Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Sena Arisa (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Sena Arisa (Terminé)   Dim 14 Fév - 12:52


As de Coeur
"L'effort permet de tout surmonter"


Arisa & Sena



Information Personnage
Date de naissance ;; 18 Février.
Âge ;;17 ans.
Sexe ;; Masculin.
Sexualité ;; Hétéro. (Homosexuel refoulé)
Nationalité ;;Japonaise.

Groupe ;;Chikyuujin.
Race ;;Humain.
Clan ;;Nop.

Métier;;Dans l'équipe de basket régionale, il travaille dur pour être accepté à l'école militaire la plus réputée du Japon après le lycée.



Physionomie
Miyane passa une main douce sur la chatoyante peinture qui représentait son fils, Sena. Les paupières baissées alors qu'elle retrouvait du bout des doigts la familière silhouette d'un adolescent malingre, elle esquissa un pauvre sourire. A la qualité du papier et du trait, on voyait que l'artiste était un professionnel. Elle le sentait à la texture du grain de la page et à la finesse de cette belle aquarelle. Diana, sa vielle amie, n'aurait pas pu lui faire plus beau cadeau. Contemplative, elle admira le soin qui avait été apporté à chaque détail. Le peintre avait tout représenté du plus petit orteil, à la plus discrète des cicatrices, notamment celle que Sena avait au dessous de son oreille gauche. La poitrine gonflée de bonheur, elle eut pendant un instant l'impression de retrouver son enfant, d'entendre sa voix chantante et de sentir la chaleur de ses doigts de pianiste dans son dos. Son imagination alla jusqu'à recréer l'odeur d'algues et de sel qui se dégageait de sa peau quand il revenait de ses escapades maritimes. Une larme coula et elle l'essuya avec désinvolture. 



Il n'avait pas tellement changé en cinq ans. : Certes, il avait grandit, mais ses traits creusés restaient familiers, juste plus osseux. Il ne s'était malheureusement pas trop remplumé avec l'âge, la peau sur les os et le teint très pâle, presque blanc et légèrement brillant, comme s'il était fait de nacre plutôt que de chair. Il avait l'air plus sérieux que dans ses souvenirs et ses beaux iris abordaient un éclat plus sauvage que par le passé. Sa coupe n'avait malheureusement pas changé, c'était toujours un amas indéfini d'épis et de mèches folles,  un vrai nid d'oiseau ! Elle reposa avec délicatesse le cadre sur la table basse et se cala dans le canapé pour continuer à observer son fils, ancré dans le papier. 

 
Sur l'image, il avait pris une attitude posée, égal à lui-même et sans le vouloir presque taciturne. Sena avait toujours mis une distance entre lui et les autres. Les rares fois, où elle l'avait vu quitter ses airs réservés se comptaient sur les doigts d'une main. Et, pour cause, il était particulièrement difficile de s'accorder la confiance de son fils. Dans un soupir, elle songea que Sena avec sa maigreur et son visage d'ange lui ressemblait vraiment. De son nez droit, à ses lèvres fines, il était son portrait craché. En revanche, d'Hiroto, il n'avait presque rien hérité , si ce n'est l'endurance et cette musculature fine qui le rendait moins chétif que les apparences ne pouvaient le suggérer.

Hiroto Arisa était un homme obsédé et vindicatif. Il voulait une descendance puissante de laquelle il pourrait toujours tirer fierté. Rien ne le ragaillardissait plus que d'entendre les autres vanter la force, le courage ou la beauté de son fils et ça au début, elle avait trouvé que c'était formidable. Elle avait pensé son amour de père intarissable. Mais, désormais, elle s'en voulait énormément et savait pertinemment que tout cela était bien faux. Comment-pourrait-elle pensé l'amour de cet homme vrai, quand il l'avait arraché à son fils à la première occasion, criblant sa tête de ses mensonges, lui racontant sans honte que sa mère l'avait abandonné quand il s'était en vérité chargé de l'exiler à l'autre bout de la terre. Et, elle ne pouvait rien dire et rien faire. Elle était incapable de protester, parce qu'elle n'était qu'une sotte qui avait trop peur de mourir et pas d'argent pour se payer ses propres soins. Alors, elle avait été chassé, jeté, abandonné à la déchetterie tel un meuble usé, un jouet dont le propriétaire s'est lassé.

Parfois, elle regrettait sincèrement s'être révoltée. Elle n'avait jamais compris l’obsession d'Hiroto à vouloir faire de Sena un soldat, quant à l'évidence, il n'était pas taillé pour le métier : trop gentil et surtout trop sensible. Oh, il se débrouillait très bien en combat à mains nues et présentait des aptitudes sportives excellentes certes, mais il ne serait toutefois jamais assez endurant pour faire la guerre, ça c'était sûr.  Si elle avait gardé cette pensée pour elle et que les disputes ne s'étaient pas enchaînées, peut-être qu'il l'aurait autorisé à fréquenter son enfant.

Le cœur lourd, Miyane se mit à observer le ciel et les nuages. Elle s'imagina devenir un cumulus et volé jusqu'au Japon où son fils était entrain d'étudier, condamné à subir les entraînements draconiens de son paternel et privé de sa mère. Pensait-il à elle de temps-en temps ? Elle espérait que oui, qu'il n'était pas totalement dupe de tous les mensonges et qu'un jour, il chercherait à la retrouver. Elle avait déjà écrit tant de cartes pour tout expliquer, mais elle craignait de les envoyer. Elle n'était rien après tout et il serait très facile pour Hiroto de la faire remettre sous les verrous. Si seulement, elle avait pu faire autrement, elle aurait pu serrer dans ses bras son rouquin de rejeton, touché ses joues et se perdre mille-fois dans ses yeux vairons. Mais elle ne pouvait pas et c'était bien là, le drame de sa vie.

Psychologie
Dimitrij observe Sena depuis une bonne heure. Comme à son habitude, le jeune homme tarde à sortir sur le terrain, trop occupé à se masser le menton à la recherche de poils inexistant. Sena a un véritable complexe, parce qu'il se trouve trop féminin, le torse tellement imberbe qu'il en ferait pâlir de jalousie des mannequins. Malheureusement dans l'équipe, c'est plutôt source de taquineries et comme en plus le rouquin est d'une grande susceptibilité, forcément, tout le monde s'en donne à cœur joie ! Dimitrij, le premier prend son pied à faire rager le beau Sena, toujours sûr de lui et totalement coléreux. Il est mignon à sortir de ses gonds pour un rien, à se renfrogner et à réagir dés que quelqu'un lui fait une petite remarque. Parfois, c'est chiant cela dit, parce qu'il est d'une mauvaise foi ignoble et buté comme un âne. Cependant, dans l'équipe on l'apprécie vraiment. C'est Sena,l'adorable petit crâneur grincheux qu'on aime bien faire grincer des dents, mais qu'on adore pour son côté franc et maladroit, sa réserve certaine et sa timidité typique du parfait tsundere.

Dimitrij sait que Sena supporte beaucoup, qu'il a les attentes de son père à remplir et l'absence de sa mère qui lui ronge le cœur. Si seulement ce dernier acceptait d'en parler un peu, il est persuadé qu'il pourrait l'aider ! Mais Sena est plus fier qu'un paon....Il n'ira jamais se plaindre. C'est bien simple, depuis dix ans qu'ils se fréquentent Sena n'a jamais pleuré une seule fois devant lui, ne s'est jamais confié et ne s'est jamais plaint non plus. Bon, ok, il passe son temps à râler, mais réclamer une oreille pour parler de ses soucis il ne l'a jamais fait. A croire qu'il se fout de tout, alors qu'en vérité il est très sérieux. Il se fait un devoir d'être bon à l'école comme en sport, d'être l'un des meilleurs de l'équipe de Basket. Dimitrij trouve d'ailleurs que ça tourne parfois à l'obsession. Tout ce que fait Sena c'est avec pression, à tel point, qu'il se demande comment il fait pour ne pas craquer. Faut croire qu'il a vraiment des nerfs d'acier. Dans un soupir, Dimitrij vient claquer Sena dans le dos, qui lui adresse en retour, un regard noir. Son sourcil gauche tressaille d'agacement alors qu'il lâche son reflet des yeux, boudeur. Déjà qu'il est assez petit en taille (un mètre soixante-dix à tout casser) et pas très musclé, Sena supporte vraiment mal l'idée de ne pas avoir de moustache, même pas une toison, rien. Il est comme un gosse et ça le frustre tellement, surtout que d'ici deux ans, il doit gagner l'école militaire. Dimitrij reste silencieux pour ne pas le vexer, même si cet énième caprice le rend hilare comme à l'habitude. Sena est vraiment un gamin complexé.

Histoire

Hiroto fixe le bulletin scolaire de son fils. Ce dernier fait ses exercices avec application, mais comme d'habitude ses résultats sont moyens. Depuis cinq ans qu'il élève Sena, Hiroto est véritablement déçu de constater à quel point ce dernier ne progresse pas. Il n'est ni extrêmement fort, ni extrêmement brillant, juste moyen de partout. Pour lui qui est un ancien général réputé dans l'armée, c'est presque une honte que de devoir le présenter à ses collègues. Heureusement que sa nouvelle femme, lui a apporté une progéniture plus prometteuse, parce que pour l'instant il ne sait pas quoi faire de Sena. Il espère pour être abandonné à ses fantasmes à chaque fois. Et puis, il supporte de moins en moins la ressemblance qu'il a avec son ex, cette prostituée de bas étage. Il se rappelle, elle était belle et coriace surtout au lit, une vraie tigresse. C'est bien pour ça qu'il la fait sienne à la base. Elle était géniale cette vipère et elle avait un caractère de feu. Il se souvient avoir été envoûté par ses mots et sa fougue, si gaga et aveugle qu'il lui a tout donné : un toit, de l'argent et même un enfant. Il renifle dédaigneusement rien que d'y penser et se réconforte à l'idée que désormais elle est à nouveau piteuse, déshonorée et sans aucun doute entrain de balayer les chiottes d'un restaurant miteux de New-York. Tant mieux, c'était juste une sale garce. Hiroto la vomit. Heureusement que Sena ne lui ressemble pas caractèriellement. Sa faiblesse le dégoûte certes, mais il ne peut pas se plaindre de lui. C'est un bon garçon qui fait des efforts, même si quelque part cela ne le rend que plus désolant. Ce n'est pas qu'il ne veut pas être au top, il n'est juste pas assez doué pour l'être et ne le sera jamais. Hiroto soupire, c'est de sa faute pour avoir épousé une chienne. Comme à l'habitude, il range le bulletin à la poubelle. Puisqu'il a un projet professionnel à Chicago, il laissera à sa gouvernante le soin d'organiser un anniversaire à Sena. Il n'aime pas les festivités de toute façon et puis, Sena peut faire sans lui. S'il s'ennuie, il n'a qu'à faire inviter Minami Maeda, la fille du riche banquier avec qui, il traite en ce moment. Cette dernière semble plutôt emballé par Sena, une bonne nouvelle ! Si son fils ne peut pas le combler en étant un génie des arts-martiaux ou des mathématiques, il a au moins le mérite de plaire aux gamines. Cela a le don de le rassurer aussi, parce que sérieusement quand il constate que Sena ne sort pas, il s'inquiète. Il espère que l'avoir envoyé dans un pensionnat pour hommes n'a pas fait naître chez lui des tendances qu'il ne supporterait jamais. Si cela devait arriver que Sena le décoive à ce point là, il le tuerait de ses propres mains. L'amour comme la famille, dans la vie tout est une question d'affaire et Hiroto est impitoyable en affaire. Il ne traite qu'avec le bon gratin.


Derrière l'écran

Nom/surnom: Eri !
Âge: 22 ans.
Sexe: Féminin.
Comment as-tu connu le forum ?: huhu.
Que pensez-vous du forum ? : Géniale.
As-tu bien lu le réglement ?: Validé Iza.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Sena Arisa (Terminé)   Dim 14 Fév - 13:43

Bienvenue Arisa !

Et tant que j'y suis, je vais m'occuper de ta première valid' !

Et pour tout te dire, j'ai beaucoup apprécié ta fiche. Abordé chaque problème du personnage via les différents points de vue était quelque chose de vraiment intéressant et ta jolie plume donne au tout un très bon rendu !

Voilà donc ma première validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2015

Feuille de personnage
Age:
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Nadya Eucliffe

Exorciste

MessageSujet: Re: Sena Arisa (Terminé)   Dim 14 Fév - 15:59

Bienvenue Sena ♥

Je vais directement procéder à l'analyse de ta fiche !

- Physique -> Un beau jeune homme avec une jolie chevelure ♥ VIVE LES ROUX J'aime beaucoup tes descriptions plutôt émouvantes T_T

- Psychologie -> Rien à redire, c'est que du bon et encore une fois tes descriptions sont vraiment touchantes ^^'

- Histoire -> Grand coup de coeur pour ton histoire ! Comme on dit la qualité l'emporte sur la quantité, tu n'as pas eu besoin d'en faire tout un tas ce qui rend ton histoire encore plus intéressante qu'elle ne l'est déjà ;) !

C'est donc avec joie que je t'offre ta deuxième validation !
J'espère que tu t'amuseras bien sur le forum ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sena Arisa (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sena Arisa (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archive Fiches-