Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Te faire face une première fois ! (Pv Naegi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Te faire face une première fois ! (Pv Naegi)   Lun 15 Fév - 6:37






Se faire face !
On ne pourra jamais être amis !




-Sena, attend, tu penses pas que tu pars un peu au quart de tour ! Hey !

Je distance rapidement Dimitrij qui me talonne. Je n'ai pas l'envie, pas la foi et pas la tête à l'attendre ou l'écouter me faire la morale. J'ai trop la rage pour ça. Je suis en nage de colère et de fureur, au point d'en avoir mal à la mâchoire. Fais chier ! J'en taperai dans tous les casiers du couloir et tous les murs tellement je me sens frustré.

Et pour cause, un connard vient de me voler la fille que je m'appliquais à charmer. Cela faisait déjà plusieurs semaines que je lui faisais la cour, j'en ai eu pour mon argent et pour mon temps. J'y ai mis du mien, sincèrement. Des heures gâchées à faire le fanfaron quand j'aurai pu tout simplement rester à réviser pour les examens. Cela m'aurait évité bien des peines et accessoirement permis de monter un peu en grade.

Si j'avais su que je finirai aussi pitoyablement rejeté pour les beaux yeux d'un acteur de seconde zone, alors je n'aurai certainement pas parié sur son joli minois de princesse ! Mon cœur se contracte un instant et je chasse cette désagréable sensation. J'aimerai effacer à tout jamais le souvenir de ses sourires chauds. Son visage poupon et le ton de sa voix lorsqu'elle prononçe le mot "pardon". Parce que rien que d'y penser ça me fait grincer des dents ! J'en ai d'ailleurs plein les oreilles à force de les entendre siffler.  

Mais merde, merde, merde quoi ! Qu'est-ce que je suis censé faire maintenant ?


Comment-je vais annoncer ça à mon père en plus ? J'en suis déjà nerveux. Il ne laissera jamais passer cette erreur  et je ne supporte pas l'idée de perdre le peu de crédits qu'il me donne encore. J'en ai la nausée rien que d'y penser et les tripes en compotes, littéralement. Dire que tout ça est la faute de cet autre guignole brun. En même temps, il est toujours là à leur dire oui ou à leur sourire comme un abruti ! Comment les filles peuvent-elles faire pour ne pas s'y tromper ? Il les induit en erreur les pauvres nanas,  ce don-juan de pacotille... mais, plus pour longtemps. Je vais lui faire ravaler ses airs innocents. Il va voir de quel bois je me chauffe, foi d'Arisa !

-Furukawa ! -hurlai-je vivement, en pénétrant dans la salle de classe.

Sur mon passage, je peux entendre quelques hoquets surpris. J'écarte avec rudesse une ou deux filles qui me barrent la route et claque la main d'un camarade qui me prend par l'épaule. Je dois vraiment avoir une tête de chien furieux, parce que la plupart des autres lycéens s'éloignent et j'entends même quelques murmures inquiets. On parle d'aller chercher un professeur. Tsssssk ! Comme si ça allait sauver Saint Furukawa. Il n'échappera pas à mon poing dans son adorable nez. J'ai un gauche légendaire à ce qu'il paraît !

-Alors, ça te prend souvent de draguer les nanas des autres ? -lâchai-je furibond alors que le grand brun est entrain de lire, tranquillement installé à son bureau.-

Son air détaché m'exaspère et je m'empresse de lui arracher son ouvrage des mains. Je n'ai jamais aimé lire personnellement, pas plus que je n'aime écrire d'ailleurs. Il faut dire que j'ai quelques difficultés en littérature et une aversion pour la poésie qui ne m'aide pas vraiment à apprécier les bouquins. C'est donc sans grande affection que je jette négligemment le livre sur la chaise d'à côté, pas non plus au point de l'abîmer, mais assez fort en tout cas pour faire comprendre à Furukawa que je ne suis pas là pour rigoler.

Je me racle la gorge et me penche vers ce dernier, mon regard irrémédiablement attiré par ses yeux immenses et ses longs-cils. Je déglutis, brusquement gêné même si je ne comprends pas pourquoi. Je suppose que je peux mettre ça sur le compte de sa gueule d'ange. On ne peut pas dire qu'il ne mérite pas d'avoir sa tête à la télé, même si cela m'exaspère profondément que de devoir l'admetttre.

-Faut..faut vraiment que t'apprennes le respect ! Les mecs comme toi qui piquent les copines des autres, je peux pas les voir en peinture !


code © mei sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Te faire face une première fois ! (Pv Naegi)   Ven 19 Fév - 12:50

- Naegi ! Tu ne veux pas aller faire un tour avec nous après les cours ?

Je lève la tête de l’ouvrage que je lisais pour diriger mon regard vers le groupe de trois filles se tenant debout à côté de mon bureau. Toutes des camarades de classe, vraiment pas moches en plus. Un coup d’œil sur la droite me suffit de voir qu’Hiro, se balançant sur sa chaise, assis à la place devant la mienne, tente de me faire comprendre sa jalousie d’une paire de sourcils froncés. Pourtant, il sait très bien que si je le pouvais, je le laisserais prendre ma place sans hésiter. Pas par charité mais juste parce que je ne suis pas intéressé. Ses filles ne doivent pas être des flèches mentalement et l’idée de devoir passer mon après-midi avec elles me dégoûtait d’avance. Lâchant un léger soupir, presque impossible à entendre, je finis par leur répondre, arborant ce sourire dont j’ai tant l’habitude d’arborer.

- Désolé, ça aurait été avec joie mais je suis très occupé ses derniers temps avec le récent tournage. Mais n’hésitez pas à me reproposer une fois celui-ci fini, ce sera avec plaisir !

J’accompagne le tout d’un clin d’œil aux trois jeunes filles. Ces paroles sont creuses de vérité mais au moins, les demoiselles étaient satisfaites. En général, ça suffisait pour que j’aie la paix pour quelques jours. Pas plus.

- Furukawa !

Un cri depuis la porte de la salle de classe. Un jeune homme aux cheveux rougeoyants se tient là, l’air franchement énervé. Se rapprochant de moi, il se fait stopper par Hiro qui ne tiendra cependant pas bien longtemps. Tandis que les trois filles de tout à l’heure s’écarte, il arrache le livre de mes mains et se met à beugler comme quoi il aurait perdu toutes chances de recevoir de la fille qu’il aime par ma faute. Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive. Ce genre de gars, ils arrivaient par légion tout au cours de l’année mais en général, ils faisaient ça en dehors des cours, venant me chercher quand je suis seul. Ce qui me permettait de les frapper sans être vu. Enfin bon, ce n’est pas le fait que l’on soit dans une salle de classe qui m’empêchera de le mettre à terre s’il commence à frapper. Après tout, l’argument de la légitime défense ira en ma faveur.

- Tu m’accuses d’avoir volé ta petite copine ? Sache que les femmes ne sont pas de possessions. Si elle a décidé de porte son amour sur moi, je peux m’en estimer bien chanceux. Mais est-ce réellement une raison de venir m’agresser de la sorte ?

Jouer la carte des bons sentiments, toujours efficace, je prépare d’avance le public pour préparer ma défense une fois que le jeune homme sera à terre. Il doit s’imaginer être tombé sur un faiblard en combat. Le poing qu’il va se prendre risque de marquer ses souvenirs pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
 

Te faire face une première fois ! (Pv Naegi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faire face à soi-même. (Pv Nala' )
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archives Rp-