Ville Onmyouji est un forum RPG fait pour les amoureux de la fantasy, de l'aventure, mais aussi des univers "scolaires".

Sur ce forum il est possible d'interpréter des élèves comme des adultes au milieu de deux mondes différents peuplés de créatures fantastiques.

Ici, vous aurez le choix de vivre une vie normale, ou bien d'apprendre les arcanes de la magie et de défendre la Terre et Momo -la dimension d'à côté- contre de dangereux monstres!

Devenez traqueur ou forgeron, politicien, mafieux ou encore simple fonctionnaire ! Accomplissez des quêtes et perfectionnez vos pouvoirs ! Partez à la chasse ou venez nous aider à explorer les terres inconnues...dans tous les cas nous n'attendons que vous !

(Nouveau Forum, Accueil Convivial, Plusieurs Races, H/Y/Y Autorisé, NC-16)
Contexte Races Magie Célestia Avatar





Alexander Valcherra | Fondateur
Présent Profil
Akiko Gotô | Fondatrice
Présent Profil
Lyna Inukai | Administratrice
Présent Profil

























Ce forum est fermé
 
Chat BoxActuellement de connecté sur la CB, vous trouverez :



Revenir en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Tatsumi Mikoshiba [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Icone de votre esprit :

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2015
avatar
Exorciste


Tatsumi Mikoshiba

Exorciste

MessageSujet: Tatsumi Mikoshiba [Terminée]   Mar 17 Nov - 4:14


Le vengeur
"Je vais fendre la terre en deux et te réduire à néant."


Mikoshiba Tatsumi




Information Personnage
Date de naissance ;;27 Mars
Âge ;;20 ans
Sexe ;;Masculin
Nationalité ;;Japonaise

Groupe ;;Académiciens, 4ième année Universitaire
Race ;;Exorciste
Clan ;;Mikoshiba

Métier;;(Les étudiants peuvent avoir un job eux aussi. )


Capacité/Pouvoir

Spécialité Spirituelle:
Description: Nombreux sont les élèves qui craignent Tatsumi pour sa puissance, et ils n'ont pas tort. Lorsqu'on l'a retrouvé sur les terres de Momo suite à sa dernière expédition, l'air autour de lui était piquante, lourde, et la terre complètement brûlée. Tout ceci n'était rien d'autre que les ravages causé par sa colère et son énergie spirituelle qui se manifeste sous la colère de Zeus ou bien de l'impact du marteau de Thor. À l'image de ces divinité, le jeune académicien fait honneur à son clan de part sa manipulation et sa grande puissance qui s'exprime sous la forme d'un coup de tonnerre. La foudre, ainsi est la manifestation de son énergie spirituelle. Ses nombreux entraînements ainsi que le confinement qu'il a dû subir ont eu pour but de lui apprendre à contenir son trop plein d'énergie. Bien qu'il ne puisse pas détruire la matière  en dehors de celles contaminés par l'énergie démoniaque, il remédie à ce problème en la faisant traverser ses armes pour les rendre plus dévastatrices, plus destructrices. Naturellement, bien qu'il ait en lui une grande puissance, face à l'énergie Élémentaire, elle devient totalement inefficace. Les exorcistes face à son pouvoir se retrouvent comme n'importe qui en proie à un courant électrique. En revanche, pour ce qui est des énergies démoniaques, autant vous dire que sa foudre n'a rien d'un faible électrochoc. Pire qu'une torture, c'est complètement carbonisé qu'on peut se retrouver, et ça, il s'en donne à cœur joie de malmener ses « camarades » et ne lésine par sur la démonstration de sa grandeur lors d'extermination de Yasei en tout genre. On peut dire que nous avons de la chance qu'il ne soit pas un démon et que ça puissance n'en tire pas son origine, qui sait les dégâts qu'il pourrait causer s'il était en mesure d'affecter la matière ?

Spécialité Elémentaire:Energie Tectonique.  
Description: Le don Élémentaire de Tatsumi est certainement l'un des plus dangereux tant il agi sur la croûte terrestre et ses entrailles. Si certains ont la capacité de contrôler l'élément de la terre, en ce qui le concerne il s'attaque directement à ses plaques tectoniques et ce qui s'y rapporte. Ainsi, il pourrait être capable de provoquer des séismes, des effondrements, de créer des ondes sismiques et même des éruptions volcaniques. Il peut également se servir de cette énergie destructrice comme d'un rempart, un mur qui rejette avec violence une autre attaque ou l'utiliser pour augmenter considérablement la portée d'un coup. Dans ses moments là, il concentre cette fabuleuse énergie dans une partie de son corps en particulier et la rejette totalement au dernier moment provoquant une forme d'explosion "invisible" qui projette l'adversaire et abime les alentours. C'est un peu comme lorsqu'on relâche brusquement son énergie spirituelle ou démoniaque sauf que là c'est l'énergie de la croûte terrestre. Le plus gros soucis de cet élémentaire c'est qu'il est inefficace si les pieds de Tatsumi ne sont pas en contact avec le sol. En l'air ou dans l'eau il est incapable de cumuler cette énergie. Aussi cela demande une très forte consommation de sa magie ainsi que parfois beaucoup de temps, de la préparation et de la concentration.

Arme(s)Tatsumi se bat généralement avec des Tonfas auxquels il couple son énergie spirituelle. Pour ce qui est de son arme lié à son élémentaire, il utilise une Faux.


Physionomie
Tout ce qu'on peut dire de lui, c'est qu'il n'a pas à se plaindre. Des autres, il ne tire pas un seul complexe, il n'a rien à leur envier. Il se plaît tel qu'il est et sait très bien qu'il a son petit effet sur son entourage. C'est un jeune homme tout ce qu'il y a de plus normal, un étudiant comme tous les autres, enfin, presque. Bien fait de sa personne, sa morphologie veut qu'il mesure un bon mètre soixante-dix-huit pour un poids tout à fait convenable qui avoisine les soixante-six kilos. Il s'est forgé au cours de sa petite vie un corps taillé par divers entraînements quotidien afin de s'accorder aux espérances de son clan. C'est à force de volonté, d’entraînements et d'avoir prit part à de multiples confrontations qu'il est parvenu à se construire. Il n'est pas pour autant une masse de muscles, très loin de là-même, sa silhouette donne une impression toute autre. Svelte, presque chétif pourrait-on croire, ce n'est que sous ses vêtements qu'on peut constater le travail de son adolescence. La graisse est quasiment absente, il a la chance de ne presque pas prendre malgré son affection pour les sucreries. On peut dire qu'il a une allure d'athlète, bien que certains le voient plus comme un mannequin. Son apparence de tombeur et ses courbes ne manquent pas d'attirer l'attention, ce qui lui vaut parfois des soucis alors qu'il ne cherche pas particulièrement à se faire remarquer et encore moins aimer. Se vêtant alors de tenues qui se veulent sobres ou bien banales,  l'effet qu'il veut se donner pour être le plus discret qui soit n'en est que plus dévastateur pour son plus grand regret. L'image qui ressort le plus chez lui est celle de l'arrogance, de la force et de la séduction. Sans crainte, sans remords et sans scrupule, il avance la tête haute sans sourciller face aux obstacles qui se dressent sur son chemin. Il a vite fait de s'en débarrasser de toute manière. Beaucoup disent qu'il est fortement dommage que son caractère ne sied pas à son physique pourtant loin d'être désagréable.

Fier et hautain, il sait qu'il a du charisme et n'hésite pas pour en jouer sur son entourage lorsqu'il souhaite occuper son temps. Il n'a pas un physique agressif ni même sauvage -tout du moins il n'a rien de celui d'un animal-, il y a chez lui ce petit air lointain et sournois. Vicieuses et sournoises sont ses lèvres, en particulier lorsqu'il laisse son sourire s'afficher. Douces et légèrement rosées, certaines ont eu la chance ou bien le malheur d'y goûter. De doux pétales empoisonnés, il aura vite fait de ne faire qu'une bouchée de vous si avez la malchance de vous laissez tenter. Machiavélique est cette bouche lorsqu'elle s'étire pour exprimer son amusement. Derrière ses lipes mesquines se trouve une rangée de dents blanches parfaitement alignées et sans défauts. Son apparence est son atout le plus révélateur, c'est son gagne pain, ce qui lui vaut en conséquence une hygiène irréprochable. C'est un joueur et un manipulateur, il a vite fait d'apprendre l'art des expressions. Parfaitement mises en valeur par les traits de son visage, il s'est créé avec le temps divers jeux d'acteurs. Il y a plusieurs types d'individus qui viennent à lui : les louches, les psycho futur criminel, les profiteurs et les simples d'esprit. Enfin, sans oublier également les petites chatonnes qu'il prend plaisir à faire ronronner par des caresses et un regard. Par ailleurs, ce dernier fait également parti de ces petits détails qui le différencie des autres et qui attirent bien souvent l'attention. Tel le jaguar qui sommeil en lui, vos barrières non alors plus de surprises. Il ne suffit que d'un battement de cils de sa part pour vous faire sombrer dans la mer doré qu'il vous présente comme étant votre dernière demeure, votre prison. Craignant de vous brûler vif par ces deux astres solaire qu'il vous présente. Ça en plus de ce sourire carnassier et belliqueux, mieux vaut éviter de se retrouver seul avec lui ou d'être pris en filature par sa personne. La traque est un jeu qu'il affectionne, surtout quand il sait qu'on craint la sensation qu'apporte son saisissant regard. Mit en valeur par un nez fin et prononcé ainsi que d'un menton volontaire. Tout son visage constitue une harmonie malsaine tant il est agréable à regarder. Ses cheveux sont figés dans la même teinte que le blé, rappelant une journée chaude d'été ou bien celles vivifiantes du printemps. Soyeux et parfumés, taillée en pointes, longues sont les mèches qui retombent sur son faciès qui se vêtît d'un sourire finement étiré. Souvent, un serre-tête vient orner se perdre dans ce champ ensoleillé pour les maintenir en arrière, une partie seulement.

Toujours propre et sûr de lui, il est fier de ce qu'il est. Il sait faire parler ses hanches et ses poings. On pourrait aisément le comparé à un félin, aussi souple, gracieux et charismatique. Il impose une certaine présence. Il se sait intimidant. Alors un petit conseil, évitez de trop le taquiner si vous ne voulez pas vous faire mordre par la panthère qui sommeille en lui.

Psychologie
« Mauvaise graine ». C'est peut-être bien comme ça qu'on le voit depuis l'extérieur et il faut bien avouer qu'il ne fait rien pour changer cette première impression qu'on a de lui. Nombreux sont ceux qui disent qu'il a un  complexe de supériorité, peut-être ne sont pas tous loin de la réalité. En même temps, lorsqu'on voit un groupe de garçons se promener dans la ville au lieu d'être en cours, on voit toujours en eux des rebelles, des enquiquineurs et des gêneurs, limite des moins que rien même. On se dit que se sont des déchets de la société en général. Ce qui est pourtant loin d'être son cas. Il aime tout simplement s'amuser et ne pas se prendre la tête pour des futilités, un moyen comme un autre de relâcher la pression qu'il subit auprès de son clan. Autrefois doux et attentionné, il est aujourd'hui beaucoup plus renfermé sur-lui même et terriblement exécrable. Sur un plateau d’échiquier, il se compare au Roi tandis que le reste du monde n'est composé que de vulgaire pions. Il se complet dans l'égocentrisme et le narcissisme, n'aimant pas qu'on lui tienne tête, il trouve toujours un moyen de vous faire céder à ses exigences. Rire et s'amuser, profiter de la vie au maximum, il obtient la plupart du temps tout ce qu'il désir. Et, si vraiment il n'y parvient pas, alors il fera en sorte que personne d'autre ne soit capable de l'avoir. Il n'en a pas l'air comme ça, mais sous ses airs de séducteur au sourire resplendissant ce cache un homme qui n'a aucun scrupule à jouer de ses attributs pour vous avoir. S'il sait comment vous faire réagir, il n'hésitera pas une seule seconde à le faire si nécessaire. Il ignore ce qu'est la gêne et l'embarras. Mais attention, n'allez pas penser qu'il n'a aucune dignité. Il ne se mouille pas sans bonne raison et ne prend pas de risque inutile. La nécessité est le maître-mot de sa ligne de conduite et il n'agit que par elle. Il n'est pas le genre à hésiter pour mettre en application des méthodes qui se veulent parfois cruelles et barbares. Il ne se plie pas aux exigences de n'importe qui et ne prête son attention qu'aux gens cultivés. Il n'aime pas particulièrement être hors concours dans une discussion ou une situation qui le captive. D'une certaine manière, il peut être attentionné ou du moins attentifs. Même s'il aura tendance à cacher sa gentillesse sous une épaisse couche de froideur hautaine.

Il n'est pas particulièrement méchant, bien que le rôle lui siée parfaitement. Il ne niera pas être mesquin et manipulateur. Même, parfois il s'en vante. Si jouer et faire tourner en bourrique ses camarades l'amuse, alors qu'en est-il des démons ? Plus que de l'euphorie, c'est du sadisme à l'état pur. Les voir s'agiter dans le creux de sa main le rend ivre de puissance. Pour lui comme pour le reste de son clan, se sont des créatures qui n'ont rien à faire ici, se sont des monstres, des séducteurs mais surtout, des déchets. Il ne les porte et ne les portera certainement jamais dans son cœur. Pour eux, il voue une haine viscérale. Par bon sens il n'ira pas jusqu'à les tuer c'est sûr, mais les blesser, ça en revanche, il n'hésite pas une seule seconde à faire d'eux les victimes principales de ses méchancetés. Inutile de dire qu'il n'a aucune compassion pour eux, pas de pitié ni même de regret.

En proie à des instincts primaires, il est un carnassier grandement jaloux. C'est à dire qu'il n'hésite pas à faire sentir la puissance de sa mâchoire et la grandeur de son hurlement lorsqu'on s'attaque à ce qui est siens. Il se plaît à taquiner ce qu'il a décrété lui appartenir et ne faillira jamais à la délicieuse tâche qu'est celle de rappeler sa domination. Il se sait fort et se permet quand il le faut de le démontrer avec une certaine négligence. Vil et pervers, c'est une personne possessive. Il n'aime pas qu'on s'approche de son territoire et encore moins de ses cibles. En prédateur qu'il est, il ne lésinera pas sur les moyens de pression pour voir perler à votre tempe cette peur de vous faire dévorer. Ses griffes sont acérées, mais bien moins que ses crocs. Il n'aura aucun scrupule à vous faire regretter amèrement d'avoir ne serait-ce que porter votre attention sur ce qui lui appartient. Il peut sembler doux et très calme en apparence, mais attention, il n'est pas le genre à se laisser mener par le bout du nez. Lorsqu'il a quelque chose à dire, il le fera très certainement. Mieux vaut éviter de lui désobéir, vous risquez d'apprendre à vos dépends que ce n'est pas une bonne idée. Jouer la forte tête avec lui ne fera que le rendre plus stricte et autoritaire. Il sait parfaitement se faire écouter et comprendre. Pas besoin d'élever la voix pour ça, un simple regard de sa part suffira pour calmer vos ardeurs. Sarcastique mais également exécrable pour beaucoup, ce n'est qu'a l'abri des regards qu'il révèle sa véritable nature. De plus, il est assez colérique et le montre, sans pour autant en aller jusqu'à être violent toutefois. Du moins, pas devant vous en tout cas. Ça ne veut pas dire qu'il n'est pas capable de vous crier dessus, loin de là. Il est un être mesquin, fourbe, vicieux et sadique.  

Malgré cette monstruosité dont il est capable de faire preuve, il peut aussi être de bons sentiments. Il peut très bien vous défendre s'il voit en vous une source d'attraction. Il aime avoir dans sa galerie un bon nombre de pion avec qui passer le temps si jamais l'ennui se fait sentir. Agréable en général, assez taquin pour votre plus grand malheur. Ce n'est pas un monstre malgré les apparences, il est capable de s’attacher aux gens. Attentif à ce qui l'entour bien qu'il démontre un certain je-m'en-foutisme, il prendra soin de venir vous piquer de sa mesquinerie s'il vous voit seul dans votre coin. Il aimerait bien dire qu'il n'a d’intérêt pour rien, mais ce n'est pas tout à fait le cas malheureusement, sinon, il ne causerait pas autant d'accident. S'il y a bien un bon côté chez lui c'est très certainement sa conduite morale concernant les enfants et les animaux. Pour eux il aura toujours un sourire au bord des lèvres. Là où il y aura de l'innocence, jamais il ne froncera les sourcils. Que ce soit avec un chien, un chat ou bien un enfant, il sera toujours gentil et agréable. Il n'est pas mauvais malgré cette forme de solitude qu'il traîne. On peut dire de lui qu'il n'a pas sût encore trouver le bon chemin à suivre, qu'il est une âme errante qui se cherche encore au travers de multiples expériences qui parfois lui attire des soucis. Il supporte mal l’échec. Il faut dire qu’il lui est rare d’échouer dans ce qu’il entreprend, puisque, sa grande intelligence la toujours pousser à rechercher l‘excellence. Il adore s’occuper l’esprit, car contrairement à beaucoup, cela l’aide à évacuer le stress. Tatsumi n'est qu'au yeux du monde ou boule d'énergie qui ne demande qu'à se dépenser en reflétant une image impropre.  Dragueur, rebelle, le genre à ne pas approcher de trop prêt ou bien à admirer à distance raisonnable. Il est un peu toutes ces choses à la fois. Il est tout est rien. Il est ce que vous voulez voir. Dites de lui ce que vous voulez, du moment qu'il parvient a atteindre sa vengeance, il n'a que faire de votre existence.

Histoire

« Vous ne pouvez pas me faire ça ! »

La porte claque derrière lui et déjà un grand nombre de regards se posent sur sa personne. Encore une fois c'est du bureau du directeur qu'il sort après avoir eu droit à des visites régulières du Comité de discipline. Le nom de Tatsumi Mikoshiba, n'est plus un étranger auprès de celui des élèves à problèmes. Non pas qu'il est du genre désobéissant et indiscipliné, en cours il est très certainement l'un des meilleurs éléments que possède l'Académie, en revanche , ce qui lui fait le plus défaut dans sa scolarité est son manque de lien avec les autres. Son animosité envers les autres races n'est plus un secret pour tout le monde même s'il est vrai que le nom qu'il porte aurait pu suffit comme mise en garde. Il faut croire que certains ont cru bon de s'en approcher et de le provoquer, jusqu'à ce que ces derniers finissent par travers un mur. Pour la énième fois ont vient de le sermonner pour sa trop grande sauvagerie, on vient aujourd'hui de lui refuser de partir en excursion.

« La puissance, il n'y a que ça de vrai. Ici dans ce monde, les autres races ne sont que des nuisances qui n'ont pas lieu d'être. Au-dessus de tous nous nous trouvons et quiconque s'y oppose goûtera à notre supériorité »

Ainsi est la devise du célèbre Clan des Mikoshiba, la plus grande puissance militaire que possède notre monde aujourd'hui, l'unique même. C'est au milieu de ce genre d'individus qu'à vu naître le jour Tatsumi en début de Mars il a de cela une vingtaine d'années. Son arrivé au sein de la famille s'était faite remarquer par l'émanation démesuré de son énergie spirituelle au point qu'à l'entente de son premier cri, les hauts conseillez en vue en lui le futur leader du Clan. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, il n'en est toujours rien, au contraire même, son nom fait actuellement pâle figure à côté de ceux de ses frères. En effet, il n'est pas fils unique, ni même l’aînée mais plus exactement le cadet d'entre eux ainsi que le plus récalcitrant malgré sa forte puissance. Quand son regard se pose sur la vitre de sa salle de bain et qu'il aperçoit les cicatrices qui recouvrent son dos, il n'a aucun mal à se souvenir de la provenance de chacune d’entre elles, ni même des larmes qu'il a pu laisser couleur à plusieurs reprises. Comme le veut les règles, chaque membre doit être source d'autorité, de force et de crainte. Même si l'on ne devient pas le chef, notre avenir se voit tout de même tracé pour devenir membre de la plus puissantes des sections de l'armée. Pire encore, quand l'on a le sang de la branche principale qui coule dans nos veines, c'est à un poste de Général que l'on est destinés. C'est ainsi, avec cette optique-là qu'il a dû subir quotidiennement un entraînement intensif dans l'ordre et la discipline. Les coups de bâtons n'ont pas cesser de se faire entendre au travers des murs pour chaque défaite, pour chaque relâchement. Une bêtise faite, même à bas âge suffisait pour se retrouver enfermer dans une des cellules souterraines pour une durée de trois jours minimum. Il se souvient bien de leurs humidités, de leur sale odeur ainsi que de cette nourriture fade que même les rats se refusaient parfois de manger. Ont peut dire d'eux que se sont des tortionnaires, que leur manière d'inculqué leur doctrine est strictes et abusive, mais malgré, on ne peut en aucun cas nier qu'ils sont de redoutables combattant et d’époustouflant meneur. Leur participation dans la lutte contre les Yasei n'a plus à faire parler d'elle tant elle est connue dans l'histoire. Incrusté dans le marbre, ils sont pour les nouvelles générations une forme d’emblème. En ce temps là, seule la main de sa mère parvenait à calmer ses douleurs et sécher ses larmes, il vivait avec elle une complicité qui rendait encore plus sévère son père et instructeur personnel. Son traitement n'en sortait que plus effroyable, dur, terrorisant. Bien qu'il fut le dernier de ses fils, il fondait en lui de grand espoir. Des trois, voir même de tout les membres du clan, il est de loin celui qui possède la plus grande force spirituelle, à tel point que durant une période, il a du vivre enfermé entre les murs d'une tour spécialement construite pour lui jusqu'à ce qu'il apprenne à la contenir. Trop grande pour son frêle corps, il en tombait malade et en perdait totalement le contrôle. Aujourd'hui il en rit et tire même une grande fierté de toute ces marques, puisqu'elles font de lui ce qu'il est devenu maintenant : Un jeune homme qui n'a de crainte à avoir de personne.

S'emparant d'une serviette pour sécher ses cheveux, c'est cette fois-ci sur une photographie accroché à son mur que son regard vient se poser, le ramenant là encore quelques années en arrière. Au sein de cette tour d'ivoire qui ressemblait plus à une prison qu'autre chose, il y avait Sheila, une jeune esprit qui s'était manifestée à ses côtés lors d'une de ses énièmes tentatives d'évasions. Elle avait été là quand il a bien fallut se faire avoir par un de ces maudits chiens de gardes. Douce, gentille, pleine de tendresse, elle était la seule capable de le comprendre, la seule capable d'apaiser sa souffrance et sa colère, il n'y avait qu'en sa présence qu'il était capable de ne pas regarder de travers les autres races. Elle était sa gardienne mais également sa meilleure amie. Sur cette photo, à côté d'elle se trouve sept autres personnes, d'anciennes connaissances, ou plutôt devrions nous dires, d'anciens compagnons. Comme à l'armée, l'école propose la formation de brigade pour apprendre aux élèves le travail d'équipe, l'accomplissement d'une union soudée, rendant ainsi les missions plus faciles et accessibles ainsi qu'une vie scolaire plus vivifiante avec par exemple des événements et compétition entre section. Il n'avait pas eut le choix que d'intégrer la Brigande numéro trente-cinq, composée déjà de trois garçons et d'une fille, avec naturellement leur esprit gardien à leur côté mis-à-part pour l'unique être démoniaque présent. Eh oui, comme quoi, à l'époque, il était capable de les supporter et même de sympathiser avec eux. Mais ça, c'était avant.

Avec eux il était un élève comme tout les autres, pouvant rire et s'amuser. C'est à la terminaison d'une soirée qu'il avait fini par avouer ses sentiments à Sheila et elle les lui avait rendu par un baiser qui annonçait pour eux une multitudes de jours amoureux. Ses entraînements ne semblait plus aussi douloureux, même s'ils furent encore plus difficile, il n'y avait plus rien ce monde pour attrister ses journées, son seul sourire suffisait pour les lui égayer. Tout aller bien pour le meilleur du monde. Il fut décider, aprés avoir enchaîner les réussites, de les envoyer sur une mission légèrement plus dangereuse que celles habituelles. Dans le but de chasser un groupe de Yasei qui aurait élu domicile dans un village, trois équipes pour un nombre d'une quinzaines personnes furent envoyer pour le plus grand plaisir de nos jeunes adolescents. Une nouvelle excursion et encore une nouvelle victoire à ajouter à leur tableau, c'est avec cette idée en tête qu'ils étaient parti les armes à la main. Il plaqua sa main sur ses paupières avant de se laisser tomber sur le lit, le corps lourd d'un amas d'émotions.

En cette nuit de pleine lune, tapis dans les profondeurs des forêts ténébreuses, les hurlements bestiaux des yaseis ne cessaient de faire rage, comme une alerte au désastre qui s'annonçait. Au loin, de la fumé s'élevait dans les airs et le crépitement des bâtisses périssant dans les flammes pouvaient se faire entre. La première équipe venait de s'élancer sur des créatures qui n'auraient pas dû être une difficulté pour eux. Une simple hordes d'Argrogon, des monstres au corps visqueux, limite même plus boueux et nauséabondes que les marécages et qui ne possèdent qu'un seul œil. On les juges trop facilement sur ce petit détail qui devrait être leur faiblesse au point d'en oublier bien vite cette épaisse couche de petits cristaux qui recouvre leur base et se déplace pour protéger leur noyau, leur cœur. Un cri de détresse retentit sur le champ de bataille, l'un des hommes de la troupe venait de se faire mordre par l'une de leur nombreuses mâchoires qui s'animent tel des serpents aux extrémités de leurs tentacules. Si la plus grande semble impressionnant au point d'être capable de dévorer un ours, les plus petites en revanche sont toutes aussi carnassières qu'une bande de piranha. Leurs dents, plus tranchantes que les lames d'un rasoir infectent la peau d'un venin corrosif qui ronge la chair. Déjà, la souffrance traversait son corps et un haut le cœur le prend en voyant sa main pourrir. Si l'énergie démoniaque elle peut être contrée, celle naturelle de ces créatures est en revanche dévastatrice. Son agonie n'est que de courte durée quand une mâchoire vint profiter de sa terreur pour se saisir de sa gorge et en arracher la chair, ses poumons s'engorgeant de son sang et ses cris s'étouffant dans un dernier gargouillement avant de s’effondrer. Ce fut la première victime de cette traque et malheureusement, ce ne fut pas la dernière.  Dans les tréfonds de cette foret il existe des espèces toutes plus intelligentes et cruelles les unes que les autres, capable de mettre en place des stratégies pour évincer leur assaillant. Elles qui auraient dû être leur proie devinrent bien vite les prédatrices. Les attaques ne cessèrent en rien et plus les minutes s'écoulèrent, plus l'atmosphère devint lugubre et pesant. Marcia, la seule femme exorciste du groupe n'arrêtait pas de trembler, elle n'avait pas tort d'avoir peur, c'était parfaitement compréhensible, en particulier quand lorsqu'elle se retourna, alerté par un craquement, elle se retrouva nez à nez avec une forme mi-lézard, humanoïde dont le corps semble avoir absorber l'immensité du ciel étoilé. Fait de néant, la voix stridente de Marcia n'eut pas le temps de se laisser porter au loin, une paire de griffe venait de s'enfoncer dans son abdomen tandis que le regard masqué de la créature ne quittait pas ceux de sa victime et future cadavre. Accrochée à son bras, une chaîne la relue à une espère de vase ancien dont le contenue ne tarda pas à se faire apercevoir. Il en sortit un manteau d'ombre qui en un bond, malgré les tirs de leurs armes, enveloppa l'unique démon de la troupe pour se nourrir de son énergie. Effroyable est sa souffrance alors qu'il n'avait pas rendu son dernier souffle, se faisant alors déposséder et dévorer son âme vivant. S'il n'y avait pas eu cette claque pour le rappeler à l'ordre, le jeune Mikoshiba ferait sans doute lui aussi parti de ce carnage. Tiré par la main de sa gardienne, elle était parvenue à le faire prendre la fuite, lui ainsi que les deux autres survivant dans l'espoir de rejoindre la troisième escouades.

Levant la main devant ses yeux, il sourit en coin, avant dans la serrer de toute ses forces et de frapper le mur derrière lui en ressentant au creux de sa poitrine, une cicatrice qui ne s'est pas totalement refermée.

Là, sur ses doigts, il revoit encore ces tâches de sang qui la recouvre. Il ressent encore le fer de cette hanse qu'il étreignait fermement. Il entend encore cette voix qui lui murmurée  « tout ira bien maintenant » avant qu'elle ne s'éteigne.

Ils étaient parvenu à rejoindre la troisième escouade mais n'étaient pas pour autant à l'abri du danger. Impossible pour eux de trouver un lieu sûr et encore moins de regagner un portail de téléportation. Leurs appareils pour détecter les brèches n'étaient plus qu'un tas de pièces détacher et toujours à leur trousse, les créatures ne cessent de les traquer. Celle inconnue était revenue plus forte et plus meurtrière qu'elle ne l'était déjà maintenant pleine d'une nouvelle énergie. L’entraînement qu'a subit tout a long de son adolescence Tatsumi n'était rien face à une condition de danger réelle, il était complètement tétanisé et incapable de concentrer convenable sa puissance avec précision. Un véritable chaos, il ne restait pas sans se défendre mais, restait incapable de les battre également, il n'a pas pu empêcher cette monstruosité de traverser le corps de son aimée. La main tendu dans sa direction, il a pu la voir lutter contre elle-même avant de trancher net la nuque de celui qui représentait le joyeux lurons de la bande. Elle n'était plus elle. De ses pores un voile d'obscurité est sortie pour l’envelopper et masquer ainsi son si beau visage. Ses iris d'un bleu azur se sont vu teindre d'un noir abyssal alors que dans son dos, apparurent des sortes de cornes, des plaques. Sa chair portant si douce se déchira et une queue écailleuse et épaisse sortie comme une prolongation de sa colonne vertébrale. Son sourire qui aurait pu faire succomber n'importe quel saint n'était plus que celui d'une abomination. Une rangée de dents carnassières, elle s'était élancée sur le premier ayant tenté de s'enfuir. Son cœur, l'adolescent pu le voir traverser sa poitrine et se présenter à quelques centimètres de ses yeux dorés. Une main pourvue de griffes était venu s'enfoncer entre ses chairs en perforant ses os et arracher de ses veines sa matrices sanglantes, cette dernière pulsant sous les yeux du jeune Mikoshiba qui venant de se voir recouvrir d'hémoglobine. Le corps s'effondra dans ses bras tandis qu'il portant un regard perturbé sur celle qui venait de le massacrer. Sheila venait de se transformer en un monstre. L'esprit qu'elle était s'est faite contaminée et dévorer. Lui, qui jusque là n'a été capable de lutter pour sa propre survie venait d’atteindre le fond du gouffre, sa bien aimée venait de mourir sous ses yeux, il voulu la rejoindre. Elle ne l'entendit pas de cette oreille.

Quand elle voulu l'attaquer pour lui faire connaître le même sort que ses camarades, plutôt de venir se planter dans sa chair, ses griffes ne vinrent qu’érafler sa joue, une perle de sang traçant une larme.  Son cri, sa voix, les syllabes de son nom, dans ses yeux il put y voir que celle qu'il a tant aimé n'avait pas encore abandonnée. Et alors qu'on aurait pu croire qu'elle s'approchait de lui pour le dévorer, à son oreille elle parvint à lui murmurer quelques mots avant de se saisir de sa main et s'empaler sur sa lame sous son regard triste. Ce jour-là, Tatsumi fut le seul à rentrer vivant de cette mission et depuis, tout le monde chercha à l'éviter. Un surnom lui vint depuis ce funeste jour, celui de « meurtrier ». Les autorités ignorent encore ce qu'il s'est réellement passé, lui-même ne préfère pas s'en rappeler exactement. Tout ce qu'on s'est, c'est que sur le terrain, il n'y avait plus que lui d'encore en vie et qu'il tenait dans ses bras, le corps d'une femme. Autour, la terre avait été brûler, dévaster. Une odeur de pourriture régné dans l'atmosphère et les corps de yasei n'étaient plus que cendres. Lui qui avait su prendre goût à la vie n'est plus qu'aujourd'hui une boule de rage et de haine. Son corps et son esprit se sont endurcit depuis, il devint méprisable avec qui conque et très vite, il termina seul, plus personne ne voulant faire équipe avec lui. Que se soit de par son nom que son caractère, mais aussi bien par ses démonstrations répétés de sa puissance massacrante. Il est devenu un loup sauvage qui ne vit que pour l'extermination.


Derrière l'écran

Nom/surnom:Shao
Âge:24 ans
Sexe:Homme
Comment as-tu connu le forum ?:Vous vous en doutez bien!
Que pensez-vous du forum ? :Merveilleux
As-tu bien lu le réglement ?:





Bad Boy
Touche les, tu goûteras à mes phalanges


Valcherra & Mamoru



Information Personnage
Date de naissance ;;13 Septembre.
Âge ;;37 ans.
Sexe ;;Masculin.
Origines ;;Il a grandi sur Terre, mais est d'Aérith.
Race ;;Humain.
Fonction ;;Agent Commercial

Exorciste;;Il est le nouveau partenaire de Tatsumi, mais celui-ci refuse de passer un pacte avec lui pour l'instant alors Mamoru n'insiste pas, il a ses propres soucis.


Histoire

Mamoru chassa d'un coup de main agacé le bras de sa conquête du soir. Il n'avait qu'une envie c'est partir, s'enfuir de cette chambre qui puait l'alcool et la sueur. Mais pour aller où ? Il se passa une main sur les yeux et se leva dans un soupir. Chinatsu était-elle à la maison ce soir ? Son cœur se serra. En fait, il n'avait même pas envie de le savoir. Chaque jour il rentrait, la tête remplis de paroles d'excuses qu'il n'arrivait pas à prononcer, tout sonné si creux et il n'avait pas envie de rompre le dernier lien qui la retenait à lui. Il n'était pas sûr de supporter de la voir disparaître et pourtant il souhaitait ardemment l'effacer de sa vie, elle et la gamine qu'elle avait mis au monde. Mamoru passa récupérer son costume et quitta la suite en silence, récupérant au passage les billets posés à son attention sur la petite table de nuit. Se vendre était devenu une habitude, s'il n'en tirait aucune fierté, il n'en éprouvait non plus aucune honte. Au moins grâce à ça, il s'en sortait et ça lui permettait de se faire du bien et soulager ses besoins. Il était gagnant sur tous les points, si on oubliait qu'en agissant ainsi il enterrait définitivement ses chances de récupérer Chinatsu. Mais voulait-il seulement la récupérer ? A l'heure actuelle, peut-être qu'il aurait mieux fait de ne pas la rencontrer. Il déboula dans la rue, sa veste à la main et sa chemise tâché de rouge à lèvre. Il devrait passer à la maison ce matin. C'était étrange ce que nous faisait faire notre inconscient. Il avait beau tout faire pour ne jamais rentrer, il trouvait chaque jour une solution pour se rendre jusqu'à l'appartement de sa femme. Il ne s'avouerait jamais que c'était pour vérifier qu'elle était encore là, mais il le pensait souvent. Il préférait cependant la version selon laquelle, c'était pour se garder la conscience tranquille. En clair, une bonne excuse pour continuer à voir celle qu'il aimait tout en échappant à toutes ses obligations. Dehors, le temps était clair. Depuis deux semaines, les écrans passaient en boucle l'image de Miss Harmonie. Il serait peut-être temps qu'il fasse un tour dans ce soit disant monde « virtuel ». En fait, il ferait peut-être bien de s'y terrer toute sa vie. Il se serait bien effacé la mémoire. Mamoru finit de passer un ou deux bâtiments et retrouva enfin son building. C'était drôle ça aussi, le fait qu'il choisisse toujours un hôtel non loin d'ici. De quoi avait-il peur exactement ? Il eut un rire nerveux et se retint de sortir une cigarette. Le médecin lui avait demandé d'arrêter de fumer. Il n'en avait bien sûr parler à personne, vu qu'il n'avait plus personne pour l'aimer assez pour s'en soucier. Une pointe de culpabilité se fit sentir. Il ouvrit la porte à pas feutré. Dans l'appartement tout était silencieux. Cette situation lui rappelait des souvenirs. Son père par le passé avec eu la même attitude. Lui qui l'avait tant détesté de tromper sans arrêt sa mère. Lui qui l'avait tant haï de l'ignorer, tant méprisé d'être un alcoolique, accusé d'être un enfoiré, lui qui c'était promis de ne pas lui ressembler. Le résultat était beau. Ils avaient au final bien plus de points en commun que Mamoru ne l'avait prévu. Hésitant, il jeta sa veste sur une chaise. Comme à chaque fois, il passa par sa chambre et vint se pencher sur la silhouette endormie de Chinatsu. Une fois certain qu'elle ne sentirait rien il déposa un baiser contre sa joue chaude et s'éloigna. Leur relation n'était plus qu'un gros bordel. Par moment il se disait la haïr et par moment elle lui manquait. Il était juste incapable de faire le point. En même temps, ils avaient toujours été ensemble, de la crèche au lycée. Ils avaient tout vécu ensemble et partager toutes leurs premières fois, même les plus inattendus. Automatiquement son regard se posa sur le petit lit non loin du grand. Il déglutit. Il n'osait pas aller regarder, ou plus exactement il fuyait. Avait-il seulement pris une fois sa fille dans ses bras ? La réponse était non et il avait peur de le faire. Peur de contempler cette réalité. De toute façon preuve était faite qu'il était un mauvais père. Un léger sanglot s'éleva, minuscule. Yayoi se releva, pas plus haute que trois pomme. Elle le fixa d'un air endormi et lâcha :

-Papa ?

Il se tendit automatiquement.

-J'y vais. Rendort-toi.




Mamoru est à l'image d'un verre alcoolisé, à la fois délicieux et piquant en même temps. D'une nature sauvage et assez extravertie, il a toujours était brutale et bestiale depuis sa plus tendre enfance. Cela ne veut pas dire qu'il ne sait pas être calme, bien au contraire, la difficulté des événements lui ont apprit à devoir s'adapter à son environnement. Enfin, ce n'est pas pour autant qu'il s'y applique avec vigueur. Intelligent, observateur et méthodique, le blond est de ceux qui apprécient faire régner la discipline, ce qui est assez comique, voir même ironique quand on sait qu'il est le premier à briser les règles en général. Nous pouvons dire qu'il n'a pas froid aux yeux. C'est une tête brûlée, un fonceur et un bagarreur depuis son plus tendre âge et c'est pour cela qu'on fait souvent appel à lui lors de petites soirées. Là où il se trouve, toujours il y aura de l'ambiance de par sa simple présence. Il suffit de voir ce sourire narquois sur son visage pour savoir que les choses vont vite déraper.

Quand la vapeur commence à vous enivrer, vous pourrez constater qu'il ne manque pas de vitalité et qu'il n'éprouve pas la moindre difficulté à s'exprimer, du moins quand il ne s'agit pas de ses plus profond sentiments. En effet, malgré cette image de carnassier qu'il projette en permanence, un peu trop même par moment, il est un être qui ne parvient pas à faire le point seul. Un conseil à lui donner ne serait pas de trop, encore faut-il qu'il se montre suffisamment ouvert pour l’accueillir. Il est orgueilleux et ne supporte pas les remarques. Également, sous ses airs de je-m'en-foutiste, il attache une grande importance à l'amitié ainsi qu'a l'esprit de famille. À l'écoute des problèmes de ses congénères, il aura plus de facilité à résoudre les leurs que les siens, incapable de faire réellement face à ses soucis personnels. Une extrême maladresse ressort quand il est le principal concerné, mais hélas, cette dernière ne s'exprime pas de la bonne façon. Révélant alors dans ces moments-là toute sa saveur.

Bouquet de charme et d'élégance, il sait jouer de son regard couleur émeraude pour captiver sa convoitise à tel point que c'est devenu là l'un de ses outils de travail, ça en plus du reste. Nous pouvons même dire qu'il ne rechigne pas à donner de sa personne pour le bien de sa compagnie, ce qui n'est pas pour plaire à sa conjointe. Taquin, fourbe et malicieux, il aime plaire, il aime draguer, il aime vous voir succomber, mais tout ça n'est que le fruit d'une rage envers lui-même.  Son nectar vous permettra de délier votre langue afin que vous puissiez vous rendre compte qu'il peut être quand il le veut un véritable moulin à parole. Remarqué par sa facilité à aborder les gens et à rentrer dans n'importe quelle conversation, sa tchatche naturelle lui a valut un poste en tant que commercial itinérant. Pourtant, quand il s'agit de parler avec sa petite-amie, là ce n'est plus le même refrain. À l'époque il s'amusait bien de se vanter auprès d'elle pour le simple plaisir de la voir sauter au plafond en lui contant combien ses doigts longs et fin, en plus de manier à merveille les cordes d'une guitare savent apporter le plaisir à une paire de seins. Toujours il a gagné d'elle un regard noir qui n'avait de cesse de faire paraître sur faciès rebelle ses dents blanches et son sourire espiègle. Mamoru a l'érotisme dans la peau, et bien qu'il se sert de ses aventures comme d'un exutoire, il accorde toujours à ses partenaires un profond respect.

L'alcool qu'il représente n'est en réalité qu'un trop plein de fougue et de colère ainsi qu'un gouffre creusé par un manque de confiance. Persuadé de ne pas être à la hauteur des espérances, de ses responsabilité, il extériorise le tout sous une maladresse qui ne fait qu’entacher son image auprès des seuls être à qui il attache de l'importance : Sa fille et sa conjointe.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Tatsumi Mikoshiba [Terminée]   Dim 22 Nov - 6:45

Coucou Tatsumi !

Une bien magnifique fiche que voilà : 3 !!

Pouvoirs : Epique, c'est un sacré monstre ! Mais j'aime beaucoup la limite de son élémentaire qui le rend inutile en combat aquatique et aérien !!

Caractère et Physique : J'adore, il est juste génial ! Mais quel vilain garçon...XD

Histoire : C'est trop triste TwT ! J'espère qu'il s'en remettra. Ton histoire est super bien raconté en tout cas !!!

Esprit : Un tombeur !!! : DDD

Tu as ma première validation  : ) !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2015

Feuille de personnage
Age:
Couple:
Autre(s):
avatar
Exorciste


Nadya Eucliffe

Exorciste

MessageSujet: Re: Tatsumi Mikoshiba [Terminée]   Mar 24 Nov - 8:58

Bonjour !

À mon tour de passer sur ta fiche en te donnant ta seconde validation !

Je n'ai rien à redire, tout y est. :3 Je te souhaite une bonne aventure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Icone de votre esprit :

Messages : 315
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Age: Je ne vous le dirai pas !
Couple: Alexander Valcherra
Autre(s):
avatar
The Monster Fonda


Akiko Gôto

The Monster Fonda

MessageSujet: Re: Tatsumi Mikoshiba [Terminée]   Mar 24 Nov - 9:01




Félicitation !

Tu es officiellement validé(e).
N'oublie pas de faire recenser ton avatar ici ainsi que celui de ton gardien !
Egalement, nous t'invitons à faire un petit tour ici pour remplir ton inventaire, ta fiche de relations, ou encore tes demandes de rp !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tatsumi Mikoshiba [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tatsumi Mikoshiba [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Clos :: Présentations Validées-