Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Ruka Chidoyashi [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Invité

Invité

MessageSujet: Ruka Chidoyashi [Terminée]   Dim 24 Jan - 5:15


Handsome
Until death do us part


Ruka Chidoyashi



Information Personnage
Date de naissance ;;13 Mars
Âge ;; 26 ans
Sexe ;;Masculin
Sexualité ;;Une petit question qui n'aura pas de réponse, bien que vous vous en doutez certainement
Nationalité ;;Japonaise

Groupe ;;Chikyuujin
Race ;;Humain
Clan ;;Celui de son père ? Enfin, tout ça c'est des affaires de mafieux, donc pas le genre de clan qui vous intéresses.

Métier;;Garde du corps



Physionomie


Tous les styles lui vont, c'est un véritable caméléon. On dit qu'il n'y a pas deux bonnes impressions, la première est celle qui marque l'esprit. C'est sur ce point essentiel qu'il a pris soin de travailler les diverses expressions de son visage ainsi que sa manière de se comporter. Quand on sait traduire un être humain dans sa façon d'être, il n'est pas difficile de reconnaître une personne qui vous ment. Lui sait comment déjouer ce tour avec émerveillement, il sait comment tromper les gens. Si pour certain il semble inexistant, innocent ou bien inoffensif, pour d'autre il dégage une forte présence mêlée à de la méfiance et de la crainte. Malléable est le mot qui lui correspond le mieux. Une aura changeante peut facilement obstruer la vue de son entourage et donner l'impression qu'il n'est qu'un petit chaton alors qu'en réalité, il est plus féroce qu'un tigre affamé. L'art du déguisement, il le maîtrise à la perfection, mais, ce n'est que très rarement qu'il fera usage d'artifice pour faire changer la tête de ses cheveux. Il n'aime pas trop mystifier ce dont la nature l'a doté. Noir de jais est sa coiffure dont la longueur ne dépasse pas le bas de sa nuque. Longues sont les mèches qui retombent sur son faciès qui se vêtît d'un sourire finement étiré et se cache derrière une paire de lunette de soleil. Serait-ce pour se donner un petit air professionnel qu'il ne les quitte jamais ? Non, bien sûr que non, bien que mine de rien, faut bien l'avouer, ça a un léger effet qu'on peut qualifier de « cool ». Derrière cette paire de verres teintés, il masque la couleur de ses iris qui malgré lui, attire bien souvent l'attention lorsqu'il ne porte pas de lentilles de contacts. Parce que oui, même au naturel, afin d'être tranquille et de s'éviter les mauvaises surprises, il s'affiche avec des yeux de la même couleur que le ciel, un bleu clair. Pourtant, en réalité, ceux-ci sont figés dans un mélange de violet et de mauve. Je vous l'accorde, c'est assez particulier à voir. Il vous suffit d'imaginer deux belles améthystes incrustées sur lui. L'effet n'en est que....Plus redoutable.

Ses traits sont fins et sculptés dans du marbre. Une pierre froide qui restera impassible quoique vous fassiez. Si un rictus se laisse percevoir, ce sera uniquement parce qu'il l'aura décidé et non parce que vous serez parvenu à le faire réagir. Le menton volontaire et une mâchoire saillante, un fauve se laisse transparaître dans sa morphologie, ou tout du moins, c'est l'impression qu'il donne. Prononcé est ce nez qui trône au milieu de son visage. Il est finement taillé et prête à l'ensemble de son visage, une harmonie parfaite. Vicieuses et sournoises sont ses lèvres, en particulier lorsqu'il laisse son sourire s'afficher. Douces et légèrement rosées, certaines ont eu la chance ou bien le malheur d'y goûter. De doux pétales empoisonnés, il aura vite fait de ne faire qu'une bouchée de vous si avez la malchance de vous laissez tenter. Machiavélique est cette bouche lorsqu'elle s'étire pour exprimer son amusement. Derrière ses lipes mesquines se trouve une rangée de dents blanches parfaitement alignées et sans défauts. Son apparence est son atout le plus révélateur, c'est son gagne pain, ce qui lui vaut en conséquence une hygiène irréprochable. Être le plus beau n'est pas ce qui le préoccupe. Lui, tout ce qu'il veut, c'est pouvoir rentrer dans son futur personnage afin de mettre la main sur la cible qui lui a été donnée. Ses oreilles ne sont pas percées, il n'aime pas trop cette forme d'art. Ce n'est pas une grande perte, en particulier si on reporte notre attention sur son regard et l'intensité dont il fait preuve à chaque fois qu'il vous fixe directement. Tel le jaguar qui sommeil en lui, vos barrières non alors plus de surprises. Il ne suffit que d'un battement de cils de sa part pour vous faire sombrer dans la mer mauve qu'il vous présente comme étant votre dernière demeure, votre prison. Ça en plus de ce sourire carnassier et belliqueux, mieux vaut éviter de se retrouver seul avec lui ou d'être pris en filature par sa personne. La traque est un jeu qu'il affectionne, surtout quand il sait qu'on craint la sensation qu'apporte son saisissant regard.

Ce n'est pas le genre d'individu à être doté d'une corpulence large, mais ça ne veut pas pour autant dire qu'il n'a pas de force. Agréablement ciselés, ses muscles sont bien présents. Il ne faut pas oublier que Ruka est un homme qui ne manque pas de ressources et qu'il a travaillé son corps en conséquence de ses besoins. Très sérieux et appliqué dans tout ce qu'il entreprend, il n'y a pas un seul jour où il ne s'entraîne pas. Ce n'est pas une masse je vous l'accorde, il n'a pas le physique d'un catcheur professionnel et ne s'en cache pas. Aucun regret d'ailleurs, il se préfère tel qu'il est. Sportif du temps de son adolescence, pratiquant sur divers domaine tel que le basket ou l'athlétisme, il avait fini par se prendre d'attention pour certains sports de combat. Il a beau avoir un nom purement japonais, il n'en est pas pour autant lié au stéréotype qu'on se fait d'eux. Il est grand. Enfin, pas tant que ça non plus, il ne faut pas exagérer. Il ne dépasse pas le mètre soixante-dix-huit et son poids va de paire avec sa silhouette sportive, avoisinant alors les soixante-seize kilogrammes. À le voir comme ça vous ne verrez rien, ce n'est que lorsque vous parviendrez à le voir sans ses vêtements que vous pourrez vous rendre compte que ses abdominaux sont bel et bien là. Délicatement dessinés par un entretien quotidien, il tient à garder la forme en toute circonstance et ne fera donc jamais dans l’excès. Le trop plein d'énergie, il sait ce que c'est et veille à le dépenser convenablement. Une carrure discrète qu'affirme sa voix de braise et son regard glacial, il a du charisme et s'en sert. Son aura prédatrice se fait pareille à celle des grands félins qui n'attendent que le top départ pour se jeter sur leurs proies. Ses gestes, quels qu’ils soient, ne sont pas sans âme, sans raison. Chacun d'entre eux montrent ce qui l'anime, ce qui le traverse. Puissante est sa démarche et taquines sont ses mains. Que se soit pour réajuster sa paire de lunettes que pour se saisir de votre main, on perçoit sans mal l'animosité de son être. Une bête sauvage tapis dans l'obscurité mais qui dévoile ses griffes sans sourciller.

Psychologie


Dans ce monde, l'apparence est un élément fondamental pour coexister avec nos confrères. L'image que donne un individu sur son entourage l'aide en général à s'intégrer à un milieu qui lui correspond. Si vous ne revenez pas à quelqu'un, ce dernier ne cherchera pas à aller plus loin avec vous. Si, au contraire, vous parvenez à attirer son attention, peut-être parviendrez-vous à faire quelque chose. Le brun joue beaucoup sur ce point essentiel qu'est « la première impression ». D'un simple coup d’œil il saura quel rôle interpréter pour vous approcher. Ce n'est toutefois pas le genre à vouloir réellement s'intégrer. S'il côtoie le monde qui l'entoure c'est parce qu'il aura une bonne raison de le faire et qu'il en aboutira un résultat non-négligeable pour lui. On peut facilement le comparer à un caméléon. Bien qu’inoffensif au premier abord, ce reptile n'en reste pas moins doté d'une capacité très utile. Il s'adapte à son environnement pour se fondre dans la masse, pour se protéger, mais aussi pour se rapprocher de ses proies. De lui, Ruka a adopté son don de l'infiltration et du camouflage. On dit que l'habit ne fait pas le moine, pourtant, jamais vous ne douterez de sa personne s'il prenait l'envie au brun de se faire passer pour l'un d'entre eux. C'est toujours avec brio qu'il réussit ce qu'il entreprend en ce qui concerne cette discipline. Un acteur, c'est ce qu'il est à sa façon. De là, vous vous imaginez bien que le mensonge fait partie intégrante de son quotidien et que déceler la vérité vous est impossible. Du rôle de la pourriture à celui de l'être le plus innocent du monde, il lui suffit d'un pas pour nouer l'écart.  Il ne se trahira jamais lui-même et ce n'est pas ses propres sentiments qui viendront lui mettre des bâtons dans les roues, pas tant qu'il a un but à atteindre.

Également, vous l'aurez très certainement compris, c'est un grand observateur. Il ne possède peut-être pas les capacités cognitives du grand Sherlock Holmes, mais il n'en est pas pour autant un faible du cervelet. Son travail et son quotidien lui ont permis de se forger avec le temps un esprit d'analyse permanent. Là-dedans, une multitude d'informations se voient traitées seconde après seconde à chaque fois que quelque chose de nouveau lui vient. Vif, à force de vivre à l'abri d'un masque, il aura vite fait de séparer le vrai du faux, lui-même étant un acteur sur l'immense scène qu'est la terre. Fin psychologue, il sait mettre à profit ses lectures ainsi que ses divers apprentissages sur les expressions du corps et du langage. Il a su, à force d'expérience, interpréter le comportement humain. Il lui arrive de faire des erreurs naturellement, mais dans la plupart des cas, il n'est pas loin de la vérité. Il fait partie de ces gens qui tirent les ficelles dans l'ombre. Ne cessant que très rarement de travailler son art de comédien. Il va de soi qu'il s'est vu associer à la manipulation d'autrui. Battant alors sur la table ses cartes pour vous mettre dans sa poche. C'est un joueur, un vrai. Il sait déjouer les pièges qui lui sont tendus et la logique n'a plus de surprises pour lui. Jouez à pierre-feuille-ciseaux avec lui et il trouvera toujours le moyen de vous prouver que ce n'est pas un jeu basé sur la chance. Il applique à merveille un schéma tactique tel que : Analyser, traiter et agir en conséquence. Sauter une étape aurait sur lui l'effet d'un court-circuit, ce qui n'est pas souhaitable.

Tacticien donc, il élabore ses propres plans d'attaques peu importent dans quel domaine. Il n'en a pas l'air comme ça, mais il n'a aucun scrupule à jouer de ses attributs pour vous avoir. S'il sait comment vous faire réagir, il n'hésitera pas une seule seconde à le faire si nécessaire. Il ignore ce qu'est la gêne ou bien l'embarras. Mais attention, n'allez pas penser qu'il n'a aucune dignité. Disons tout simplement qu'il a pris l'habitude de faire le sale boulot à la place des autres. Au départ, il rechignait à cette idée, mais aujourd'hui ce n'est plus le cas, c'est devenu pour lui un quotidien, un gagne-pain même. Toutefois, il n'ira pas jusqu'à se proposer pour le faire. Il n'est pas "bandit" dans l'âme et aspire à une certaine tranquillité. Il ne se mouille pas sans bonne raison et ne prend pas de risque inutile. La nécessité est le maître-mot de sa ligne de conduite et il n'agit que par elle.

On peut croire qu'il ne pense qu'à lui, mais non. Il ne faut pas oublier que c'est un garde du corps et de ce fait, ses pensées sont focalisées sur la personne qu'il doit protéger. Ce n'est pas seulement parce qu'il s'agit de son travail, c'est aussi sa façon d'être. C'est une sorte de justicier à sa manière. Il possède l'âme d'un gardien. Lorsqu'il a quelque chose ou quelqu'un à protéger, il fera tout pour y arriver, n'hésitant pas alors à mettre en application des méthodes qui se veulent parfois cruelles et barbares. Empruntez le mauvais chemin sous ses yeux et il trouvera le moyen de vous faire revenir sur le bon sans tarder. Il ne se plie pas aux exigences de n'importe qui et ne prête son attention qu'aux gens cultivés. Il n'aime pas particulièrement être hors concours dans une discussion ou une situation qui le captive. C'est dans son caractère. Pour vous, il serait capable du pire. D'une certaine manière, il est très attentionné., Même s'il aura tendance à cacher sa gentillesse sous une épaisse couche de froideur. Au naturel, une sorte de maladresse se fait voir quand il tente de s'exprimer. Il ne s'y prend pas de la bonne façon et il le sait, il n'y peut rien s'il n'est bon que quand il joue un rôle.

On remarque aussi que c'est une personne possessive. Il n'aime pas qu'on s'approche de son territoire, de ce qu'il a décrété être sien et encore moins de ses cibles. Là,vous avez vite fait de vous le mettre à dos. Il peut sembler doux et très calme en apparence, mais attention, il n'est pas le genre à se laisser mener par le bout du nez. Lorsqu'il a quelque chose à dire, il le fera très certainement. Mieux vaut éviter de lui désobéir quand il cherche à vous protéger, vous risquez d'apprendre à vos dépends que ce n'est pas une bonne idée. Jouer la forte tête avec lui ne fera que le rendre plus stricte et autoritaire. Il sait parfaitement se faire écouter et comprendre. Pas besoin d'élever la voix pour ça, un simple regard de sa part suffira pour calmer vos ardeurs. De plus, il est assez colérique et le montre, sans pour autant en aller jusqu'à être violent toutefois. Du moins, pas devant vous en tout cas. Il serait plus du style à calmer ses nerfs sur de la vaisselle ou un mur et une bonne cigarette. Ça ne veut pas dire qu'il n'est pas capable de vous crier dessus, loin de là. Disons plutôt que c'est un tigre qui parlera d'avantage avec ses griffes et son regard plutôt qu'avec un rugissement.

Dans tout ça, s'il y a bien un bon côté chez lui c'est très certainement sa conduite morale concernant les enfants et les animaux. Pour eux il aura toujours un sourire au bord des lèvres. Là où il y aura de l'innocence, jamais il ne froncera les sourcils. Que ce soit avec un chien, un chat ou bien un enfant, il sera toujours gentil et agréable. Il ne pardonne pas ceux qui osent s'en prendre à eux et s'il lui venait à croiser le chemin d'un individu capable d'un tel acte, il ne donne pas chère de sa peau. Cruel et sans pitié, c'est avec une main ensanglantée qu'il retournera à son quotidien. Il se méfie en permanence des adultes, mais pas un seul instant d'un petit bambin. Comment voulez-vous en même temps qu'ils soient capables de lui faire quoique ce soit de mal ? Impossible. Il leur accorde une affection toute particulière même si ce n'est pas pour autant qu'il en devient  câlin.

Je pense qu'on peut aussi dire que c'est une personne de confiance quand on le connaît bien. Il est toujours de précieux conseils et est à l'écoute. Il gardera vos secrets pour lui et sera là pour vous consoler. Est-ce que sera là un de ses nouveaux tours ou bien sa véritable personnalité ? Malheureusement, vous n'en saurez rien, il sera trop tard lorsque vous commencerez à y songer. Il est un livre, il est un fantôme, il est une illusion qui vous berce dans ce que vous voulez voir et qui vous protège dans l'ombre. Une âme qui ne vous quitte pas des yeux et devant laquelle aucun obstacle ne saurait longtemps résister.

Histoire

Je n'ai pas pour habitude de parler de ma vie vous savez, en particulier lorsqu'on sait que je joue au quotidien un personnage qui n'est pas moi. Concernant mon enfance, il n'y a rien d'important à savoir je pense. Né chez les Chidoyashi, il y avait pour moi un avenir déjà tout tracé dans leur esprit : j'allais hériter de l'affaire familiale quoique je dise ou fasse. Dans cette optique, je me suis vu contraint d'étudier pour le bon plaisir de mon père jusqu'à l'âge de six ans, jusqu'à ce qu'on découvre l'identité de celle qui m'a mis au monde. Elle n'était pas sa femme, il ne l'aimait pas. Il s'est simplement servi d'elle pour implanter sa graine afin de s'assurer une descendance. Ce qui n'a pas plu à ses confrères qui l'ont vu d'un mauvais œil. C'est dans la crainte de se voir bannir qu'il s'est vu dans l'obligation de m'offrir pour mon plus grand plaisir un petit frère du nom de Takeshi. Là, les regards qui s'étaient posés sur moi jusqu'à maintenant se sont bien vite détournés pour au final ne plus exister. Il ne savait même pas encore marcher ni même parler que pour eux, mon existence comparée à la sienne n'avait plus de valeur. Injustice me direz-vous. Une inégalité impossible à surpasser. J'ai été totalement rejeté par mon père qui de toute manière, ne m'a jamais reconnu comme étant son fils. Un pion rien de plus. Une pièce facilement sacrifiable et qu'il prenait plaisir à malmener entre ses doigts fourbes et experts dans son propre domaine. Étais-je réellement une erreur ? Un maillon faible dans ses plans. Il s'était tout simplement abandonné à ses pulsions nées d'un stresse accumulé durant de longues années. Une servante, enfin, une domestique dirons-nous. C'est sous son service que la pauvresse n'a pas eu son mot à dire quand l'ignoble l'a prise pour cible. Dans la peur de se voir virer ou pis, elle n'a rien dit à personne. Il a pris soin d'elle dans le secret sans lui vouer un quelconque amour. Il n'avait de toute manière plus le droit de la toucher. Elle était une simple poupée, un objet de décoration dont la seule beauté avait de l'importance. Je ne peux pas en dire de même sur celle qui est devenue sa femme plus tard et la mère de Takeshi. Une vipère dont la réputation n'était plus à faire. Une dure à cuire qui a su se mettre dans la poche l'ogre en échange de son corps. Bénéficiant ainsi d'une richesse à ne plus savoir compter et d'une protection infaillible. Elle était devenue la reine de ses rêveries. D'elle, l'amour n'y avait pas sa place, pas même pour celui qui partageait son sang. C'est dans la discipline et le manque d'affection maternel que mon frère s'est vu grandir et je suis devenu son ombre.

Bien que sévère, ma génitrice aimait son fils. En revanche, si elle savait que j'étais là, elle n'en avait rien à faire de moi. Sous les ordres de Musashi, mon père, elle se devait de garder ses distances, voire même de m'oublier. Même après mon abandon, elle n'en avait pas le droit. Ma naissance n'a jamais eu lieu, c'est ainsi que cela se devait d'être. J'étais un bâtard. C'était à se demander pourquoi il m'avait gardé avec lui. Peut-être par mesure de sécurité afin d'avoir un total contrôle sur ma mère biologique, qu'elle n'aille pas dévoiler quelques informations inutiles. Entre les griffes de la sorcière qu'est Mariko, elle s'est vue maltraitée et humiliée. Jalousie ou simple esprit démoniaque, allez donc savoir. Le fait est qu'elle n'aimait pas la savoir entre les jambes de son mari bien qu'elle n'ait rien à craindre. Elle n'avait qu'une hâte, la voir mariée ou bien même vendue. En gros, comme vous pouvez donc le constater, ce ne fut pas une grande réjouissance de vivre dans cette antre macabre. Malgré tout, même si je n'étais plus considéré comme l'héritier, j'étais tout de même le fils de Musashi. Enfin, seulement de sang. Je pense que c'est pour ça aussi qu'il ne m'a pas balancé à la rue dés la première occasion. Évidement, impossible il était de comparer mon traitement avec celui de Takeshi, nous n'avions pas les mêmes valeurs lui et moi. Ma scolarité était toutefois assurée et je n'étais pas plus ignare que lui. Libéré du poids qu'est celui du nom de la famille, j'ai eu tout le loisir pour avancer à mon rythme et sans stresser. Vouloir lui devenir supérieur était totalement inutile, jamais on ne me reconnaîtrait. Mes efforts ne m'ont valu que des regards noirs et des baffes. Meilleur que mon frère dans bien des domaines, on me reprochait des talents que l'enfant officiel ne possédait point.

À mes dix-huit ans, j'ai eu pour cadeau un voyage à l'étranger. Sympa n'est-ce pas ? Surtout quand on sait que c'était pour faire mon service militaire dans l'armée américaine...Ce fut comment dire...Un pur bonheur. Loin de cet homme et de ce monde pourri, j'ai pu me détendre. Bien naturellement, ce ne fut pas de tout repos là-bas aussi, mais au moins, j'y avais ma place, j'étais au même niveau que les autres soldats. Je suis sorti de là-bas seulement deux années plus tard pour réintégrer mon cocon qui, visiblement, avait besoin de moi pour faire le sale boulot. Ai-je oublié de vous dire qu'en dehors du fait d'avoir était totalement renié, j'étais devenu celui qui se salit toujours les mains ? J'ai bénéficié d'une formation auprès des hommes de mains de mon paternel pour devenir comme eux un esclave de ses sombres affaires. Nombreux sont les coups que j'ai reçu, pas un seul instant de répit. J'ai dû apprendre à me battre pour ma survie au sein de ce groupe. Entretenu physiquement par un entraînement quotidien, tout aussi bien chez moi qu'à l'école en pratiquant le kick boxing, je me suis vu naître une musculature suffisamment satisfaisante pour qu'on me prenne en estime. Une période de mon adolescence que je ne regrette pourtant pas.

De retour chez moi, tel un pion à jouer, il avait décidé de faire de moi un garde du corps. Ce qui m'a valu un nouveau départ pour ma formation. Huit semaines, c'est bien là le temps que dure une formation en tant qu'Agent de protection rapprochée. Les pré-requis sont nombreux pour pouvoir exercer ce métier. Tout d'abord, il faut avoir un casier judiciaire vierge. Vous vous doutez bien que mon paternel eût l'art et la manière de cacher ses trafics. Aucune faille n'était décelable. Rien à dire sur ma moralité, j'avais fini par apprendre à endosser plusieurs rôles d'acteur pour intégrer divers milieux. L'informatique n'avait pour moi plus de secret et mon niveau linguistique était plus que satisfaisant. Auprès de l'armée américaine j'ai appris à baragouiner un anglais sommaire qui est devenu une véritable langue dans ma bouche par le biais, des livres de la bibliothèque ainsi que mes conquêtes et correspondants étrangers. Pas de problème de santé, un dossier médical tout aussi propre que le reste, ils n'ont pas pu me refuser moi ainsi que sept autres confrères. Les inscriptions étant assez strictes et sélectives, peu de personnes restent sur la ligne de départ. Moi, j'ai pu atteindre celle d'arrivée. Je ne vais pas le nier, j'ai beaucoup aimé le temps passé avec eux. Les multiples bouquins sur l'étude du comportement humain m'ont été d'une grande utilité ainsi que les divers combats que j'ai dû mener jusque là. D'une certaine manière je remercie Musashi, de m'avoir forcé à montrer les crocs. Ce n'était plus des ongles que j'avais mais bel et bien des griffes. J'ai obtenu ma licence quelques mois plus tard, le temps que l'administration fasse son travail.

D'un vulgaire pion, j'étais passé au rang de Cavalier, devenant alors une pièce utile au monstre Chidoyashi. Mes preuves n'étaient plus à faire, j'étais plus efficace que la plupart de ses hommes. C'est en solitaire que j'ai agi durant trois longues années. Menant mes propres affaires en louant mes services à des célébrités. Des aventures ? Bien naturellement j'en ai eu quelques unes, mais jamais avec mes clientes...Enfin, ça, aucune d'entre elle n'en parlera je pense. Ma vie est au japon, ma seconde est partout dans le monde. Vu comme un homme par la vipère, elle n'avait de cesse de se servir de moi pour provoquer son mari. Le scrupule et la raison s'étaient perdus avec le temps. Venimeuse à souhait, je n'ai cependant rien eu à craindre d'elle. Afin de m'éloigner, il eut la bonne idée de me confier une affaire des plus intéressantes : celle de me faire passer pour l'ami d'enfance de la fille d'un de ses anciens associés...qui l'a coulé. J'ai eu pour ordre de la protéger...Enfin, de la surveiller plutôt. Malgré la mort du bouc émissaire, il craint le retour de sa fille pour une raison qui m'échappe encore aujourd'hui.

C'est donc de cette manière que je me retrouve ici dans un bar de seconde zone à attendre que mademoiselle se décide à sortir.


Derrière l'écran

Nom/surnom:Ruka
Âge:Mystère
Sexe:Je vous laisse le découvrir
Comment as-tu connu le forum ?:Top Site
Que pensez-vous du forum ? :Très sympathique
As-tu bien lu le réglement ?:




Robin des bois
Un petit bijou ou deux ?


Setsuna Flamehearts



Information Personnage
Date de naissance ;;21 Avril
Âge ;;25 ans
Sexe ;;Masculin
Origines ;;L'empire du Ciel
Race ;;Renard
Fonction ;;Ayant toujours vécu sur terre, il n'éxerce aucune fonction à Célestia, en revanche il est le digne dirigeant d'une branche d'Hotel Luxueux.

Exorciste;;Disons qu'il s'est prit d'amitié pour Ruka.


Histoire

Setsuna n'a pas grandit sur Célestia mais bien sur Terre. Ses parents avaient décidés de s'y installer des années auparavant et y ont construit leur petite vie en montant en classe sociale. Riche d'un grand savoir qu'ils ont mit à application, ils ont sût se faire une place et un nom dans le monde entier grâce à une chaîne d’Hôtels Luxueux. C'est avec une cuillère en or qu'il est donc naturellement venu au monde , tout comme c'est avec l'espoir de le voir les succéder qu'ils ont parfait son éducation. Il en est devenu dans un premier temps un Designer d'intérieur, un architecte en quelque sorte. Blond aux yeux bleu en plus de ça, il était lors de son adolescence la coqueluche de son école en plus d'être doué dans ses études, il n'y avait rien pour lui faire défaut. Doté d'un franc parlé et enveloppé d'une aura qui attire son entourage, il est homme qui ne rencontre aucune difficulté pour entretenir la moindre conversation. Pour accroître ses connaissances il put faire un échange au japon, période où il fit la rencontre de Ruka et quelques autres personnes qui baigne dans de sombres affaires contre leur grès. C'est en apprenant le tragique traitement qu'a subit la jeune sœur de l'un d'eux qu'il devint ce qu'il est aujourd'hui : Un jeune voleur arrogant qui n'hésite pas à faire usage de ses pouvoirs d'Esprit pour apporter la justice à sa manière. Malmenant et pillant les petits bourgeois de pauvre foi et mettant à terre les branches mafieuses.


Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ruka Chidoyashi [Terminée]   Dim 24 Jan - 12:19

Bienvenue double beau-gosse ;


(oui je suis comme ça, dès l'entrée, je mets à l'aise. XD)
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Ruka Chidoyashi [Terminée]   Dim 24 Jan - 13:58

Bienvenue !!!

tsccchhh ,arrête d'agresser les membres toi ! *vire Tenno*

Alors, une fiche de présentation tout simplement superbe !

Tout est vraiment génial et en ordre !

C'est un personnage bien détaillé et vraiment agréable, aucune faute de contexte n'a été commise !

Tu as mapremière validation avec un grand plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2015

Feuille de personnage
Age:
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Nadya Eucliffe

Exorciste

MessageSujet: Re: Ruka Chidoyashi [Terminée]   Dim 24 Jan - 17:12

Très agréable à lire, un personnage qui a bien la classe!

Entre Tenno et une certaine Raven que je ne connais pas, les nouveaux ont du soucis à se faire...

Je rejoins ma collègue et te donne ma deuxième validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Ruka Chidoyashi [Terminée]   Lun 25 Jan - 7:16




Félicitation !

Tu es officiellement validé(e).
N'oublie pas de faire recenser ton avatar ici ainsi que celui de ton gardien !
Egalement, nous t'invitons à faire un petit tour ici pour remplir ton inventaire, ta fiche de relations, ou encore tes demandes de rp !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ruka Chidoyashi [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ruka Chidoyashi [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archive Fiches-