Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Dim 21 Fév - 23:00


Rose noire
« Ne respire pas trop la rose, elle peut t'empoisonner et te plonger dans le sommeil éternel. Et cela, malgré sa beauté. »


Hishima Hidemi




Information Personnage
Date de naissance ;; Le troisième jour du printemps de l'an 2085.  Donc trois jours après les ides, le 18 mars.
Âge ;; La jeune femme n'aime pas parler de son âge, mais elle vient de compter sa trentième année
Sexe ;; Tout respire la femme chez Hidemi. De son côté indéfini, mystérieux, son parfum, jusqu'à sa manière susurrer certaines syllabes des mots.
Sexualité ;; Totalement libérée et dépend du goût du jour.
Nationalité ;; Momomajin, sujet du roi des Démons.

Groupe ;; Elle fait partie du personnel académique, elle est professeur de potions et donne quelque séminaire à l'université à propos de la magie élémentaire liée à la terre.
Race ;; Démoniaque.
Clan ;; Hishima, branche secondaire. Branche dite des « Amazones ».

Métier;; Professeur à plein temps et fournisseuse de poisons d'une grande rareté de temps en temps.


Capacité/Pouvoir


Spécialité Démoniaque: Poisoning
Description: Hidemi est capable de sécréter du poison. Maîtriser ce don n'a pas été facile et elle a parfois causé quelques accidents, secrétant sans contrôle son poison. C'est d'ailleurs peut-être à cause de ce pouvoir, qui est apparu alors qu'elle n'était qu'un bambin, qu'elle reste très peu ouverte aux autres. Aujourd'hui, avec l'âge et l'entraînement, Hidemi est capable de sécréter son poison dans des zones précises de son corps: ses lèvres, ses doigts, son dos... Celui qui entre en contact avec ce poison est brûlé, comme s'il touchait quelque chose d'acide. Il possédera quelques traces d'ampoules. Si ce poison entre en contact avec le sang d'autrui, cette personne doit être soigné avant trois jours, sous peine de risquer la mort; le poison acidifiant se propageant peu à peu dans le corps. Ensuite, il y a le contact avec la muqueuse, par l'acte sexuel ou le baiser, qui entraîne la mort au bout de quelques heures, tout comme si le poison est bu. Le poison d'Hidemi est unique, lié à son être, donc indétectable par les spécialistes, à moins qu'ils n'aient déjà étudié le poison de la jeune femme, ce qui n'est encore jamais arrivé. Elle le garde pour elle et fait très attention à ce que personne ne réussisse à lui voler un échantillon. Enfin, la dernière facette de ce poison est qu'il dégage une odeur très attirante et enivrante. Il influe selon l'état d'esprit de la victime que s'est choisi Hidemi. Mais cela lui permet de faire approcher sa victime plus facilement. Elle le sécrète en quelques secondes. La faiblesse de ce pouvoir est qu'il demande un contact avec la victime, à moins qu'elle n'empreigne une arme ou qu'elle en sécrète pour empoisonner un met. Mais cela demande de la discrétion et beaucoup de temps. C'est pour cela qu'Hidemi en garde des échantillons sur elle. Il va de soi qu'elle est immunisée.
Le remède à ce poison est l'énergie spirituelle. Un exorciste avisé ne peut être affecté par ce poison s'il s'en rend compte. S'il ne s'en rend pas compte, il peut simplement être gêné dans ses mouvements et être étourdi quelques minutes avant qu'il ne se rende compte qu'il est empoisonné et qu'il déploie son énergie spirituelle. Cependant, l'exorciste est tout de même légèrement brûlé au contact avec la peau empoisonnée d'Hidemi.

Spécialité Elémentaire: Jeunes pousses.
Description: Hidemi a le don d'accélérer la pousse des plantes. Elle peut extraire des fleurs de plantes hors saison si elle utilise la magie élémentaire. L'énergie de la magie permettra à la plante de produire des fruits ou des fleurs, utiles en potions, en une semaine.  Cette magie élémentaire lui est particulièrement affiliée. Ainsi, elle s'est toujours sentie en communion avec les végétaux. Cependant, étant jeune et n'ayant jamais eu de grandes capacités au combat, elle a encore du mal à utiliser des techniques d'attaques avec ce type de magie. Le maximum qu'elle puisse faire avec une arme est ordonner aux plantes d'immobiliser un adversaire. Mais cela lui coûte énormément d'énergie. De plus, l’adversaire met peu de temps à s'échapper des liens végétaux. Enfin, la création d'odeur florale est sa seconde technique. Elle fait apparaître de petits bourgeons jusqu'à la fleur, si elle a assez d'énergie, de ses tatouages pour créer des odeur plus ou moins fortes. Ses odeurs enivrent et déstabilisent quelques instants. Hidemi est seulement en train d'apprendre à les empoisonner. Cette technique n'est pas encore au point.

Arme(s) Hidemi possède toujours une dague sur elle. Elle la dissimule dans ses bas ou ses chaussures ou même son corset. Etant très faibles en combat rapproché et possédant des techniques qui nécessitent le contact, cette arme est très précieuse à ses yeux. Chaque matin, elle la glisse sur elle et empoisonne la pointe à l'aide de son propre poison. Enfin, il y a ses échantillons. Elle possède deux bagues, toutes deux contenant ce poison, ainsi qu'un collier jonché d'une perle empoisonnée. Enfin, son arme lui permettant de créer de la magie élémentaire sont ses tatouages. Cest une mixture que les scientifiques de l'académie ont mis au point et que maintenant Hidemi est capable de produire. Cette mixture contient de la terre et des semences, du bronze ou de l'argent ou de l'or, puis l'encre. De cette terre, Hidemi se dessine chaque matin des tatouages différents qui lui servent d'intermédiaire à la magie. Ils sont tous éphémères car une fois qu'elle utilise un tatouage ensemencé, il devient inutile. Si elle part en mission, elle s'en dessinera plus. Enfin, elle ne possède qu'un tatouage permanent contenant beaucoup de magie et qu'elle s'est jurée de n'utiliser quand qu'à d'extrême urgence, sur son épaule droite. Comme le henné, ses tatouages, au contact de beaucoup d'eau, s'effacent.


Physionomie


Princesse des ténèbres, c'est une grande dame que vous voyez là, dont la prestance vous parcoure l'échine jusqu'à la nuque. Un frisson glacial d'admiration devant une dame en noire, d'une beauté froide et inaccessible qui suscite par sa simple présence une admiration certaine ou alors un dégoût. Cette femme respire une apparence parfaite mais extrêmement hautaine. Un bon mètre soixante-dix, pour une taille élancée et fine, tout cela arborant un chair ferme et recouverte d'une peau à la pâleur immaculée ; si blanche qu'elle pourrait paraître laiteuse. Sur cette même peau était tracé de nombreux tatouages aux motifs végétaux ou floraux, les couleurs sombres et pastels illumine sa pâleur naturelle. Hidemi arborrait une allure élégante dans des habits sombres et définissant la décadence parfaite. Une décadence qui s'exhibait par la sensualité de ses vêtements qui restaient pourtant dans la limite de l'élégance ne s’épanchant jamais dans le vulgaire. Imaginez vous bien que ses étudiants, particulièrement masculin, ne pourrait se concentrer en cours si elle restait trop elle-même, ainsi, elle porte une cape noire sur ses épaules pour dissimuler ses dénudé. Mais, lors des études en laboratoires et durant quelques jours chaud, il n'est pas rare que les étudiants se retournent sur les tenues extravagantes de leur professeurs qui mélangent sensualité et culture nippone. C'est la manière d'Hidemi d'assumer, comme le reste de sa famille, le côté succube des Hishima. Ce corps aussi attirant qu'inaccessible est orné d'une adorable tête. Rien d'autre qu'un visage fin et lisse, aux traits fantomatiques et beaux. Il était composé harmonieusement d'un nez allongé se recourbant un peu dans une douce prolongation, deux grands yeux verts, tirés en amande, entourés par de longs et épais cils qui jetaient une pointe d'ombre à ce regard. Et la touche de couleur sur ce visage était le rose des lèvres gracieusement et généreusement dessinées. C'était là les ingrédients d'une certaine séduction et d'un certain appétit. Et cette tête au regard profond, était elle-même encadrée de longs et éternels cheveux lisses, soyeux et noirs de jais, rivalisant avec les plus profondes ténèbres en comparaison au reste de sa pâleur. Découpés en un certain dégradé désordonné et effilés, ils étaient parfois remontés à l'aide de broches d'argents et autres ornements, mais le plus souvent ils tombaient avec fluidité dans son dos.
Autant vous dire que l’envoûtante Hidemi fait des ravages. Mais détrompez-vous, bien que les regards se retournent sur elle, son allure effraie et la rend difficilement abordable. Ses tenues sont tolérés au sein de l'établissement car elles ne sont pas sensuelles en elles-même, mais mettent en valeur sa peau et sa beauté, comme la longueur de ses jambes. Je pense que personne n'a osé lui faire de remarque à ce sujet, pas même le directeur.

Psychologie


MAQUE DE GEISHA
U.C.

MASQUE DE PROFESSEUR
U.C.

TOMBER LE MASQUE
U.C.

Histoire


Levée de rideaux: LES AMAZONES:

Le clan Hishiwa a toujours reconnu l'importance et le pouvoir de la branche principale. Les dirigeants qui surgissaient de cette partie de la famille avaient une main de fer et une autorité reconnue qui la rendait quasi-incontestable. Le clan Hishiwa est particulièrement étendu, a plusieurs tendance, et des regards dans de nombreux secteurs de la société momojin. Finalement; leur puissance leur octroie respect et crainte.
Parmi ce clan, certains ont décidé de faire perdurer un savoir ancestral que possède les Hishima: le don de la séduction. Dans la maison Hishima, du moins dans cette résidence des prairies sauvages de Momo, se trouvent une communauté de gens d'une rare beauté. A l'apparence d'êtres gracieux et attirants, beaucoup rêverait de passer un séjour parmi ces gens. Cependant, seul les membres de la branche des « Amazones » du clan Hishima sont autorisés à y vivre. Paraît-il que le dernier lien de parenté qu'aurait la branche des « Amazones » avec la branche principale de la famille daterait du père de Masaru Hishima. La sœur de celui-ci aurait fait le choix de rejoindre cette communauté occultée du clan où réside des femmes et des hommes qui apprennent l'art de séduire et de tromper son prochain, tel un succube envoûterait sa proie pour la rendre plus vulnérable.
La plupart des membres de cette communauté sont des femmes, même si quelques hommes s’apparentant à de beaux Adonis, peuvent aussi y vivre. Une femme d'un certain âge, du nom d'Hanae, ayant déjà usé de ses charmes au point que la séduction ne possède plus aucun secret pour elle, dirige la maison. Elle est la mère d'Hidemi et de quatre autres filles et un garçon. Ils sont le noyau de la maison des amazones. Dans cette grande résidence, ce n'est pas le plus fort qui est reconnu comme chef de famille, ni comme ayant le plus de légitimité à s'imposer, au contraire, c'est le plus charmant. La branche « Amazone » estime que le danger réside dans le charme et il antonomase le fait de se comporter tel des succubes pour être des succubes. Attaché à cette racine du passé, les amazones laissent la branche principale diriger ce que le clan peut tirer de ce charme pour garder son statut dans la société Momojin. Il n'est pas rare que des jeunes gens de la branche principale rentre dans la maison des amazones pour des vacances ou un séjour, afin de parfaire son éducation. Les deux branches familiales sont très proches car la branche principale reconnaît l'art de séduire que possède cette partie de la famille et qui se transmet de génération en génération. Beaucoup rentre ensuite à la cour du roi ou devienne des époux et épouses modèles pour les relations inter-clans. Paraît-il même que certains espions Hishima viennent dans cette maison pour parfaire leur formation en séduction et en manière de se comporter.
Cependant, depuis peu, la résidence amazone voit d'un mauvais œil l'avenir de la branche principale. L'héritier et élu du roi, Shannon Hishima, ne respecte pas ce que peut être un parfait Hishima. Non seulement il n'a pas passé de séjours dans la maison des « Amazones », mais en plus, il semble faible et trop jeune pour faire resplendir le nom des Hishima. De plus, avec le nouveau clan Hesediel qui se démarque dans le royaume démoniaque et ses exorcistes de plus en plus reconnus, la branche « Amazones » voient leur travail pour devenir un grand clan s'émietter. Les amazones se sentent lésés. Ils n'aiment pas cette alliance avec ces nouveaux dorés que sont les Hesediel et préférerait un retour à leur temps glorieux où leur clan et celui des Amaterasu dirigeaient quasiment à eux seuls le royaume démoniaque. La perte de leur méthodes séductrices au sein du clan les effraie aussi. L'avenir pour plus de splendeur pour les Hishima ne se trouve pas en le trop jeune Shannon, selon eux. De plus en plus, ils l'affirment au sein du clan. Jamais ces propos ne dépassent les remarques sarcastiques et les traits d'esprit. Mais, cette frustration ne pourrait-elle pas un jour exploser au grand jour?

Acte I: ENFANCE FANNEE

La belle Hidemi est la fille d'Hanae Hishima et d'un homme qu'elle ignore jusqu'à l'identité. Sa mère a eut de nombreux enfants, les trois premiers hors mariages, alors qu'Hanae était une espionne voyageant et s'assurant que le fruit des négociations entre humains et démons soient bien appliqués et que les ordres du roi soient respectés. De cette itinérance naquit trois jeunes filles, toutes trois à l'image de la beauté de leur mère.
Alors qu'Hidemi n'avait que quatre ans et ses grandes sœurs respectivement dix et six ans, sa mère cessa ses activités au service du roi pour tenir la maison après le décès de sa propre mère. Dirigeant la maison des « Amazones » et riche de son expérience quant à l'application de la séduction, elle fit un travail remarquable et nombreux Hishima revenait à cette tradition de célébrer des festivités dans cette résidence et de venir en formation. Ayant déjà beaucoup travaillé et atteint un certain âge, Hanae put se diriger vers un mariage d'amour sans molester son clan. De ce mariage naquirent, alors qu'Hidemi était déjà âgé de dix ans, quinze et dix-huit ans ses deux dernières sœurs et son unique petit frère. Grandissant dans cette famille nombreuse, on peut dire que la jeune fille était très entouré. C'était comme s'il avait vécu dans un milieu beau dans tous les sens du termes : paysager, familial et aimant. Cependant, Hidemi fut la fille la plus difficile à élever pour Hanae. Cela la différencia beaucoup de sa grande fratrie.
Alors qu'elle n'avait que quatre ans, Hidemi révéla son don. Souvent, les jeunes démons peuvent manifester leur don de façon incontrôlable durant leur enfance, mais les parents s'arrangent toujours pour canaliser cela et rendre cette émergence peu dangereuse. La cas d'Hidemi fut plus difficile. Elle ne sortait pas de petites flammes et ne détruisait pas les bacs à sable, comme la plupart des démons. Elle acidifié à chaque fois que quelqu'un la touchait. Les enfants qui jouent à la destruction ne voulait pas jouer avec Hidemi, on ne pouvait pas jouer avec une enfant qui pourrait vous brûler si vous la prenez par la main. Ainsi, l'enfance d'Hidemi fut solitaire.
Déjà très jeune, elle aimait observer les plantes. Cependant, si elle les touchait, car souvent son poison se formait par ses doigts, elle les faisait faner. Le jardin de la résidence des amazones est particulièrement fleuri et attrayant, à l'image des gens qui y résident. Cependant, Hidemi préférait rester enfermée. Malgré les difficulté qu'elle pouvait éprouver avec une enfant comme Hidmei, Hanae lui assura une éducation comme à ses autres enfants. Elle leur apprit très jeune le comportement en société, le maniement des mots, et des l'âge de treize ans, malgré ce que cela peut avoir de choquant, comment faire sentir le mystère autour de soi par le geste et le regard. Tout cela dans le but de la séduction. Les Hishima sont donc des personnes fantasmatiques et calmes dans cette maison. Hidemi ne fait pas exception, sauf que chez elle, le charme se manifeste par un silence qui laisse rarement place à une voix telle le souffle tant elle est peu utilisée. Le mystère et la noirceur est le maître mot chez cette fille qui se transforma vite en jeune adolescente. A l'inverse, le reste de sa famille reste très solaire et charismatique.
Malgré cette enfance isolée, Hidemi aime sa famille. Pourtant, ce sentiment d'exclusion prend racine à partir de ce temps là. Elle s'est alors déjà forgé une armure pour être désirée mais jamais approchée.


Acte II: BOURGEON ECLOT A L'ACADEMIE

Hanae s'est toujours arrangé pour que ses filles n'aillent pas à l'académie. Ce n'est pas pour créer un incident dans la bonne entente entre les Hesediel et les Hishima, mais elle estimait assez bien former ses enfants dans cet environnement radieux. Elle a toujours dit que l'esprit se forgeait dans le beau et on tire la poésie dans le vécu plus que dans les théories. Pourtant, elle ne put refuser à la branche principale de laisser sa troisième enfant y étudier. Hidemi fut en quelque sorte la première des enfants à s'éloigner du doux cocon familial. Cela allait pour l'arranger, car bien qu'elle y paraissait intégré, elle n'était pas autant en symbiose avec cet environnement idyllique que ses sœurs et son frère.
On pourrait croire qu'Hidemi ait eu une certaine popularité à l'Académie puisqu'elle était une jeune fille au joli minois, mais ce ne fut pas le cas. Son air était hautain et sa beauté trop inaccessible. Ne pouvant compter sur sa sociabilité pour se faire des amis, elle n'en eut pas. Seulement quelques prétendants fascinés et quelques filles qui cherchaient à avoir une amie originale qui ne leur ferait pas de l'ombre mais qui était très agréable à regarder. A force de ne pas sentir la sincérité autour d'elle, et voyant que personne ne s'intéressait à elle pour ce qu'elle était, mais ce qu'elle paraissait, Hidemi trouva l'épanouissement dans l'étude.
Très bonne élève, ses notes lui valait l'approbation des professeurs. Pourtant, certains soulignaient déjà à leur collègue que la jeune fille avait des centres d'intérêts étranges. « Elle m'a posé des questions à propos d'un livre qu'elle avait lu. Je ne savais pas qu'on laissait les grimoires sur les poisons accessibles aux élèves de collège. ». Les professeurs approuvaient, s'étonnaient et pouvaient aller jusqu'à se méfier. Trop de mystère entouraient la belle enfant.
Pourtant, pour Hidemi, se furent ses meilleures années. La solitude lui allait bien, elle qui a toujours vécu dans l'idyllique communauté dite « Amazone ». Ses autres sœurs la rejoignirent à l'académie, elle furent très populaires et très désirées, bien qu'elles ne firent jamais scandales. Ce ne fut pas le cas d'Hidemi.
Agacée par les gens qui la fixaient quand elle avait le dos tournés mais qui fuyaient son pesant regard, elle décida de s'informer sur autrui. Durant ses années lycée, certains disaient que c'était une empoisonneuse d'hommes, alors que chez les Hishima, on laisse le mystère plané sans jamais que les rumeurs se propagent de cette façon. Tentatrice, certains mêmes disaient que des élèves quittaient l'académie à cause d'elle. D'autres disaient qu'elle testait ses poisons sur ses amants durant son année à l'université. Jamais on ne confirmait ses dires, mais le mystère qui planait sur la belle ne fut que plus épais. De l'inaccessible rose noire, elle passa à la dangereuse plante qu'il fallait éviter à la fin de ses études*.
Un fait reste avéré, elle était brillante, dépassé ses maîtres en matière de potions. Et bien qu'elle soit un démon, de par les breuvages qu'elles savaient concocter, elle savait guérir. Cependant, ce qu'elle faisait le mieux était blesser. D'ailleurs son poison naturel existait dans ce sens. Pour ce qui était des techniques de combat ou de survie pour la chasse, elle n'excellait pas, bien qu'elle suivait les classes. La seule et unique chose que l'on peut relever est qu'elle avait un second talent incroyable. Elle se faisait remarquer en classe de magie élémentaire. Celle-ci lui semblait particulièrement affilié, plus qu'à d'autres démons. Elle trouva rapidement un moyen de s'en servir pour faire pousser ses plantes pour les potions, alors qu'elle n'avait que dix-sept ans et se servait d'une arme faite à partir de bronze. Les recherches à propos d'une mixture composante pour les armes avancèrent en partie grâce à elle, lors de sa dernière année d'études. Elle accepta de se mêler aux expériences des scientifiques de l'académie qui lui dessinait des tatouages qui pourraient lui servir comme moyen de servir de sa magie.

* (la vérité sur ses affaires seront contés plus tard. Voir inrp.)

Acte III: FLEUR ENIVRANTE CHERCHE A REDORER SON BLASON

A la sortie de l'académie, Hidemi revint à la maison familiale. Elle tenta d'effectuer quelques missions pour chasser des Yasei, une même pour le compte du BAD. Rapidement, elle se rendit compte que même si elle restait en défense, elle ne pouvait jamais agir seule et se sentait facilement démuni en mission. Bien qu'elle sache combattre car elle a suivi cette formation, elle ne se voyait pas en faire sa vie et encore moins si elle tombait sur des créatures bien plus dangereuses.
C'était une femme de bureau, une chercheuse, et cela passait avant tout. Elle se voyait travailler pour son compte, se chargeant de fabriquer des potions qui permettent de renforcer les armes ou de guérir un peu plus rapidement, et cela le reste de sa vie. Pourtant, au sein de la résidence « Amazone », on en avait assez d'entendre du bruit provenir du laboratoires d'Hidemi, de voir des fleurs faner, ou encore sentir des odeurs, parfois nauséabondes. Cela n'allait pas dans le sens de l'essence-même de cette résidence Hishima. La chef de cette branche, la vieille, mais toujours élégantes, Hanae, fit comprendre à sa fille que si elle voulait rester ici, elle devait se plier à ses règles. La séduction fait partie de la jeune femme, mais elle cultivait cette passion pour les potions qui grandissaient au fil des années. D'ailleurs, cela commençait à lui rapporter. En secret, elle vendait quelques unes de ses potions, surtout des poisons puissants, pour des acheteurs qui préfèrent être anonymes. En revanche, on ne laissait pas le choix à la belle Hidemi, elle dut partir.
Il semblait qu'elle tombait dans l'obscurité de son laboratoire et des mauvaises actions. De plus en plus, les personnes, même du clan Hishima, l'évitaient. Se retrouvant isolée, la belle jeune femme se fanait et s'ennuyait. Son petit trafic ne l'amusait plus, mais chercher un vrai emploi avec les contraintes que cela comprenaient, comme l'obéissance, ne l'intéressait pas réellement. Elle réussissait à échapper à la grande autorité de sa mère, ce n'était pas pour s'en imposer une nouvelle.
Une simple rencontre avec un des chercheurs qui travailla avec elle pour la fabrication d'une mixture qui permettrait l'utilisation de la magie élémentaire la convainquit de changer. Il se souvenait de son talent, alors qu'elle redoutait qu'on se souvienne de sa réputation un peu obscure. La recherche et avec les fonds qui allaient avec l'intéressait particulièrement. Elle finit par penser qu'entrer à l'académie, bien que cela exige de donner des classes, lui parut un bonne idée. Elle s'imaginait bien obtenir le matériel qui lui manquait et un laboratoire spacieux là-bas.
Avec l'appui de son professeur de potions, qui envisageaient bientôt une retraite, et celui d'un chercheur sur les armes magiques, le directeur Heseldiel finit par accepter qu'Hidemi entre dans l'académie, dans un premier temps comme surveillante. Elle effectuait les travaux qui l'intéressaient davantage durant son temps libre. Enfin, à force de labeur, de patience et de calme proverbiale dans chacune de ses tâches (deux dernières qualités qu'elle ne possédait pas durant ses années d'études), elle obtint le poste de professeur de potions. Enfin, elle présentait quelques classes sur la magie élémentaires liées à la terre de temps à autres à certains élèves. Finalement, enseigner ne lui parut pas si pesant et Hidemi semblait avoir trouver sa place. Enfin, la belle Hishima était admirée, convoitée et surtout respectée. Cela va s'en dire qu'on ne l'approchait toujours pas aussi facilement, la maturité et l'âge n'allait pas en arrangeant ce trait de caractère.


Acte IV: PISTILE EMPOISONNEE SE DISPERSE 

Pourtant, comme toute la branche « Amazone » du clan Hishima, Hidemi ne resta pas de marbre face à la nomination de Shannon par le roi comme nouveau chef de clan. La belle démone aime le pouvoir et n'en voit pas en Shannon. D'ailleurs, sachant fabriquer des potions et comprendre la magie élémentaire, elle considère aussi les exorcistes trop présomptueux. Son plus grand rêve, comme grande scientifique, est de comprendre un jour pourquoi ils sont si sensibles à la magie spirituelle. Dans un moment de frustration dans sa vie, la belle démone qui connaît désormais le succès dans son travail se demande si cela est réellement une finalité. Elle aime les choses belles, elle aime les choses parfaites, elle aime le pouvoir. Les vieux démons jamais ne se taisent à jamais. D'ailleurs, elle n'a jamais arrêté de vendre ses poisons à des clans et autres groupes de mercenaires, s'exerçant à un marché noir sans aucune éthique.


Derrière l'écran

Nom/surnom: Kurara
Âge: 20 ans
Sexe: Féminin
Comment as-tu connu le forum ?: Un partenariat
Que pensez-vous du forum ? : Très bien niveau design et contexte, il laisse beaucoup de liberté. J'ai hâte de voir le jeu maintenant!
As-tu bien lu le règlement ?: (codes à mettre)
[/center]


Dernière édition par Hidemi Hishima le Mar 1 Mar - 1:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Lun 22 Fév - 12:33

Bienvenue Hidemi !

Que dire, je trouve ce début de fiche excellent !

Je suis déjà amoureuse d'Hidemi ! J'ai hâte de lire la Psychologie et l'Histoire !

Pour le moment, je n'ai rien à redire en tout cas.
Je préciserai juste que le poison d'Hidemi pourra être soigné par un pouvoir spirituelle ou élémentaire, si jamais il est détecté. ^^
Mais, bon, tu m'as l'air d'avoir vraiment bien saisi le contexte, donc je pense que ma remarque est inutile en soit !!

Sinon, j'aime beaucoup l'idée des tatouages fais à partir d'une substance particulière pour ton arme ! C'est vraiment intéressant et original ! : D

En tout cas, je suis vraiment séduite et j'espère que tu te plairas parmi nous !!! : )
Comme dit hâte de voir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Mar 1 Mar - 1:31

Bonjour,

Déjà merci pour l'accueil que j'ai reçu et les compliments :D
J'ai hâte d'exploiter ce riche univers et de rp parmi vous!
Malheureusement, un peu aussi par mon manque d'organisation, je n'ai pas eu le temps de terminer ma fiche en une semaine, pourriez-vous me laisser cette semaine supplémentaire pour que j'écrive le mental et corrige les fautes? Surtout que le mental que je compte rédigé permettra de comprendre mieux le personnage d'Hidemi, c'est pour cela que je ne veux pas l'écrire rapidement et vite fait comme je l'ai finalement fait pour l'histoire ^^" (finalement j'ai tout écrit en une heure, d'où les mauvaises tournures).

De ce fait, à part les corrections d'ordre grammaticale et orthographique, l'histoire est terminée. N'hésitez pas à me faire des remarques s'il y a des modifications à faire. Je reste volontairement floue sur certains points pour avoir le plaisir de les rédiger plus tard ou même si d'autres personnages veulent avoir fait partie du passer d'Hidemi à l'académie ^^

Voilà voilà, je vous préviendrais quand le mental sera rédigé.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Mar 1 Mar - 3:06

Coucou Hidemi !

Ne t'en fais pas, nous t'accordons avec plaisir cette semaine en plus !

Prend ton temps pour finir ! : :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Mar 8 Mar - 8:36

J'adore ton personnage Hidemi ! Il est très beau et son pouvoir est super je trouve x3
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Mar 29 Mar - 7:47

Coucou Hidemi !!!

Des nouvelles ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   Dim 10 Avr - 0:30

Délai dépassé et sans nouvelles de toi, j'archive donc :/ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hidemi Hishima, rose empoisonnée U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Présentations Abandonnées-