, tout ce met a tourner, j'ai envie de vomir ( a cause de la maladie ou de la commotion ? Telle est la question ). Malgré le flou, je ne distingue plus Jolivia. Elle a filée, ayant bien vu qu'elle y été allé trop fort. Il faut dire, c'est la championne pour la fuite, elle a la possibilité d'être invisible. Quelle super déléguée !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La maladie d'amour ( Pv Raven )    

Revenir en haut Aller en bas
 

La maladie d'amour ( Pv Raven )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La maladie d'amour
» [Mission] Elle court elle court, la maladie d'amour !
» La Maladie d'amour ♛ Morgane & Cyprien
» La maladie d'amour [PV Elena - Valerian]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archives Rp-