Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Mer 16 Déc - 12:19

En ce magnifique milieu d'après-midi d'un samedi quelconque, je n'aurais définitivement pas du sortir au marché, car il me semblait que toute la population et plus encore avait eu la même idée que moi. Devant, du monde, derrière, du monde, à droite, du monde, à gauche, du monde.

- "Non, mais, non, ça va pas le faire."

Je ne suis pas agoraphobe, non. Peut-être ochlophobe, par contre. Enfin, c'est-à-dire que je n'aime pas être collé-serré comme dans une boîte de sardines. Et en plus, sentir autant de sang, comme ça... Je sens mon envie me monter à la tête, et ce n'est pas bon signe. Mon manteau sous le bras, je presse l'allure en poussant fermement les personnes qui ne s'écartent pas quand je le leur demande aimablement, je reçois même quelques protestations, qui s'évanouissent le plus souvent sous mon regard lunaire.

C'est étroit, c'est chaud, c'est bruyant, ça sent bon ; la foule. Je veux sortir d'ici, avant que ça ne me monte trop à la tête. Encore quelques mètres (allez...), quelques pas, quelques centimètres et, ouf, sauvé ! Enfin sorti. C'est comme si la foule elle-même avait fini par me pousser hors de ce tourbillon qu'elle est. Je me retourne pour l'observer, quelque peu fasciné, même impressionné. Je trouve la foule terrifiante, car je me trouve faible à côté, mon envie de sang prenant trop souvent le dessus à cause d'elle.

Je me recule de quelques pas, me retourne de nouveau, marche jusqu'à me trouver dans une rue bien plus déserte que la place du marché. Je m'apprêtais à tourner au coin d'une maison, lorsque au même moment, quelque chose de relativement lourd me percuta de plein fouet, en plein dans les pectoraux. Surpris, je n'eus le temps que d’amortir ma chute. Je me relevai sur les coudes pour voir que la chose qui m'avait fait tomber était en vérité une démone (son sang portait cette odeur) plus jeune que moi au premier coup d’œil, aux cheveux bleus qui lui cachaient la face. J'étais quelque peu fasciné, mais pas par elle, mais par le loup de feu bleu assis à ses côtés, qui semblait très tranquille, la langue pendant entre ces mâchoires emplies de dents acérées.

Je pense que j'étais un peu sonné sur le coup, car je n'eus pas le réflexe de me relever et d'aller aider - ni même lui demander si elle allait bien - ce qui semblait être une adolescente. En fait, je restai juste silencieux, à observer, toujours au sol, sans me soucier de rien, mon esprit comme dans de la bouillie.


Dernière édition par Ketsueki Hesediel le Dim 27 Déc - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Mer 16 Déc - 21:18

Enfoiré! Reviens là!

Les bruits de pas  de course humains et canins ainsi que mes cris dans les rues troublaient le calme du matin. Les rumeurs du marché s’entendaient au loin, je ne supportais pas le marché, tout ces gens qui font la queue pour… Rien! Bref, j’étais en train de courir après ce satané chat parce qu’il m’avait volé ma casquette quelques minutes plus tôt. Voyant déjà la foule au loin, je savais qu’on allait arriver au marché et ça allait être foutu, il fallait faire vite. C’était pas possible qu’un chat me distance comme ça, MOI, Erika Amaterasu, j’en étais persuadée c’était un saleté d’exorciste qui m’avait fait le coup. Personne ne pouvait me battre et surtout pas une merde de chat! Au fond de moi j’étais sûrement juste frustrée mais fallait que je trouve un coupable ou du moins une excuse…

Bref le petit chenapan était là et voyant la foule il avait lui même bifurqué au coin de la rue. L’idiot ça allait être facile pour moi de le suivre, me disais-je, alors que moi même je prenais le tournant. Une palissade fermait le fond de la rue, profitant de mon élan je pris appui sur une poubelle et réussis à sauter par dessus, trébuchant parce que la poubelle tombait en arrière c’est du justesse que mon corps passait l'obstacle atterrissant les fesses les premières sur un obstacle plutôt mou.

Ne m’en préoccupant pas et me relevant au plus vite j’avais visiblement perdu la trace de ma proie. Cherchant du regard dans toutes les directions possibles je me résigna à lever le poing au ciel et hurler :

TU SAIS… PAS A QUI TU AS AFFAIRE… ENFOIRE!!! JE SUIS LA… PRINCESSE DES DEMONS!!!

Non décidément j’étais pas faite pour la course, à la boxe on faisait de la corde à sauter pour s’échauffer et permettre des mouvements de jeux de jambes fluides et rapides MAIS pas d’être endurant! Mes paroles étaient coupées par l’essoufflement. M’appuyant sur mes cuisses pour récupérer je me retourna lorsque j’entendis mon loup grogner après l’obstacle que j’avais écrasé plus tôt.

Ces yeux jaunes, ces cheveux blancs, c’était un démon, j’en était sûre. Revenant sur mes pas, je remis mes cheveux à leur place, les pauvres s’était mis dans tous les sens, surtout sans ma casquette. Arrivant à son niveau je sortis une autre casquette de ma sacoche pour m’en vêtir ainsi qu’une cigarette assitôt allumée.

Salut! Moi c’est Erika Amaterasu, enchantée!

Ma main se tendait vers lui, ma figure affichant un air serein loin de se sentir coupable de son état.


Dernière édition par Erika Amaterasu le Jeu 17 Déc - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Jeu 17 Déc - 0:07

D'un bond, la fille venait de se lever, sans me remarquer apparemment, et hurla tout ce qu'elle put. Je restai choqué quelques instants, me demandant comment une personne relativement petite comme elle pouvait crier aussi fort. Soudain, tendit qu'elle reprenait son souffle, j'eus comme une prise de conscience et j'entamai le mouvement de me lever ; sauf, qu'apparemment, un certain loup en feu n'était pas de l'avis que je bouge, car il se mit à grogner. Cela me figea en position accroupie, et je me mis à le scruter du regard, les sourcils froncés et les lèvres pincées, un tic nerveux agitant mon œil gauche. Ce magnifique animal - s'il y en était un - me m'était mal à l'aise ; pourquoi ? Tout simplement parce qu'il était en feu - j'en sens la chaleur - et je ne sais comment il va réagir - je n'ai envie de me faire croquer.

Perdu dans mes pensées, je ne remarquai que maintenant que la démone s'était rapprochée, une casquette sur la tête et une clope au bec pour compléter son allure de racaille avec ses vêtements lacérés.

"Salut! Moi c’est Erika Amaterasu, enchantée!"

Erika ne collait vraiment pas à son allure rebelle mais alors vrai-... Attendez. AMATERASU ? Pincez-moi, je rêve !

Mes yeux s'étaient écarquillés, ma bouche entrouverte et mes muscles tendus à l'extrême. Je n'osais y croire ; pourtant, son "JE SUIS LA… PRINCESSE DES DEMONS!!!" prenait à un peu plus de sens, à présent. Je la fixais, le visage marbre, la détaillant, pour trouver la preuve d'un quelconque canular, mais certains aspects physiques chez elle ressemblaient à ceux de sa sœur, que j'avais eu l'occasion de croiser dans les couloirs de l'académie.

- "Bouge toi, Ketsu."

Hein, de qui, de quoi ? Encore cette voix dans ma tête qui me sert de conscience... Elle avait raison, d'ailleurs.

Je secouai la tête, comme pour m'éclaircir les idées, me releva de tout mon mètre quatre-vingts, épousseta rapidement ma chemise rouge et mon pantalon noir, puis fixa la main toujours tendue de la jeune fi-... Princesse, Princesse, fout toi ça dans le crâne, Ketsu. Que faire ? Répondre à sa poignée de main ? Ça ne se faisait pas, je pense... Alors m'incliner ? Mais alors, ça reviendrait à ignorer sa main tendue depuis déjà trop longtemps... Lui faire un baisemain n'est sans doute pas une bonne idée... OH, et puis, feeling.

Je finis par prendre cette main, en la serrant rapidement en une poignée de main respectueuse et j'inclinai rapidement le buste, puis, ayant remarqué préalablement mon manteau qui avait volé plus loin, je la lâchai et m'apprêtais à foncer sur mon vêtement et fuir bien loin d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Jeu 17 Déc - 21:08

Je lui avais tendu la main pour l’aider à se relever mais visiblement après un long combat interne il se décida simplement à se lever par lui même et me serrer timidement la main. Ma personne le troublait alors? C’était bien un démon et il est clair qu’il m’avait reconnue, et oui je suis la fille de ton Roi. Cette poignée de main faite je me plongeais dans son regard avec appétit alors que mes lèvres s’écartaient peu à peu pour laisser apparaître mes dents dans un sourire mélangeant plaisir et sadisme.

Ses yeux regardaient sur le côté alors que je remettais mes mitaines en place. Il semblait cherche un échappatoire et regarder… Un manteau! Sûrement le sien! D’un coup d’oeil j’envoya Braise se coucher dessus en esquissant cette fois-ci un sourire sournois à l’attention du jeune démon. Braise s'exécuta et tourna 3 fois sur lui-même avant de se coucher dessus en bâillant. Il n’était pas activé il ne pouvait donc rien brûler, ne dégageant pas plus de chaleur qu’un autre être vivant.
Du haut de mes 1 mètres 60 je le regardait comme la petite princesse impertinente que j’étais avant de me rapprocher en me mettant sur la pointe des pieds pour gagner de la hauteur. Encore loin d’avoir me yeux au niveau des sien, j'approchais doucement ma main près de son visage à plat pour lui donner de petites tapettes amicales.

Oh! Tu te réveille démon? Quand une demoiselle se présente on fait de même!

Une certaine innocence se dégageait de ma voix mettant en fait en avant encore plus le caractère insolant de lact’ion. Alors que je revenais à plat sur me pieds. Pour détendre l’atmosphère je sortis mon paquet de cigarettes pour lui en tendre une.

Tu ne compte pas partir maintenant n’est-ce pas?

Mon loup le fixait maintenant prêt à grogner et bondir et semblait barrer la sortie de la ruelle, dans son dos se trouvait la palissade il ne pourrait plus s’échapper. Moi je m’adossait contre le mur, remontant la visière de ma casquette et soupirant un bon coup pour me remettre de ma ruée folle.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Jeu 17 Déc - 22:37

Je tendais mes muscles pour me précipiter sur mon habit, lorsque, soudain - quuuuooooi ? - le loup fila incroyablement vite et me devança et parti se coucher sur mon manteau. Je l'imaginais déjà prendre feu, devoir m'en acheter un autre, soupirer de soulagement en me disant que ce n'était pas mon préféré, au moins, pour finalement oublier tout ça en voyant que rien ne se produisait, juste que le loup me fixait, avec des yeux féroces - pas cool.

Soudain, mes yeux furent tout accaparés par la Princesse qui se rapprochait de moi. J'avais presque oublié, que, en fait, j'étais toujours là, pas parti loin d'ici, et pas invisible, malheureusement. Je vis approcher dangereusement la main de la bleutée de mon visage, et j'eus juste le temps de me demander ce qu'elle allait faire lorsqu'elle me donna des petites tapettes, qui ne me faisaient rien ressentir, bien que je trouve ça dérangeant.

"Oh! Tu te réveille démon? Quand une demoiselle se présente on fait de même!"

- C'est à dire que je m'apprêtais à fuir, Princesse, pensais-je.

Je la fixais toujours un peu ahuri, sans vraiment comprendre ses actes ni son attitude, qui commençait un petit peu - à peine - me taper sur les nerfs. Mais mon bon sens avait toujours le dessus sur mon esprit lorsque je n'étais pas en chasse, c'est pourquoi je me contentai de froncer les sourcils et de me tendre, comme je le faisais lorsque j'allais me battre, comme si je sentais que la bleutée était dangereuse.

Une cigarette tenue par la bleutée monta jusqu'à sous mon nez, ce qui me fit le retrousser - et je crois que c'est pour ça qu'elle la repris -, car je détestais les clopes, par-dessus tout leur odeur, bien que je fisse un effort pour ne pas trop le montrer et de dire à certains fumeurs d'aller se laver avant de m'adresser la parole. Alors, je me dis que si mes nerfs venaient d'augmenter encore un peu, ça devait être à cause de l'odeur que dégageait la Princesse. Au fait, elle n'avait pas dit que je devais me présenter ?

Je crois que si elle n'avait pas eu cette attitude trop insolente à mon goût et l'effet néfaste du tabac sur moi, j'aurais répondu respectueusement en m'inclinant et en me présentant presque comme un esclave, sauf que, là, non, pas envie. C'est pourquoi, lorsque je daignai enfin à prendre la parole, ce fut d'une voix plate, qu'on pourrait prendre comme "froide" et je jetai un regard indifférent à la Princesse adossée au mur, moi, me tenant droit, les mains dans les poches de mon pantalon.

- Ketsueki Hesediel, demoiselle, dis-je en penchant la tête tout en insistant sur le dernier mot.

Je détachais mon regard d'elle, accentuant mon côté "je m'en fous", tranchant avec mon attitude toute respectueuse il y a quelques instants, et regardait son loup, toujours sur mon manteau, et qui semblait ne pas apprécier mon attitude envers sa "maîtresse", car j'avais l'impression qu'il me regardait encore plus mauvais et qu'il était prêt à me bondir à la gorge. Mais, je n'étais pas décidé à être impressionné, et c'est la voix toujours plate que je dis, m'adressant à la bleutée, bien que mon visage fixe toujours ardemment le loup :

- Demoiselle, votre loup semble avoir pris d'affection mon manteau, cependant (je tournais ma tête vers elle) j'aimerais le récupérer, ce serait possible ?

Je mettais un point d'honneur à l'appeler "demoiselle", elle n'avait eu qu'à s'appeler elle-même "princesse", si c'était ainsi.

Si on remontait quelques instants plus tôt, j'aurais réfléchi autrement et j'aurais tout fait pour faire profil bas, mais certaines choses me faisaient changer de comportement, et cette Princesse en faisait partie apparemment. Je restais courtois, mais mes paroles n'étaient pas si respectueuses que ça, même un tantinet titilleuse, et je m'en fichais pas mal si j'allais me faire "engueuler" - peut-être même pire - par l'une des princesses du royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Ven 18 Déc - 2:01

Il avait ce petit air indifférent dans la voix qui m’exaspérait un peu. Adossée contre le mur je fronçais un peu les sourcils et écrasais avec nervosité la fin de ma cigarette contre celui-ci. Il ne me prêtait plus attention et je n’arrivais plus malgré tous mes efforts à accrocher a nouveau son regard. Un peu déstabilisée par ce personnage j’allumais nerveusement une autre cigarette et celle-ci semblait être consommée à un rythme bien plus rapide. S’il n’était pas si grand j’aurai quitté mon appui et lui aurait fait tâter de ma tête dans la sienne mais avec 20 cm de différence mes plans allaient être différents.

Tetsueki Hesediel ce nom résonnait dans ma tête comme si je n’y avais pas prêté attention mais que ma conscience voulait absolument pointer du doigt… Pendant ce temps je regardais, le sourire en coin, mon loup qui campait toujours sur son manteau. Non il ne bougera pas pensais-je en réponse à mon interlocuteur.

Hesediel… Mais oui! HESEDIEL, la famille de ma meilleure amie Freya. On fait toujours les 400 coups ensemble! Nous sommes tellement proches toutes les deux, notre fierté pour notre père, l’adversité avec le reste de nos camarades. Bref le moment était venu d’arrêter de parler de tout ça. Je quittais mon appui et m’approchais avec un regard déterminé de ma cible, les bras en avant je l'enlaça au niveau de la taille et colla ma tête contre son torse. Relevant ensuite la tête pour le fixer depuis mon point de vu relativement bas.

Fallait le dire que t’étais de la famille de Freya! T’es quoi un cousin?

Ma casquette tombée pendant l’action laissait découvrir un visage radieux, bien différent d’auparavant. De son côté, mon loup semblait jalouser la scène qui se passait au loin lâchant un petit grognement de désapprobation mais ne quittant pas son poste pour autant. Me séparant de lui je ramassa alors mon couvre-chef remettant mes cheveux en place pour me diriger vers le loup et ramasser le manteau. Joueuse je le mis sur moi et revînt avec mon loup vêtue d’un manteau bien trop grand pour moi.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Ven 18 Déc - 13:38

En attendant ma réponse, je continuais de fixer ce loup qui semblait ne pas m'apprécier. Je lui n'avais rien fait pourtant, c'est lui qui me faisait perdre du temps en restant couché sur mon manteau ! Je n'avais rien demandé au départ... S'il y a une personne à plaindre, ici, c'est moi !

Des bruits de pas me firent tourner la tête vers la princesse, qui avait décidé de quitter son mur et de s'approcher. C'était quoi, cette expression déterminée ? Et pourquoi elle avait les bras tendus comme ça ? Elle avait décidé de me tabasser ou quoi ? Au lieu de ça, elle me prit dans ses minces bras bien que musclés, je remarquais.

- Que, qui, de quoi ?

Choqué sur le moment, je ne sus comment réagir, et je gardais mes mains dans mes poches, les yeux écarquillés et le corps tendu à l'extrême. Déjà que je n'aimais pas trop les contacts physiques, mais alors avec une personne que je viens tout juste de rencontrer et qui se trouve être de la famille royale, ça n'allait pas du tout pour mon cerveau qui ne savait plus quoi penser.

Le petit minois ravi de la bleutée se releva vers moi, tout en disant :

"Fallait le dire que t’étais de la famille de Freya! T’es quoi un cousin?"

Encore plus surpris, je ne pensai même pas à ouvrir la bouche pour lui répondre. Elle connaissait Freya - voire même très amie ? C'était possible ça ? Je n'en savais rien... C'est vrai que ça faisait un moment que je l'avais pas vu, mais QUAND MÊME ! Ou alors elle avait décrété qu'elle n'avait pas eu besoin de me le dire ? Cruelle cousine... Un sourd grognement me fit sortir de mes pensées et je tournai la tête pour regarder le loup, qui me semblait avoir le regard moins féroce, mais toujours aussi mauvais.

Les bras de la princesse quittèrent ma taille pour ramasser sa casquette tombée et elle se dirigeait vers mon manteau. Oh joie, elle avait décidé de me le rendre ? Elle le prit et revint vers moi sauf qu'à mi-chemin, elle décida de l'enfiler. Bon, elle ne voulait pas le rendre. Il n'empêche qu'à la voir ainsi, avec l'habit qui traînait presque par terre réussi à étirer mes lèvres en un fin sourire amusé, car cette vision me faisait penser à Freya il y a bien longtemps qui avait eu la même idée que de mettre mon vêtement que son amie princesse ici présente.

Je ne savais pas trop comment me comporter avec elle ; tantôt elle était détestable, tantôt elle était presque adorable. Cela me désarçonnait, et je décidai de rester le plus neutre possible dans mes agissements. C'est pourquoi lorsque je lui répondis, ce fut avec la voix comme désincarnée tout en haussant mes larges épaules :

- Je suis son cousin, oui. (je la détaillai un peu du regard) Ca fait longtemps que vous vous connaissez, toi et Freya ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Ven 18 Déc - 23:36

J’avais lâché ma cigarette lorsque je l’ai enlacé afin de ne pas le brûler et n’en reprenait pas une depuis, trop enthousiaste à l’idée de connaître quelqu’un de la famille de Freya. Moi je connaissait que quelques membres de ma famille et disons que l’atmosphère “familiale” n’était pas au rendez-vous. Père était trop occupé à faire la diplomatie, nous représenter et faire aussi tout ses autres trucs (incluant l’ingestion de litres de cafés), ma soeur elle enchaînait les fait d’armes en bonne guerrière qu’elle est et moi comme les autres tombait dans l’indifférence totale. N’ayant plus que le rang ou le sang auquel s’accrocher. Sauf que moi j’étais la fille directe d’un putain de roi qui m’ignorait! Cela me réjouissait de connaître les autres familles je goûtais un peu à une vie familiale normale par procuration en les observant, en les côtoyant, simplement…

Il semblait toujours bougon… Bah ça lui passera j’avais l’habitude de ce genre de réaction face à… comment dire… Mon énergie débordante, ma tendance à l’imprévisible… Euh… Moi quoi O.O . Hum… Qu’est ce que je pouvais m’aimer. Bref c’était donc bien son cousin, elle ne me parlait que très rarement de sa famille sûrement pour me préserver moi-même qui pouvait fondre en larme sur certains sujets sensibles ou simplement parce qu’elle préférait profiter de notre amitié et rien d’autre. Enfin, on parlait souvent de nos père fières que nous étions de ces hommes forts, représentant notre famille.

Jetant mes yeux pétillants de joie dans les siens je suivais ce regard qui semblait m’analyser me regardant de haut en bas en finissant par mes converses noires : très princesse. Moi je regardais aussi l’accoutrement de cet homme très classe me rappelait ces “nobles” qui venaient faire des courbettes à la cour. Moi dans ce manteau ample je semblait faire des gestes comme en apesanteur de mes bras pour profiter de l’air qui y circulait, l’air aussi innocente qu’une enfant.

Deux ans, trois ans à peu près. On est très complices toutes les deux tu sais.

Mettant l’ample capuche sur ma tête je ressemblait maintenant à une petite fille dans son long manteau de pluie.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Sam 19 Déc - 22:37

Ses yeux se plantèrent dans les miens, et c'est uniquement à cet instant que je remarquais leur couleur tout aussi étrange que les miens, d'un rouge qui me rappelait le sang que je faisais couler, et qui me rappelait aussi le fait que je n'avais pas eu ma dose, aujourd'hui, et c'était très mauvais.

Ce matin, je m'étais levé tard, patraque et avec le soudain besoin de prendre l'air, je n'avais donc pas ingurgité ma quantité matinale de sang, et là, on se trouvait en début d'après-midi, et je risquais d'avoir bientôt faim. Sauf qu'une princesse et son loup se trouvaient sur mon chemin ce qui m'empêchait de foutre le camp. Hahaha... je sens que je vais en chier.

Les gestes comme "flottant" des bras de la princesse me firent quitter mes pensées et un doux amusement commençait à monter en moi.

"Deux ans, trois ans à peu près. On est très complices toutes les deux tu sais."

Tant que ça ! Cette sadique de cousine avait juste décidé qu'elle n'avait rien à me dire, la traîtresse - et dire qu'elle me harcelait pour savoir comment se passait mes journées avec Lyna... La prochaine fois, elle ira se faire paître.

Voir ainsi la princesse, avec ma grosse capuche sur la tête, laissant apparaître tout juste son minois enfantin, les manches trop longues, cachant ses mains, me firent encore une fois oubliée mes pensées. En fait, sur le coup, je trouvai ça tellement charmant que je ne put retenir mon éclat de rire qui me fit tourner la tête sur le côté, la main plaquée sur la bouche, le corps secoué de mon rire. C'est avec une douleur aux côtes que je finis par réussir à m'arrêter et j'essuyai l'unique larme qui avait perlé. Le regard plus tendre et un sourire amusé dévoilant mes canines légèrement plus longues que la normale, je repris la parole :

- Si c'est le cas, j'imagine que tu es aussi sadique qu'elle ?

Une claque imaginaire ; une ! Bien joué Ketsu, tu viens de tutoyer l'une des princesses du royaume, de lui rire au nez, la traiter sournoisement de sadique en oubliant toutes tes manières. QUE DEMANDER DE PLUS ? Argh, franchement, des fois, je méritais des vraies baffes - sauf que j'étais globalement trop sage pour en recevoir, erm.

Extérieurement, j'avais réussi à ne rien laisser paraître, à part peut-être que j'avais abandonné mon sourire et mon gentil regard. À présent, pour qui pourquoi, le loup accaparait à nouveau tout mon esprit, et je retins tout juste ma langue pour demander qu'est-ce qu'il était, au juste ? Ce genre de questions, tu te les gardes, Ketsu.

Je vous jure, c'est mon envie de sang qui me rend comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Dim 20 Déc - 16:43

Tout le monde me tutoyait en général, d’une part parce que je me présentais toujours avec ma bouille juvénile, mon petit corps tout mignon et mes taquineries et gestuelles enfantines. D’autre part parce que malgré mon rang je me sentais près des autres et n’avais pas envie de marquer une frontière entre nous, en plus le vouvoiement, bah… Ça vieillit… Puis c'était un Hesediel alors même si j’étais la princesse il était également noble donc cela ne posait pas de problème et franchement l’étiquette, ça faisait des années que je l’avais envoyé chier!

Etais-je sadique? Du moins aussi sadique que Freya comme il le prétend? Dans l’ombre de la capuche se dessinait doucement un petit sourire qui s’élargie rapidement montrant une grand partie de mes dents. Oui je l’étais sûrement plus qu’elle, en témoignait le petit mordillement de la lèvre inférieure qui semblait montrait ma grande délectation de ce moment. Retirant la capuche je changea radicalement d’expression le fixant avec des yeux de biches et une petite moue toute mignonne. Je feintais ainsi ma désapprobation, m’approchant de lui pour lever la main ver lui, l’annulaire bloqué par mon pouce. Fronçant les sourcils avec toujours la même expression je lui mis une puissante pichenette sur le front.

Parle pas de Freya comme ça avorton!

Je croisais les bras en reculant avec un air indignée. Le loup lui venait se coller à ma jambe et frotter sa tête contre celle-ci tout en lançant des regards assassins à l’attention de Ketsueki. Accentuant la moue que j’avais juste avant je souffla sur une mèche de cheveux vers le haut pour la remettre en place avant de reprendre une cigarette.

T’aimes pas ta cousine?!

Men visage se penchant sur la gauche pour accentuer mon air interrogatif, je rejetais doucement la fumée de ma clope en le fixant droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Dim 20 Déc - 18:50

Argh, et voilà, ça recommençait, je la détestais à nouveau.

"Avorton" ? Je suis plus vieux qu'elle, elle est minuscule et elle ressemblait extrêmement à une gamine de 11 ans dans mon manteau et elle se permettait de me traiter ainsi ? Bien sûr... Zen. En plus, (je me frottai le front) j'étais persuadé que j'allais avoir une bosse après son coup, à cette gamine. Zen... Bon, alors là, c'en est trop. Moi, ne pas aimer ma cousine ? J'allais craquer, je vous jure, je vais craquer. Et puis ce loup commence vraiment à me taper sur le système, et c'est avec force que je résistais à lui foutre un bon coup de pied pour l'envoyer valsé ailleurs. HAHA, l'odeur nauséabonde de sa clope revenait en force. Sans même m'en rendre compte, mon regard changea de plus en plus, pour finir assassin, pas du tout charmé par son doux regard.

Mes entrailles remuèrent, et je perçus se signe comme étant l'avertissement que je commençais à avoir faim - très faim. Ça m'allait bien, je n'avais pas envie de rester plus longtemps que ça.

- Ce n'est pas comme si ça te regardait, lui répondis-je en me grattant l'arrière de la tête, sans pression. À présent (je fixai mes yeux dans les siens), je n'ai plus de temps à vous consacrer, Princesse, et j'aurais grand besoin de partir. Donc, soit, vous avez l'amabilité de me rendre mon manteau, soit vous le gardez, mais dans tous les cas, vous me laissez passer, vous et votre chien.

C'était moi, maintenant, qui avait la mine toute mignonne, le sourire aux lèvres, les yeux pétillants de joie, la tête penchée sur le côté, qui contrastait incroyablement bien avec mes paroles dures, qui ne se disait absolument pas à une princesse. Maaiis, j'avais faim, et c'était une question de vie ou de mort, pour elle - et pour moi aussi, d'ailleurs, car un démon n'avait légalement pas le droit de tuer un autre démon, et c'était la peine de mort assurée pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Lun 21 Déc - 22:41


Oh…

Ce petit son sortait de ma bouche spontanément, je n’avais pu le retenir. J’étais vraiment déçue qu’il parte ça se lisait à la fois sur ma tête et ma posture, les épaule descendant et mon dos se courbant un peu vers l’avant comme abattue. C’était un peu un ascenseur émotionnel pour moi, d’abord ce foutu chat qui m’a mise sur les nerfs, ensuite la rencontre du cousin de Freya et maintenant son départ si brusque. Je retirais alors le manteau doucement pour l’enfiler sur ses épaules faisant de mon mieux avec les bras en l’air pour les atteindre. Puis revenant vers mon loup je me retourna avec un air tout mignon pour le regarder droit dans les yeux.

On se reverra hein? Méchant monsieur trop sérieux?

Je me jeta alors sur lui pour lui faire un câlin lancée par l'émotion. Mon loup pour sa part se mettait à grogner même si il restait sagement assis sur son popotin là où il s'était arrêté. Je devais le laisser partir ça se voyait, il semblait très anxieux, ses yeux fixaient au loin un échappatoire et malgré sa mine toute mignonne on pouvait lire l’impatience et l’empressement dans son regard. Il devait faire quelque chose d’urgent et je n’étais pas connue pour être cruelle, taquine oui, sadique peut-être mais pas envers la famille de mes amis ou mes amis eux-mêmes.

Je me retourna alors et d’un mouvement de main je fis disparaître le loup. Je sortis mon téléphone et créa un nouveau contacte au nom de mon interlocuteur avant de le lui tendre en lui faisant un bisou sur la joue.

A une prochaine fois? Promis?

Je tendant mon petit doigt courbé pour sceller cette promesse, en le fixant avec des yeux de chat.
Revenir en haut Aller en bas

Icone de votre esprit :

Messages : 366
Date d'inscription : 08/11/2015
Localisation : Dans mon appart.

Feuille de personnage
Age: 22
Couple: Sakura Shiranui, tout simplement~
Autre(s):
avatar
Démon


Ketsueki Hesediel

Démon

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Mar 22 Déc - 0:34

Je comprenais pas cette fille. Un coup, elle était détestable, d'une insolence sans limite, un autre coup, elle était adorable, d'une innocence poignante - comme pour le cas présent. Je ne savais pas comment réagir avec elle, et je me sentais - presque - coupable d'avoir été si "froid" avec elle précédemment.

En réagissant ainsi, je pensais recevoir une réponse tout aussi brusque que la mienne, sauf qu'au lieu de ça, elle avait juste soupiré, et elle paraissait comme triste, la mine déçue, la posture courbée. Et en quel honneur ? Ce n'est pas comme si elle avait eu le temps de m'apprécier - surtout que je n'étais pas dans mon meilleur état, avec ma faim.

- "Je ne la comprenais pas. "

Cette phrase sonnait telle une certitude dans ma tête, et me fit comme l'effet d'un coup de poing dans l'estomac. Tout à fait ! Je ne la comprenais pas, car je ne la connaissais tout simplement pas ! Pas entendu parler avec Freya, pas entendu parler avec des connaissances, presque pas entendu dans le royaume, juste des rumeurs causant d'une deuxième princesse. Et, je m'étais comme "permis" de la connaître par cœur et de la classer dans les personnes qui prenaient tout le monde comme des moins que rien. Alors que j'aurais du savoir qu'au fond de moi, pour qu'elle soit si amie avec Freya, cette Princesse devait être tout autre...

Je m'en voulais, et ma culpabilité fut encore plus accrue lorsqu'elle passa mon manteau sur mes épaules, à bout de bras, les gestes délicats. Elle retourna auprès de son loup, son air mignon, que je me demandais encore s'il était sincère ou faux, les yeux droits dans les miens.

"On se reverra hein? Méchant monsieur trop sérieux? "

Malgré ma culpabilité, je faillis éclater de rire sur le coup, et juste un sourire sincère étira mes lèvres. "Méchant" ? Ouais, je l'avais été. "Trop sérieux" ? Parce que tu me connais pas encore assez... Mes pensées n'allèrent pas plus loin, car elle se jeta littéralement sur moi pour me serrer autant qu'elle pouvait avec ses bras fins, mais musclés, car je sentais de la force émaner d'elle. Surpris, je ne réagis pas, comme lors de son premier câlin, sauf qu'au dernier moment, je lui caressai doucement le sommet du crâne. Mon visage n'exprimait non pas la tendresse, comme on aurait un peu pu le croire, mais de la curiosité. Ma mère m'avait déjà reproché de nombreuses fois ma soif de connaître sans limite, qui me mettait quelques fois dans de fâcheuses situations, car quand quelque chose m'intriguait, je ne lâchais pas tant que je ne savais pas tout ce que je voulais. Et j'étais sûr que cette Princesse était l'une des plus belles intrigues que l'on ne m'est donnée, peut-être pire que Lyna. Ma curiosité tournait des fois à l'obsession, en fait. Ma mère m'avait même sorti un jour, que ma curiosité était comme l'équivalent de mon amitié.

La bleutée se détourna de moi, fit disparaître son loup grognant (youpi !), sorti son téléphone et le tendit tout en me faisant un bisou sur la joue - sur la pointe, pointe des pieds.

"A une prochaine fois? Promis?", me demanda-t-elle, en tendant son petit doigt en signe de promesse.

Et hop, surpris encore une fois. Elle ne cessait d'être intrigante, cette fille... Je regardai l'écran de son téléphone et découvris un contact portant mon nom et mon prénom, il manquait juste mon numéro. Je la regardais elle, cette fois, le sourcil arqué.

- " Bah, après tout, ça me gène pas, " me dis-je en haussant les épaules.

Je lui pris le téléphone, pianota mon numéro, enregistrai le contact et lui rendit son appareil. Puis, je tendis à mon tour mon petit doigt en l'entortillant autour du sien, scellant ma promesse.

- Promis, Erika.

Je décroisai mon auriculaire, passai mes bras dans mes manches de manteau, le boutonna et c'est là que mon regard fut accaparé par une petite forme immobile sur le toit d'une chaumière, qui tenait dans sa gueule une casquette qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à celle que portait la bleutée. Je me souvins de ce qu'elle avait hurlé au début, et je compris soudain. Alors, réajustant une dernière fois mon manteau, je rabattis ma capuche, masquant à demi mon visage, et lorsque je passai à côté de la Princesse, je me penchai à son oreille pour lui souffler :

- Je crois que ce voleur de chat te nargue.

Et ce fut tout. Je savais qu'elle l’apercevrait sur ce toit, de toute façon. C'est alors, les mains dans les poches, que j'avançais tranquillement, pour, d'un coup, disparaître dans l'ombre du bout de la rue, déjà loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   Mar 22 Déc - 20:12

Voyant le chat au loin je réinvoqua mon loup pour qu’il le poursuivre lui-même. Le caressant je lui chuchota quelques mots avant qu’il ne parte en fusée poursuivre ce sale félin qui pour sa part n’avait pas attendu pour commencer à se faire la malle. Le loup se mit à courir verticalement sur le mur de l’immeuble pour poursuivre sa cible. Cela fait je reprenais alors mon téléphone des mains de Ketsueki avant de le coller contre mon coeur en affichant un sourire terni par la déception mais à mon regret celui-ci partait déjà.

Je lui courus après avant qu’il ne puisse s’en aller tout de suite. L’attrapant par la manche je le fis se retourner avant de plonger ma main dans sa poche pour en sortir son téléphone. Cela fait je fis deux pas en arrière rapidement rapidement pour tapoter dessus et ajouter un nouveau contact nommé “Princesse Erika” avec mon numéro et le lui rendre avec le sourire.

Entendant au loin des cris de chat jje me mis à courir en tenant ma casquette pour rattraper les deux animaux qui se poursuivaient en me retournant une dernière fois pour envoyer un baiser de la main au cousin de ma meilleure amie.


[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre avec une princesse chieuse [feat Erika Amaterasu] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une perm qui tourne mal [feat Lyna Inukaï / Freya Hesediel / Erika Amaterasu / Shannon Hishima]
» Changement de programme(privé Evan/Will/Erika/pnj)[Terminé]
» Suite du rp (Erika / Emma ) [terminé]
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)
» (X) Drague la si tu peux-feat Alma Rodriguez [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Zone Hors Rp :: Archives :: Archives Rp-